QUI REMPLACERA NICO ROSBERG CHEZ MERCEDES EN F1 EN 2017? ‘VA SAVOIR CHARLES ?’

 

F1-2016-BUDAPEST-Victoire-pour-la-MERCEDES-de-LEWIS-HAMILTON-devant-NICO-ROSBERG

F1 En 2017 qui dans la seconde MERCEDES aux côtés de LEWIS-HAMILTON en remplacement de NICO ROSBERG ?

 

 

«Va savoir Charles ?» n’aurait pas manqué de lâcher l’inoubliable Jean Gabin !

Car en effet, qui pour remplacer et succéder au très performant Nico Rosberg dans le baquet de sa monoplace Mercedes de GP ?

Qu’on en juge :

Nico Rosberg, c’est 206 Grand Prix de F1 en 11 saisons, au sein de deux écuries (Williams et Mercedes).

Nico roulant en GP avec cinq coéquipiers (Mark Webber, Alexander Wurz, Kazuki Nakajima, Michaël Schumacher et Lewis Hamilton)

Nico est à lui tout seul un sacré palmarès, avec outre son titre mondial 2016, 23 victoires, 30 pole positions, 20 meilleurs tours en course et 57 podiums !

 

NICO-ROSBERG est enfin ... CHAMPION du MONDE de F1 ce 27 Novembre 2016 à ABOU DHABI

NICO-ROSBERG est enfin … CHAMPION du MONDE de F1 ce 27 Novembre 2016 à ABOU DHABI

 

Sur qu’au vu de ses sept saisons passées chez Mercedes, Nico Rosberg va laisser un grand vide dans cette équipe qui lui a permis de parvenir à son objectif d’enfant e de réaliser son rêve, d’où son retrait immédiat de cet univers qui l’a finalement consacré.

Du coup sa décision tout à fait inattendue plonge assurément c’est une évidence, les dirigeants de son équipe dans l’embarras…

Car Toto Wolff et Niki Lauda vont devoir au plus vite lui dénicher un successeur, remplaçant de très grande qualité.

Oui, certes mais qui ?

Il est évident qu’un tel volant, un tel baquet est susceptible d’attirer les convoitises et d’attirer les plus grands pilotes.

Chacun en conviendra.

Mais en ce début décembre tous les éventuels candidats sont déjà en place ou recasés pour ceux qui étaient en fin de contrats en 2016  !

Reste alors la possibilité de placer l’un des ‘poulains‘ que protège et finance Mercedes. Là, naturellement on pense immédiatement aux deux jeunes pousses, espoirs en devenir et que Mercedes a déjà placé en F1.

 

 F1-2017-ESTEBAN-OCON-rejoint-FORCE-INDIA


F1-2017-Esteban OCON poussé et placé par MERCEDES, rejoint FORCE-INDIA. En principe !

 

D’une part, le jeune Français Esteban Ocon et d’autre part son partenaire l’Allemand Pascal Wehrlein.  Tous deux pilotes de la bien modeste écurie Manor mais au sein de laquelle, les deux jeunes loups font leurs gammes et leurs apprentissages des GP, accumulant les kilomètres et apprenant les circuits.

Pour 2017, Mercedes a d’ailleurs fait franchir une étape à Ocon, en le plaçant chez Force India, cependant que Toto Wolff, cherche à incorporer Wehrlein pour la saison 2017, chez Sauber tout en ayant déjà naturellement au préalable sécurisé son volant à nouveau chez Manor au cas où !

Alors que va ou peut faire Mercedes ?

Toto Wolff, Niki Lauda et le staff de la firme de Stuttgart vont-t-ils finalement tenter un pari, un coup de poker er revoir leurs ambitions à la hausse pour l’un ou l’autre de leurs deux protégés ?

En coulisses dans l’entourage des deux Autrichiens, il se murmurait ce samedi après-midi que positionner soit Ocon, soit Wehrlein relèverait d’un suicide pour les deux grands espoirs qui manquent encore d’expérience !

 

FIA-REMISE-DES-PRIX-2016-à-VIENNE-le-vendredi-2-décembre-TOTO-WOLFF le patrojn du Team MERCEDES F1

FIA-REMISE des PRIX 2016 à VIENNE ce vendredi 2 décembre-TOTO-WOLFF le patron du Team MERCEDES F1 est resté très discret sur l’identité du remplaçant de Nico ROSBERG…

 

Tout est possible en F1. TOUT.

Le défi est à la mesure des ambitions de la maison Mercedes.

Reste aussi une possibilité placer un pilote plus expérimenté et non estampillé Mercedes une saison (2017) et ce afin de préparer pour 2018, soit Ocon, que Wolff tient en haute, très haute estime, soit Wehrlein qui a cependant un tantinet déçu, comparé aux performances du jeune Français en fin de saison, alors qu’Ocon découvrait la F1, depuis le GP de Belgique,

Mercedes, pouvant parfaitement miser sur un ‘pigiste‘ un intérimaire temporaire une saison qui se saura déjà sacrifier avant d’avoir mis ses fesses dans le baquet…

Seule certitude :

Les vingt pilotes possibles soit tout le plateau, hormis naturellement Hamilton déjà en place et Rosberg qui tire sa révérence, sont des candidats potentiels…

Car même sous contrat, en F1 tout se négocie, s’achète, se propose, s’offre, s’échange et se vend ou revend parfois!

Donc Mercedes peut choisir…

Sur que les Sebastian Vettel, Daniel Ricciardo, Max Verstappen, Kimi Räikkonen, Nico Hülkenberg, Sergio Pérez et même Fernando Alonso doivent tous y penser.

Comme Esteban Ocon et Pascal Wehrlein.

Sans oublier qui sait un certain… Jenson Button, voire Félipe Massa ? Les deux jeunes ‘retraités’ dont l’un ou l’autre pourrait bien finalement reprendre du service pour une saison au volant de la monoplace la plus compétitive du plateau !

Sûr que chez Mercedes, on réfléchit sérieusement à toute ces possibilités, sans négliger aucune de nos éventualités.

Simple question de BON SENS et de LOGIQUE!

Quant à Nico, il a confié à Vienne lors du Gala de la cérémonie de remise des prix de la FIA ce vendredi soir 2 décembre:

« Maintenant, je vais enfin profiter de la vie. Je vais avoir du temps pour savourer ce titre au cours des prochaines semaines, pour me pencher sur cette saison exceptionnelle pour moi et pour apprécier tout ce que je vais vivre à partir de maintenant. Je vais aborder ce nouveau tournant de ma vie et je vais voir ce qui se présente. »

Précisant:

«  Après ma victoire au GP du Japon à Suzuka,  la pression a monté et j’ai commencé à imaginer me retirer si je devenais champion du monde. Dimanche matin à Yas Marina, je savais qu’il pouvait s’agir de ma dernière course et ce sentiment m’a tranquillisé avant le départ. J’ai donc profité de chaque instant de cette journée, sachant  pertinemment que c’était possiblement la dernière fois que je participais à un GP. A l’extinction des feux, j’ai vécu les 55 tours les plus intenses de ma vie. Ensuite, j’ai pris ma décision lundi soir après une journée de réflexion, les premiers que j’ai informé ont été Vivian ma femme, Georg Nolte, mon manager et naturellement Toto Wolff, mon boss chez Mercedes. »

Avant d’indiquer:

« La seule chose qui fait que cette décision est difficile, c’est que je mets mon Team dans une situation compliquée. Mais Toto a compris et a de suite pigé que j’étais totalement sur de moi et déterminé, ce qui m’a soulagé et rassuré. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAMS et PIRELLI

 

 F1-2016-NICO-ROSBERG-annonce-sa-retraite-de-pilote-de-F1-Vendredi-2-Décembre


F1-2016-NICO-ROSBERG annonce par un twit accompagné de cette photo sa retraite de pilote de F1, ce vendredi 2 Décembre avant la relise des prix et la soirée de Gala de la FIA à VIENNE

Evenements F1

About Author

gilles