VICTORIEUX EN 2016, ALPINE ET NICOLAS LAPIERRE POURSUIVRONT LEUR ASSOCIATION EN 2017

 

 

hoto

24-HEURES-du-MANS-2016-1ére-place-sur-le-podium-pour-léquipage-ALPINE-SIGNATECH-N°36-LAPIERRE-RICHELMI-MENEZES Photo Thierry COULIBALY

 

Champion du Monde d’endurance WEC dans la catégorie des LMP2 avec l’écurie Signatech-Alpine, Nicolas Lapierre poursuivra sa collaboration avec l’équipe Berrichonne en 2017.

La prochaine saison constituera un challenge de taille, avec l’apparition de nouveaux prototypes LMP2, lesquels des les premiers roulages et essais d’inter-saison se montrent déjà beaucoup  plus performants.

En rejoignant l’équipe Signatech-Alpine à l’aube de la saison 2016, Nicolas Lapierre est arrivé avec son immense expérience des courses d’endurance. Fin metteur au point, incroyable combattant, pilote inspiré dans le peloton,  Nicolas possède toutes les qualités indispensables pour à chaque course viser la victoire!

Animé d’un esprit d’équipe sans faille, Nicolas s’est attaché à transmettre son expérience à ses deux jeunes équipiers en 2016. À son contact, les rookies, le Monégasque Stéphane Richelmi et l’Américain Gustavo Menezes, ont rapidement progressé pour rendre une copie parfaite.

 


WEC-2016-BAHREIN-L’ALPINE A 460 SIGNATECH sacrée CHAMPIONNE du monde 2016 avec LAPIERRE? RICHELMI et MENEZES- Photo-Georges-DECOSTER.

 

Qu’on en juge!

Neuf courses, sept podiums et quatre victoires plus tard en Championnat du monde d’endurance WEC, le trio de la Signatech-Alpine, arborant le N°36 a remporté le titre mondial en catégorie LMP2, au terme d’une saison pleine de brio et de panache.

Chaque partie étant désireuse de poursuivre cette belle aventure, Signatech-Alpine et Nicolas Lapierre, viennent donc de renouveler leur collaboration pour 2017.

Avec l’entrée en piste d’une nouvelle génération de prototypes LMP2 plus performants, la saison prochaine s’annonce comme un grand challenge. Raison de plus pour qu’Alpine et Nicolas Lapierre fassent bloc pour défendre leurs deux titres (pilote et Team) !

 

Bernard OLLIVIER et Philippe-SINAULT- Deux patrons … HEU  -REUX

 

Bernard Ollivier, Directeur général-adjoint d’Alpine nous confie:

« On a coutume de dire qu’on ne change pas une équipe qui gagne. C’est pour cela que nous avons souhaité poursuivre avec Nicolas Lapierre. Nous mesurons pleinement sa contribution aux succès de 2016. En plus de faire la différence sur la piste avec des dépassements d’anthologie, il a su transmettre son savoir à ses équipiers, qui étaient tous deux rookies. Après avoir tout gagné cette année, nous nous devons de défendre nos titres avec panache et la poursuite de notre collaboration avec Nicolas constitue une des premières pierres de l’édifice et je m’en réjouis. »

Pour ce qui le concerne, Philippe Sinault, le Team principal chez Signatech-Alpine, poursuit et précise:

« C’est une grande satisfaction de voir Nicolas Lapierre renouveler sa confiance à Signatech-Alpine. Dans la continuité de la formule gagnante de 2016, il s’agit d’une première étape importante en vue de la saison prochaine. Ensemble, nous allons devoir faire face à quelques défis, à commencer par l’entrée en vigueur des nouvelles voitures LMP2. Nos Alpine A460 seront mises à jour en conséquence, toujours en nous appuyant sur les compétences techniques d’Oreca. Concernant la constitution de notre équipage N°36, nous ne pourrons malheureusement pas reconduire l’équipage à l’identique. Nous aurions aimé poursuivre avec Stéphane Richelmi et Gustavo Menezes, mais le règlement et le changement de statut de Gustavo – qui devient pilote ‘gold’ – ne nous permettront pas de garder ces deux pilotes sur la même voiture. »


24 HEURES du MANS 2016  – DUMAS Victorieux avec la PORSCHE 919 Hybrid et LAPIERRE 1er en LMP2 après l’arrivée- Cinq mois plus tard, les deux potes sont sacrés CHAMPIONS du monde ! Photo : Thierry COULIBALY

 

Quant à Nicolas Lapierre, lui il ajoute:

« Je suis évidemment très heureux de poursuivre ma carrière avec Signatech-Alpine. Avant la saison 2016, je partageais déjà beaucoup de bons souvenirs avec Philippe Sinault et son équipe. Douze mois plus tard, nous avons encore enrichi notre histoire commune! Nous allons continuer à travailler sans relâche pour appréhender au mieux le défi des LMP2 2017. Je suis également fier de continuer à représenter les couleurs d’Alpine. L’année 2017 s’annonce intense et je suis impatient d’être associé aux évènements qui jalonneront les prochains mois. »

 


WEC-2016-BAHREIN-Les-nouveaux-CHAMPIONS-du-MONDE-en-LMP2-Stephane-RICHELMI-Gustavo-MENEZES-et-Nicolas-LAPIERRE-Photo-Georges-DECOSTER

 

Au vu de la saison 2016 et des premières impressions à l’issue du déverminage et des premiers tests et essais effectués en ce début d’hiver sur le circuit Paul Ricard, par Nicolas Lapierre avec le tout nouveau proto sorti des atelier d’ORECA, nul ne doute que la saison 2017 semble bien se présenter.

Le seul regret mais d’importance pour cette équipe Alpine-Signatech, étant – règlement FIA – oblige lequel n’autorise pas trois pilotes ‘licence FIA Gold’ dans le même équipage, de ne pouvoir aligner en 2017, son trio de pilotes, sacré Champion du monde en 2016!

Un dilemme et un véritable casse–tête pour Philippe Sinault, contraint et obligé de changer la constitution des pilotes de l’Alpine N°36!

Désormais, il faudra encore patienter un peu pour connaitre la constitution de l’équipage 2017 de cette Alpine Signatech N°36!

 

ELMS-2016-SPA-L’ORECA 05 du Team DRAGONSPEED victorieuse avec Nico LAPIERRE -Photo-Davy-DELIEN

 

Terminons et concluons en précisant encore que dans le Championnat d’Europe ELM, série où il pilotait pour le Team US, DRAGONSpeed, Nico a là aussi particulièrement brillé signant plusieurs poles (Imola-Spa-Estoril) et triomphant en l’emportant également aux 4 Heures de Spa!

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Davy et Dany DELIEN- Thierry COULIBALY – George DE COSTER – ISOARD et TEAM

 

24-HEURES-du-MANS-2016-ALPINE-A-460-Nicolas-LAPIERRE-Photo-Thierry-COULIBALY-

NICOLAS LAPIERRE EN BREF

 

Né le 2 avril 1984 à Thonon-les-Bains en Savoie

 

2016 FIA WEC LMP2 : 1er et CHAMPION du monde

2015 FIA WEC LMP2 : 5éme

2014 FIA WEC : 6éme

2013 FIA WEC : 4éme

2012 FIA WEC : 3éme

2010 Le Mans Series – LMP1 : 2éme

2009 Le Mans Series – LMP1 : 3éme

2009 Asian Le Mans Series – LMP1 : 3éme

2006 A1 GP : 1er

2004 Formula 3 Euro Series : 3éme

2003 Grand Prix de Macau de Formule 3 : 1er

 

 

WEC Championnat du monde

About Author

gilles