RALLYCIRCUIT 2016 AU ‘PAUL RICARD’ : LA COURSE DE FRANÇOIS LÉTHIER ET PHILIPPE BERLATIER.

LITHIER ET BERLATIER

LÉTHIER ET BERLATIER

 

Gilles Gaignault, Réd-Chef d’AutoNewsInfo vous déjà raconté tout au long du weekend ce rallye organisé sur le Circuit ‘Paul Ricard’,  empruntant des morceaux du circuit ainsi que tous les espaces aux alentours.

Réussir à tracer 140 km de spéciales est une vraie prouesse, due à Ludovico Fassitelli, rallye-man italien.

 

LE TRACÉ INCROYABLE DES SPÉCIALES DU RALLYCIRCUIT AU PAUL RICARD

LE TRACÉ INCROYABLE DES SPÉCIALES DU RALLYCIRCUIT AU ‘PAUL RICARD’.

 

Donc vous savez tout sur les stars, il y avait du très bau monde, trois Champions du Monde au départ par exemple et la domination absolue de Séb Loeb en famille.

Ce genre de rallye dans l’enceinte d’un circuit international existe déjà, on se souvient du Monza Rallye Show remporté par Valentino Rossi, mais au Castellet c’est une première très réussie.

On s’en doute, une palanquée de concurrents a pris le départ et il se trouve que mon vieux pote Philippe Berlatier, Champion du Monde de Trial par équipes, y était.

 

PHILIPPE BERLATIER EST TOUJOURS UN GUERRIER

PHILIPPE BERLATIER EST TOUJOURS UN GUERRIER

 

Aujourd’hui importateur des accessoires Hebo et des motos TSR, la nouvelle marque de Jordi Tarres, ses coordonnées sont en fin de reportage, Philippe dit «Berlat» était là avec un de ses amis François Léthier, dont il a fait le co-pilote.

La voiture est un Coupé 504 V6 de 1975.

François Léthier  connaît bien le trial, il a bossé avec Serge Vota au Moto Club du Risoux et donc sur l’organisation du Trial des Rousses, nom énorme dans l’histoire du trial français puisque c’est là que Gilles Burgat, futur titré, décroche sa première victoire en mondial en 1981…

 

BURGAT AUX ROUSSES 1981: JE SUIS SUR LA PHOTO,LOGIQUE JE SHOOTE POUR MOTO VERTE

BURGAT AUX ROUSSES 1981: JE SUIS DANS LA ZONE, LOGIQUE JE SHOOTE POUR MOTO VERTE

 

Philippe court toujours en Trial Classic, superbement d’ailleurs, un vrai guerrier, je le vois souvent au Trial du Mont Ventoux se battre à couteaux tirés avec… Gilles Burgat !

Philippe m’a raconté son week end au ‘Paul Ricard’, une première, il avait tâtonné du pilotage avant de se mettre au trial, mais copi il n’avait jamais fait.

Je lui ai évidemment demandé s’il avait été malade, sûr de la réponse, bien sûr qu’il l’a été, l’apprentissage du co-pilotage se fait dans la douleur.

 

 

Bien sûr il y avait un road book de l’organisation, qui ne sert qu’aux recos et à la prise de notes dictée à toute vitesse par le pilote et écrite par le copi, exercice épuisant et qui «envoie Raoul» en moins de dix minutes (vécu…).

Et cette prise de notes tombe à toute vitesse, pas question d’en louper une !

Philippe… «  Je n’avais jamais fait ça, prendre des notes, et tu imagines, les pilotes, après, pendant la course, ils t’écoutent aveuglément, si dans la partition il y a des fausses notes, on se retrouve planté dans un arbre ! »

Le tout avec un accent du sud phénoménal et propre au garçon, accent qui fait partie de sa notoriété, outre son talent.

 

EN JUILLET,PHILIPPE EMMENERA FRANÇOIS FAIRE DU TRIAL DANS LES HAUTES VOSGES

EN JUILLET,PHILIPPE EMMENERA FRANÇOIS FAIRE DU TRIAL DANS LES HAUTES VOSGES

 

Le lendemain il a pris des pilules contre le mal de mer et tout s’est bien passé.

Il a connu François au Maroc, ils ont fait du trial ensemble, l’un et l’autre s’occupaient de la marque Gas Gas, ils se sont revus en France où François tient un château viticole à Gonfaron, ses autos de Rallye Classic sont dans un atelier au Circuit du Luc, tout proche.

Il a d’abord donné dans le rallye raid, il a fait le Dakar en buggy, avant de se mettre au Classic, dont il fait les grandes classiques, au Maroc, au Kenya etc…

François est fan de coupés 504, il est vrai que la marque Peugeot a une énorme histoire commune avec l’East African Safari du Kenya,  je vois chaque année  au Baby Boomer’s Adventure disputé au Maroc mon ami Nano Magne qui possède une auto de ce type et qui  attaque les 4X4 dans le sable !

 

 

Sur le Paul Ricard, gros succès d’ailleurs, 89 engagés en voitures modernes, 17 en historique, les deux jours de course ont été exceptionnels, super souvenir et en plus avec un résultat, François et Philippe terminent avec la cinquième place, le nouveau copilote n’en revenant pas, «ça passait fin» comme on dit dans le rallye, avec une occasion de se bourrer ou de se faire un arbre tous les dix mètres, bref le trialiste solitaire a adoré l’expérience, il conseille à tous ceux que cela intéresse d’y aller.

 

TRES BEAU COUPÉ 504 V6 DE 1975

TRÈS BEAU COUPÉ 504 V6 DE 1975

 

Les deux amis ont prévu de se revoir, Philippe aimerait bien emmener François rouler le Classique Trial des Hautes Vosges, qui se déroule fin juillet, il aura alors pour François la compréhension que son pilote a eue pour lui tout au long du week end, dans son violent apprentissage du rôle de navigateur.

Philippe donne un conseil à ceux qui ont envie d’aller rouler ce genre d’épreuve en baquet à droite :
«N’oubliez pas les pilules contre le mal de mer !»

Le site de Philippe Berlatier : http://trial3b.com/fr/

 

Jean Louis BERNARDELLI et Philippe BERLATIER

Photos :
Jean François THIRY/Jean Claude COMMÉAT/Nicolas PALUDETTO 

 

 

 

 

 

 

Moto Motocross Sport

About Author

jeanlouis