POLLUTION : MERCREDI C’EST… LES IMPAIRS QUI ROULENT EN RÉGION PARISIENNE

 

 

PARIS BEURK

 

La mesure de circulation alternée est reconduite ce mercredi 7 décembre à Paris et dans les 22 communes de la région.

En effet, le pic de pollution a encore augmenté.

Seuls les véhicules avec numéro de plaque impaire seront admis à rouler, mesure qui a été très peu respectée à Paris ce mardi, il y a avait un contrôle? près de chez moi, qui n’a pas désempli de la journée.

J’imagine que les parisiens et les habitants de la région parisienne n’ont aucune envie de suivre ce genre d’avis, surtout depuis que la Mairie de Paris a transformé la ville en jungle de la circulation en fermant les voies sur berge.

D’ailleurs, à 8 h 45 ce mardi matin, il y avait 354 km de bouchon en région Île de France.

Les véhicules thermiques sont seuls touchés par la mesure.

Le seuil d’alerte est une concentration de 80 microgrammes/m3 des particules fines dans l’air et on est à 94 !

Il y a des contreparties à cette circulation alternée, gratuité du stationnement résidentiel, du Vélib’, d’Autolib’. Les transports en commun sont également gratuits. Cela dit, il ya eu ce mardi une panne de RER sur la ligne qui va à Roissy, un million de voyageurs par jour,  qui a du bien mettre le b…

Liste des communes touchées par cette mesure :

  • du département des Hauts-de-Seine (92) : Montrouge, Malakoff, Vanves, Issy-les-Moulineaux, Boulogne-Billancourt, Neuilly-sur-Seine, Levallois-Perret et Clichy ;
  • du département de la Seine-St Denis (93)  : St Ouen, Pantin, Le Pré Saint Gervais, Les Lilas,Bagnolet, Montreuil, Aubervilliers et St Denis ;
  • du département du Val-de-Marne (94) : Vincennes, St Mandé, Charenton-le-Pont,  Ivry-sur­ Seine, Le Kremlin-Bicêtre  et Gentilly ;
  • à l’exclusion de l’A 86 pour les parties des communes concernées qu’elle traverse de manière à permettre en effet un transit routier normal autour de la zone de restriction parisienne, en articulation avec la Francilienne.

 

LYON BEURK

LYON BEURK

 

Dans le sud, kif kif mais on roule encore librement, en Rhône alpes et haute Savoie, là c’est le chauffage urbain du aux températures basses qui a formé la bouillasse qui pue.

Dans ces deux endroits, la circulation sur route est passée de 90 km/h max à 70 km/h, et 110 km/h sur autoroute.

Les groupes électrogènes sont également interdits.

Pas de circulation alternée tant que l’on n’a pas passé quatre jours au dessus du seuil d’alerte, ce qui tombe bien parce qu’à Lyon les transports publics sont en grève.

On rappelle à ce sujet que dans le Rhône, on annoncera le 15 décembre la mise en place de vignettes anti-pollution, les véhicules les plus polluants ne pourront pas circuler les jours où la pollution devient alarmante, cela existe déjà à Grenoble et cela arrive à Paris en janvier.

Elle concerne les véhicules antérieurs à 1997, mais si vous vous voulez éviter de vous faire arrêter, fût-ce pour rien, elle coûte 4,18 € sur :  www.certificat-air.gouv.fr


Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Airparif

 

 

Législation

About Author

jeanlouis