CIRCULATION ALTERNÉE MARDI À PARIS ET EN PROCHE BANLIEUE POUR CAUSE DE POLLUTION.

LE BALLON DE CONTRÔLE DE LA QUALITÉ DE L'AIR A PARIS

LE BALLON DE CONTRÔLE DE LA QUALITÉ DE L’AIR A PARIS

 

La pollution menace Paris et sa région depuis une semaine, le vent de ce week end a bien amélioré la situation mais il est tombé ce lundi, donc la bouillasse revient au galop.

22 communes de la petite couronne et la ville de Paris elle-même seront donc ce mardi 6 décembre en circulation alternée, seuls les véhicules dont le numéro d’immatriculation est pair pourront rouler.

La liste de ces communes est au bas de l’article.

Le niveau de particules et du dioxyde d’azote est devenu trop important.

Du coup les transports publics seront gratuits, ce qui est une mesure logique, il n’empêche que l’on sait que la région parisienne est mal desservie par les transports en commun et que pour beaucoup de gens, cette circulation alternée va être un vrai casse tête.

A moins que tout le monde ait fait comme à Mexico, acheté une deuxième auto pour pouvoir circuler tous les jours, car la capitale du Mexique pratique fréquemment le système.

Michel Cadot, préfet de police a annoncé que si les indicateurs de mardi restent au rouge, il est possible que le dispositif alterné soit reconduit mercredi, auquel cas bien sûr ce seront les numéros impairs qui auront le droit de rouler.

Ceci concerne évidemment les motos et les scooters, tout ce qui est immatriculé en fait.

 

LE PIC DE POLLUTION ÉTAIT MENAÇANT DEPUIS UNE SEMAINE

LE PIC DE POLLUTION ÉTAIT MENAÇANT DEPUIS UNE SEMAINE

 

Au fait, ceci ne s’applique qu’aux véhicules à moteur thermique…

En revanche, le froid sibérien va reculer, les vents du sud arrivent sur la capitale, c’est vrai que février est arrivé en novembre, il était temps que le Sahara nous envoie un peu de chaleur…

En attendant, voici ce que dit la préfecture pour les communes visées par l’arrêté :

La mesure de circulation alternée s’applique à Paris et dans les communes suivantes :

  • du département des Hauts-de-Seine (92) : Montrouge, Malakoff, Vanves, Issy-les-Moulineaux, Boulogne-Billancourt, Neuilly-sur-Seine, Levallois-Perret et Clichy ;
  • du département de la Seine-Saint-Denis (93)  : Saint-Ouen, Pantin, Le Pré Saint Gervais, Les Lilas,Bagnolet, Montreuil, Aubervilliers et Saint-Denis ;
  • du département du Val-de-Marne (94) : Vincennes, Saint-Mandé, Charenton-le-Pont,  Ivry-sur­ Seine, Le Kremlin-Bicêtre  et Gentilly ;
  • à l’exclusion de l’A86 pour les parties des communes concernées qu’elle traverse de manière à permettre en effet un transit routier normal autour de la zone de restriction parisienne, en articulation avec la Francilienne.

 

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Ville de Paris

Législation

About Author

jeanlouis