RALLYE ‘NEIGE ET GLACE’ 2017 : 29 JANVIER AU PREMIER FÉVRIER, L’ITINÉRAIRE.

 

Ce sera donc le 63ème Neige et Glace, Patrick Zaniroli ayant eu la bonne idée de racheter le nom et de relancer l’épreuve dans un coin où il ya vraiment beaucoup de neige et de glace fin janvier, le Jura et le Haut Doubs.

Les recos sont terminées, le principe de course de nuit ayant beaucoup plu, il est gardé, Zani promet « plus de kilomètres, des dénivelés vertigineux, un circuit sur glace, une étape en Suisse et un final haletant : tous les ingrédients ont été réunis, pour que la plus sportive des épreuves hivernales conserve ses lettres de noblesse… »

 

PATRICK ZANIROLI

PATRICK ZANIROLI

 

 On démarrera le 29 janvier dans un endroit célèbre dans le monde entier, le Musée de l’Automobile Peugeot, à Sochaux, qui est un peu loin de Malbuisson, le point central de la course, ce qui tombe bien puisque c’est entre Sochaux et Malbuisson qu’auront lieu les spéciales de nuit.

C’est à Sochaux qu’auront lieu les ‘vérifs’, le contrôle des pneus, les équipages préfèrent les pneus lamellisés, ce que l’on appelle plus communément les pneus contact, ou pneus neige, ou pneus hiver, mais les concurrents ayant acheté les… ‘Burzet’ à clous en 2016 pourront encore les utiliser en 2017.

Le briefing de départ aura également lieu à Sochaux.

 

LA NUIT TOUT DE SUITE…

 

Trois spéciales de nuit à partir de Sochaux ramèneront le rallye à Malbuisson, près de Pontarlier.

La première spéciale de cette nuit fait 25 km de long, avec déjà les pièges de navigation chers à Zani, on les appelle d’ailleurs des «zanirolades», vu la fin d’automne que nous avons eue, façon février, les ‘recos’ se sont faites sur la neige et c’est paraît-il sublime.

 

 

La deuxième spéciale (en régularité on dit un ‘TR’, mais je trouve que spéciale c’est plus chic !) fait 35 bornes, monte à 1.100 mètres d’altitude, on terminera au dessus de Pontarlier par la traditionnelle et sublime montée du Larmont avant d’arriver au parc fermé.

1.100 mètres dans le coin fin janvier, on sait que beaucoup de ces autos ‘Classic’ n’ont pas ou peu de chauffage, en particulier les voitures de sport, il va falloir chiader la question, une année nous nous sommes cogné du moins trente cinq !

 

HAUT-DOUBS LE LUNDI 30

 

 

On sera en spéciale dès le parc fermé de Malbuisson !

C’est la côté du Fort St Antoine, ce fort est utilisé par la Fromagerie Marcel Petite, qui fait l’un des meilleurs Comté au monde, mais ça grimpe fort !

Ensuite vient une deuxième spéciale qui amène le rallye à Montbenoît, bel endroit et chose amusante, les habitants s’appellent… les Sauget !

Le mec qui sait ça, très fort… même si cela n’a aucun impact sur le rallye un peu de culture générale ne nuit jamais.

 

 

Même le jour (ouaf ! Cf. Raymond Devos)

On est tout près de la frontière suisse, sur la neige c’est magique, et on se prend une descente assez vertigineuse, sur la neige c’est beaucoup plus marrant, vers Villiers le Lac, là on est vraiment sur la frontière suisse et pas loin du Saut du Doubs, une chute très impressionnante, la région est très courue en été.

 

 

Encore 40 km de spéciale et on est dans une sorte de slalom spécial (sauf qu’à skis on boxe les bâtons et qu’ici, les bâtons sont des sapins de plusieurs tonnes…), on traverse la forêt de Belfays, « dans le coin, ou t’es dans la forêt ou t’es dans l’lac » me disent mes amis genevois qui viennent ici faire de la moto l’été et du ski de fond l’hiver.

Bouffe (montagnarde, copieuse) à Maiche, endroit où l’on a élevé une statue du cheval comtois…

 

On rentre à Malbuisson avec encore trois spéciales, on a fait 340 bornes dans la journée et on trouvera encore le moyen de refaire le match à l’hôtel, enfin pour ceux qui n’auront pas eu de problèmes de tenue de route ou de tenue du moteur…

 

FIN JANVIER, ON PASSE EN SUISSE

 une… Trabant, deux cylindres… 2 Temps !

 

On est donc le 31 janvier, une petite spéciale chez nous et on passe en Helvétie.

Pays magnifique, accueillant, parcours totalement inédit depuis que Zanitoli a amené le rallye dans le coin, on va évoluer entre 1.100 et 1.300 mètres d’altitude, neige évidente, et gla gla relativement garanti…

Le clou de la journée ( même pour ceux qui n’en ont pas ouaf!) sera le circuit sur glace de Bullet, là on sera dans le vrai pilotage sportif à la finlandaise des grandes années du rallye…

 

 

Bullet, le bien nommé, en anglais, c’est la balle de fusil, terme utilisé pour les pilotes très rapides…

En tous cas, séances de dérapages inoubliables…

On bouffera évidemment la fondue à midi, attention les navigateurs, c’est assez riche comme nourriture, et il y a plein de spéciales pour vous ramener à Malbuisson, bref vous aurez le nez dans les notes tout le temps et vous savez ce que cela peut signifier, sans entrer dans les détails…

Et c’est étroit et sinueux…

PREMIER FÉVRIER AUTOUR DES LACS

CETTE ANNÉE, PESCAROLO ET PERRRIN SONT ENCORE DE LA FÊTE DU BLANC

 

Comme le niveau de pilotage des meneurs de ce rallye est un des meilleurs au monde, il arrive souvent que le Neige et Glace se joue dans la dernière spéciale.

Le matin, quatre spéciales autour de Malpas, dans la forêt de Joux, autour de Foncine-le-Bas, ensuite dans la forêt de Buclée avant le déjeuner.

C’est la ville de Pontarlier qui invite, on sera en haut de la montée du Larmont à la station de ski du Gounefay, où l’on pratique aussi le ski alpin.

 

 

Encore trois spéciales l’après midi on escalade le Crêt Monniot, on serre les dents vers la Planée et on descend sur Rochejean, une spéciale très sportive car en descente façon luge…

Le tout fait 280 km et c’est au bout que l’on connaîtra l’équipage vainqueur.

Vous en bavez d’envie ?

Magnez vous, il y a déjà 90 autos inscrites, la formule avec hôtel est complète mais il y a aussi des tas de gîtes, des chambres d’hôte, que l’organisation vous fera passer.

Il y a encore 20 places au départ, vraiment magnez vous…

Parce que vu l’automne que l’on a l’hiver va être généreux en neige, c’est vrai que l’an dernier on avait roulé une journée sur le noir, mais 2017 c’est le grand blanc.

Infos: 

www.zaniroli.com

Patrick Zaniroli Promotion

Z.I. St Joseph
Immeuble Le Meeting
Avenue du 1er mai
04100 MANOSQUE

Tél :  04 92 82 20 00
info(@)zaniroli.com

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos /
Richard BORD/Organisation

 

Sport

About Author

jeanlouis