MOTOGP : LE CIRCUIT DE JEREZ A PERDU PLUS DE TROIS MILLIONS EN DEUX ANS…

 

 

Jerez est un formidable endroit, entouré de vignes où l’on produit le fameux Xeres, alias Sherry pour les anglais, (à ne pas confondre avec le cherry, à base de cerise), on est dans le tout sud de l’Espagne, la température est souvent saharienne, quand j’y allais pour les GP de F1 on traversait aussi d’immenses champs de coton pour arriver au circuit.

On est près de Cadix, ville portuaire sublime à l’ancienne, véritable décor de cinoche, on n’est pas loin de Palos, ville de départ de Christophe Colomb,  pas loin de Séville, une ville connue dans le monde entier…

Et pas loin non plus, on trouve l’énorme rocher de «Gib», qui me donne le frisson à chaque fois, et j’y suis passé mille fois… par Gibraltar !

Bref, on est dans cette Andalousie où l’influence des magnifiques palais arabes (et leur musique !) est un bijou.

Le circuit de Jerez de La Frontera (il a été la frontière entre les royaumes arabes Maure et Andalou), est donc idéalement situé.

 

 

Sauf que…

Sauf que justement, c’est au bout de l’Espagne, et que la Dorna organise quatre GP en Espagne, Jerez, Barcelone, Aragon et Valence, Jerez reçoit aussi une séance d’essais officiels de pré-saison.

Même si Jerez est  le premier GP organisé en Europe après le Qatar, l’Argentine et les USA, c’est un gros atout, il reste que l’Espagne dispose d’autres GP dans les zones peuplées du nord et du centre du pays.

Du coup l’organisation perd du blé, beaucoup d’argent !

 

 

Trois millions et demi de pertes sur 2014 et 2015, et pourtant les comptes ont été approuvés, la région d’Andalousie et la ville de Jerez savent que les 120.000 spectateurs drainés par le GP sont une source énorme de profits pour la région.

Sur les quatre GP organisés en Espagne, qui reçoivent au total…  600.000 spectateurs, Jerez réussit à tenir le troisième rang derrière Valence (200 000 spectateurs), Barcelone (177.000), devant Aragon (117.000).

Aragon qui est aussi dans un coin perdu, mais Barcelone n’est pas très loin…

Bref, le GP est loin d’être condamné, en 2014 il était carrément le deuxième mondial pour le nombre de spectateurs derrière Brno, et il avait déjà perdu un million et demi, mais encore une fois, et c’est le cas pour tous les GP moto, l’aide des régions et villes proches est essentielle, la Dorna est très gourmande!

Comme Mr B, alias Bernie Ecclestone… pour les GP de F1 !

Mais 120.000 personnes durant trois ou quatre jours, plus ceux qui font des détours par les trésors du coin, à une période où le tourisme commence à arriver est un excellent démarreur de saison.

Jerez est un coin où l’on sait prévoir…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MotoGP

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis