LA VW POLO 2017… BIENTÔT DE RETOUR ET PAS ENCORE AU MUSÉE !

 

 WRC-2017-La-future-VW-POLO-R


WRC-2017-La-future-VW-POLO-R

 

La Volkswagen Polo R 2017 n’est pas pas encore au musée !

Depuis l’annonce du 2 novembre dernier où le groupe Volkswagen annoncé la fin du programme WRC, les choses ont bien changé depuis. Malgré quatre titres de Champion du Monde consécutif. Le constructeur Allemand ne souhaitait plus poursuivre son investissement dans une WRC, roulant avec un moteur essence suite à l’affaire du ‘Dieselgate‘ qui a ébranlé le groupe et les actionnaires. Préférant privilégier le tout électrique pour l’avenir et redorer son image aussi et surtout essentiellement !

Mais depuis sans doute que de longues réunions ont dû avoir lieu entre la direction et le département sportif de la marque Volkswagen. Pour en tirer des émoluments financiers plutôt que d’investir chaque année 300 millions d’€ sans retour financier depuis quatre saisons.

 

WRC-2017-La-future-VW-POLO-R-en-essai

WRC-2017-La-future-VW-POLO-R-en-essai

 

L’objectif inavoué jusque-là est donc désormais d’en tirer finalement des bénéfices au  lieu de mettre au placard les WRC compétition. On a  appris l’a mise en location des Polo R WRC sacrées Championne du Monde en titre version 2016 pour des équipages privés. Au nombre de six exemplaires déjà disponibles sans doute qu’elles seront présentes pour le Trophée créé par la FIA. et réservé aux amateurs ‘fortunés’ !

Dès lors, on pensait tout naturellement en premier lieu au plus richissime d’entre eux, le très performant Qatari Nasser Al Al-Attiyah qui avait déjà envisagé la possibilité de participer a plusieurs manches au volant d’une Polo R WRC 2016. Mais à l’époque il y a un an, Volkswagen avait mis son veto proposant de son côté de louer leur WRC, qu’a une seule condition … ‘ À l’année et non sur quelques manches’. D’autres pilotes de premiers plans pourraient être intéressés comme Mads Otsberg sans volant officiel, mais son père pourrait l’aider une fois de plus à être un sérieux candidat. Idem pour Lorenzo Bertelli, dont on connaît la puissance financière avec la marque de luxe que possède sa mère. On pense aussi bien sûr à Andreas Mikkelsen qui jusque là reste très discret sur la suite de sa carrière en WRC. Une chose est certaine, il faudra y mettre le prix !

 

 WRC-2017-La-future-VW-POLO-R


WRC-2017-La-future-VW-POLO-R

 

AutoNewsInfo  vous révélait  au cours du mois de novembre après l’annonce de l’arrêt brutal de la polo R 2017, qu’il existait encore une possibilité de la voir en compétition.

Volkswagen a plusieurs fois entre-ouvert la porte où laissé planer le doute… En annonçant d’abord qu’il irait jusqu’au bout de l’homologation mais aussi de la poursuite des tests de cette dernière.

D’ailleurs, elle roulait  cette semaine en Suède avec plusieurs nouvelles évolution, étrange pour une auto qui devait être remisée au musée! Pour homologuer la Polo WRC 2017, cependant, Volkswagen doit l’inscrire dans le Championnat du Monde avec deux voitures.

 

WRC-2017-La-future-VW-POLO-R-en-essai

WRC-2017-La-future-VW-POLO-R-en-essai en Scandinavie

 

Or, après avoir annoncé son départ récemment. Volkswagen disposerait toutefois désormais d’un budget divisé par deux, soit d’environ 150 millions d’€ ! C’est pourquoi l’idée de mettre en location ou vente les Polo R 2017, pourrait être une bonne opportunité pour le groupe Allemand d’une part avec des rentrées d’argent ou retour sur investissements qui devrait plaire aux actionnaires.

Mais surtout avec de l’argent pour poursuivre le développement de cette WRC qui rappelons-le, a sans doute parcouru le plus de kilomètres depuis son lancement en tests depuis bientôt un an et demi  que ses concurrentes. Mais pour que ce projet puisse voir le jour tout, cela est soumis à plusieurs conditions préalables, dont les suivantes :

Inscrire deux Polo R 2017 sur l’ensemble de la saison du Championnat du monde constructeur d’ici, le 15 décembre 2016, bien que la saison dernière ? la FIA ait reculé la date butoir et y mettre le prix 5 millions d’€.

Disposez de deux pilotes ayant la super licence P1. Louer ou acquérir les Polo R pour la modique somme dit-t-on d’au moins 10 millions d’€ chez Volkswagen Motorsport.

En plus de cela, il faudra aussi un budget pour la saison. Qui devrait être de l’ordre de 30 millions d’€.

Bien sûr, ce ne sont que des hypothèses aujourd’hui, mais les moyens, si Red Bull s’associe au Qatar, les moyens donc devraient être conséquent pour convaincre Volkswagen. Les deux étant sérieux. Du béton !

 

wrc-2017-la-future-vw-polo-r

 

On notera aussi que la FIA. n’est pas claire, car rien n’a été annoncé dans le règlement pour les WRC, exclusivement reversées aux Teams usines, comme cela avait été annoncé un temps. Ce qui pourrait entre ouvrir la porte à plusieurs teams privés richissimes.

Comme l’annonce d’ailleurs le Dr. Frank Welsch :

« Beaucoup d’équipes privées, nous demandent pour courir avec la voiture et, alors qu’il n’y a pas encore de décision de savoir si nous allons le faire encore, avec le développement réalisé à de 99%, il était logique de compléter les cercles définitifs requis pour l’homologation afin que nous puissions, y parvenir si nécessaire »

Welsch précisant encore au Site britannique Autocar UK, :

« Pour le moment, tout ce que je peux dire c’est que des concurrents semblent intéressés et nous gardons la possibilité, la porte est effectivement toujours ouverte ». 

Information qui peut donc être qualifiée de très sérieuse.

 

 WRC-2017-La-future-VW-POLO-R

 

Une piste qui semble déjà sérieuse elle aussi est celle,  associant le Qatar, Volkswagen et Red Bull, pour homologuer la Polo WRC 2017, cependant, Volkswagen doit répétons-le, s’inscrire dans le Championnat du Monde avec deux voitures.

Nasser  Al-Attiyah avec le Qatar font partie d’une des possibilités aujourd’hui, associé à Red Bull  pool qui pourrait très bien convenir et convaincre le groupe Volkswagen.

Tout comme Andreas Mikkelsen qui reste a ce jour sous contrat Volkswagen! Celui ci connaît très bien la Polo R pour avoir participé depuis le début au développement de cette dernière.  Mais d’autres pourraient être tentés par cette opportunité de disposer de WRC prêtes à courir ‘clé en main’ à condition d’y mettre les moyens avant on l’a déjà dit, la date du 15 décembre.

Un délai très court certes, mais avec l’argent tout reste toujours possible…

En tout cas, Volkswagen ne ferme pas la porte  comme cela était initialement prévu, début novembre…

Un bon moyen pour la marque VW, tout compte fait de courir sans bourse délier et en outre pour eux de récupérer de l’argent frais dans les caisses !

Et nous, on dit pourquoi pas !

C’est plutôt tentant, non ?

 

Éric DOBROWOLSKY

Photos :
RED BULL- TEAM et DR

 

 WRC-2016-AUSTRALIE-La-VW-POLO aux couleur de REDD BULL


WRC-2016-AUSTRALIE-La-VW-POLO aux couleurs de RED BULL…

 

 

WRC

About Author

gilles