HYUNDAI EST EN ESSAI DANS LE VERCORS AVANT LE MONTE CARLO

wrc-2017-hyundai-en-essai-avant-le-monte-carlo-dans-les-alpes-et-lardeche

 

 

 WRC-2017-HYUNDAI-en-essai-avant-le-MONTE-CARLO-dans-les-Alpes-et-lArdeche


WRC-2017-HYUNDAI en essai, avant le MONTE-CARLO dans le Vercors et l’Ardèche

 

L’équipe Hyundai Motorsport, premier Team à entamer les pré-tests du prochain ‘Rallye de Monte-Carlo’ 2017.

Hyundai, avec l’équipage Belge, la paire Neuville-Gilsoul est arrivé la première encore cette année, avec leur toute nouvelle N I 20 WRC 2017.

Dimanche dernier sur une base de la Haute Loire bien connu des fans du ‘Monte Carlo’… Du temps où le mythique rallye passait encore par Valence et l’Ardèche. De quoi ravir les fans de rallye sur une terre malheureusement maintenant désertée depuis plusieurs années!

 

WRC-2017-HYUNDAI en essai, avant le MONTE-CARLO dans le Vercors et l’Ardèche

WRC-2017-HYUNDAI en essai, avant le MONTE-CARLO dans le Vercors et l’Ardèche

 

La première observation en découvrant le nouveau modèle d’Alzenau, avec une nouvelle aérodynamique cette Hyundai a un ‘new-look’ et pour cause puisque la marque Sud-Coréenne est déjà très en retard sur son programme 2017, comme Michel Nandan l’avait confié dans la presse spécialisée dernièrement… Expliquant même qu’il espérait au mieux la livraison des pièces pour commencer d’assembler la future WRC, pas avant la mi-octobre.

C’est donc une toute nouvelle auto qui débutait dimanche avec pas mal des nouveautés. Tels que des mini-ailettes aux extrémités du spoiler avant, des nouvelles ailes arrière, une entrée d’air sur le dessus des ailes sans doute prévues pour le refroidissement des freins arrières. On remarque aussi de nouvelles jupes sur le bas de la caisse. Mais surtout l’embonpoint des portières dû aux renforts exigés par la FIA. pour protéger l’équipage à l’intérieur. Des lignes plus épurées sur le bas de la carrosserie. On retiendra aussi un tout nouveau aileron arrière bi-lames plat. En ce qui concerne la motorisation, Hyundai dispose du moteur en version finale. Autant le dire, le moteur qui servira de base pour l’homologation pour les trois années à venir en WRC pour Hyundai.

 

WRC-2017-HYUNDAI en essai, avant le MONTE-CARLO dans le Vercors et l’Ardèche

WRC-2017-HYUNDAI en essai, avant le MONTE-CARLO dans le Vercors et l’Ardèche

 

Comme cette WRC était la seule disponible, bien évidement le mot d’ordre était ‘de ne pas la casser’, puisqu’il est prévu six journées de tests cette semaine ! Neuville s’appliqua donc à rouler propre toute la journée, mais effectua très peu de run, ne parcourant dans la journée seulement que douze aller-retour en tout et pour tout !

La base semble bien née cette fois bien mieux que les deux versions précédentes.
Le moteur semble très performant, encore une fois encore Pipo, le préparateur Français basé à Valence,
s’y attelle au plus vite.

On remarque qu’elle glisse déjà beaucoup moins. Par contre, un petit bémol, une légère tendance au sous-virage dans les parties rapides, voir un roulis qui la rend moins nerveuse du train avant, comme pouvait l’être par exemple, la Polo-R
de Volkswagen qui en faisait sa force.

 

wrc-2017-hyundai-en-essai-avant-le-monte-carlo-dans-les-alpes-et-lardeche

 

La deuxième journée avait lieu plus au Sud, non loin de Valence. Cette fois avec deux équipages qui se sont relayé lors de cette journée de tests. Dani Sordo et Marc Marti, eux aussi, participant au baptême de cette nouvelle WRC en plus de l’équipage Belge présent depuis la vielle.

Là aussi très peu de roulage, beaucoup de brouillard sur cette base, ajouté au fait qu’il faut respecter la consigne et qu’il ne fallait pas prendre trop de risques.

Seul hic au tableau, en fin de la journée, avec un moteur qui semblait mal apprécier les runs successifs. Un bruit bizarre sonnait sur les hauteurs aux environs de Valence ! Comme un moteur qui ratatouille ou tourne sur deux cylindres.
C’est donc l’arrêt de la journée, avant inspection du moteur au grand dam des nombreux fans postés sur le parcours et naturellement bien déçus.

WRC-2017-HYUNDAI en essai, avant le MONTE-CARLO dans le Vercors et l’Ardèche

WRC-2017-HYUNDAI en essai, avant le MONTE-CARLO dans le Vercors et l’Ardèche

 

La suite des tests pour Hyundai Motorsport ce mardi  passait plus à l’Est, sur une base qui servait aussi de spéciale du Monte Carlo dans  le Vercors, il y a quelques années.

Tout a bien commencé sur la base au pied du géant du Vercors, sur une route tout à l’ombre. Dani, le matin enchaîné les runs en pneus Michelin cloutés sur le sol légèrement gelé et humide, procédant jusqu’à vingt aller-retour dans la matinée. Encore une dizaine l’après-midi avec très peu d’arrêt à la base.

Les fans se régalaient. À la tombée de la nuit en fin d’après-midi, la Hyundai repartait de la base, équipée de sa rampe de phares… Mais, hélas, très vite, le i 20 s’est tue dans la forêt de mélèzes !

Dès lors, inquiétude à la base, ajouté à celle des courageux spectateurs. La Hyundai venait de prendre feu sur la route, après une rupture de l’échappement ! L’extincteur n’a pas suffi à arrêter le feu naissant…

Dani et Marc, ont fait preuve de beaucoup de courage pour tenter de sauver la Hyundai, on l’a dit, unique exemplaire disponible actuellement !

Ils n’ont pas hésité à descendre jusqu’à la rivière pour écoper de l’eau dans leurs propres casques et faire des allers-retours, pour sauver leur WRC… On retiendra surtout leurs courages et la grosse frayeur qu’ils ont connu aujourd’hui…

Il semble que l’on soit proche des limites actuelles du règlement WRC pour des moteurs 1600 cc, Ford, a déjà cassé un moteur sur sa Fiesta RS, Toyota un aussi sur sa Yaris et Hyundai hier mardi a connu une grosse alerte sur sa i 20 WRC version 2017!

Espérons que l’on ne revive pas à nouveau l’époque des groupes B…

Seule, l’équipe Citroën Racing semble épargnée actuellement.

WRC-2017-HYUNDAI en essai, avant le MONTE-CARLO dans le Vercors et l’Ardèche

WRC-2017-HYUNDAI en essai, avant le MONTE-CARLO dans le Vercors et l’Ardèche

Plus de peur que de mal, au petit matin ce mercredi la Hyundai WRC Sud-Coréenne, tourne à nouveau aux mains, cette fois du Néo-Zélandais, Hayden Paddon. Une bonne chose pour ne pas prendre plus de retard dans la mise au point.

Car il reste très peu de temps avant le prochain rallye Monte Carlo 2017, mi-janvier…

Il  reste encore beaucoup de travail à faire sur la Hyundai pour cette semaine de mise au point ou mieux de déverminage dans les Alpes Françaises.

Et ce avant que l’écurie Hyundai ne se rende en Suède… sur la neige et la glace.

Avant un retour en France, déjà programmé, et ce pour… les fêtes de Noël au plus tard.

Qui, espérons-le, sera cette fois une réussite pour l’équipe Sud-Coréenne.

 

 

Éric  DOBROWOLSKY

Photos : 
José APELLANO

 

WRC-2017-HYUNDAI en essai, avant le MONTE-CARLO dans le Vercors et l’Ardèche

WRC-2017-HYUNDAI en essai, avant le MONTE-CARLO dans le Vercors et l’Ardèche

WRC-2017-HYUNDAI en essai, avant le MONTE-CARLO dans le Vercors et l’Ardèche

WRC-2017-HYUNDAI en essai, avant le MONTE-CARLO dans le Vercors et l’Ardèche

WRC-2017-HYUNDAI en essai, avant le MONTE-CARLO dans le Vercors et l’Ardèche

WRC-2017-HYUNDAI en essai, avant le MONTE-CARLO dans le Vercors et l’Ardèche

WRC

About Author

gilles