YOHAN ROSSEL ET LOÏC ASTIER TITRÉS EN CITROËN RACING TROPHY ET CITROËN RACING TROPHY JUNIOR À L’ISSUE DU ‘RALLYE DU VAR’

rallye-du-var-2016-trophee-citroen-podium-johann-rossel

 

 rallye du Var 2016ROSSEL-FULCRAND et leur équipe vainqurur du CITROEN Trophy 2016 photo Jean-François THIRY


Rallye du Var 2016 – ROSSEL-FULCRAND et leur équipe vainqueur du CITROËN Trophy 2016 photo Jean-François THIRY

 

Yohan Rossel et Loïc Astier sont les deux vainqueurs de cette saison 2016, le premier en Citroën Racing Trophy, le second en Citroën Racing Trophy Junior. En DS 3 R3, Rossel a terminé le ‘Rallye du Var’ sur la deuxième marche du podium, lui assurant la première place finale devant Laurent Pellier, vainqueur ce week-end.

Chez les Juniors, en DS 3 R1, Loïc Astier a lui décroché la victoire à Ste Maxime devant Romain Di Fante et Jérémy Jamet, pour remporter le titre. En récompense de ces sacres, Rossel prendra part à six épreuves du FIA WRC3 en DS3 R3-MAX, quand Astier participera à six épreuves des Championnats en France en DS 3 R3.

CITROËN RACING TROPHY : PELLIER ATTAQUE, ROSSEL ASSURE

En Citroën Racing Trophy, la situation était claire avec deux champions possibles. Pour Yohan Rossel, il suffisait d’aller au bout ; pour Laurent Pellier, ses espoirs de titres reposaient sur une victoire couplée à un abandon de son rival. Par conséquent, dès les premiers kilomètres, Pellier partait à l’attaque quand Rossel se montrait plus en retrait. Ainsi, le vendredi soir, Laurent Pellier occupait la première place avec 20’’0 d’avance sur Jean-René Perry, auteur du meilleur temps dans l’ES2, et 30’’4 sur Yohan Rossel.

Mais Jean-René Perry se montrait le plus véloce au volant de sa DS 3 R3 le samedi matin, remportant les deux premières spéciales et revenant 2’’2 derrière Laurent Pellier, qui réagissait en faisant le meilleur temps dans les secteurs chronométrés suivants. Il concluait en remportant la spéciale de Pignans, longue de 39,98 kilomètres, avec plus de deux minutes d’avance sur ses rivaux ! Jean-René Perry sortait de la route dans cette ES10, laissant la deuxième place du classement général à Yohan Rossel, qui restait fidèle à sa stratégie.

Les trois spéciales restant à effectuer le dimanche ne changeaient rien, malgré les trois meilleurs temps de Laurent Pellier, qui s’imposait avec plus de six minutes d’avance à Sainte-Maxime. Yohan Rossel, vainqueur des quatre premiers rallyes du calendrier, pouvait fêter un titre obtenu deux ans après celui en Citroën Racing Trophy Junior.

«C’était une fantastique saison avec toute l’équipe Saintéloc, réagissait le Gardois. Nous sommes très fiers d’avoir concrétisé tous ces efforts par le titre. Je remercie toutes les personnes qui m’ont soutenu»

Vainqueur du Citroën Racing Trophy, Yohan Rossel se verra offrir une participation à six rallyes du Championnat FIA. WRC3 2017 au volant d’une DS 3 R3-MAX.

CITROËN RACING TROPHY JUNIOR : ASTIER LE PLUS SOLIDE

 rallye-du-Var-2016-Loïc-ASTIER-Loïc-DECLERCK-Les-vainqueurs-du-CITROEN-Trophy-2016-Photo-Jean-François-THIRY


Rallye-du-Var-2016-Loïc-ASTIER-Loïc-DECLERCK-Les-vainqueurs-du-CITROËN-Trophy-2016-Photo-Jean-François-THIRY

 

La lutte pour le titre en Citroën Racing Trophy Junior était, elle, encore plus relevée, avec trois pilotes capables
de triompher, dont deux d’entre eux à égalité de points en tête du classement général. Au départ de SteMaxime,
Jérémy Jamet et Loïc Astier avaient donc la faveur des pronostics, devant Romain Di Fante. Pourtant, ce n’est aucun de ces trois hommes qui s’est signalé en premier mais Hugo Margaillan ; pour sa première participation au ‘Rallye du Var’ et sa deuxième sortie en DS 3 R1, le Varois réalisait le meilleur temps de l’ES1.

Lui aussi évoluant à domicile, Loïc Astier se montrait le plus rapide dans l’ES2, passant en tête du Citroën Racing Trophy Junior. Mais Hugo Margaillan lui répondait dans l’ES3 et reprenait les commandes, terminant la première étape en tête. Deuxième, Loïc Astier devançait Romain Di Fante et Jérémy Jamet dans le cadre de la course au titre.

Le lendemain matin, Loïc Astier effectuait deux meilleurs temps lors des trois premières spéciales, se replaçant en tête du classement général. Hugo Margaillan ne s’avouait pas vaincu, se montrant le plus rapide dans les ES7 et ES8, restant en embuscade, avec seulement 2’’7 de retard. Respectivement troisième et quatrième, Romain Di Fante et Jérémy Jamet perdaient peu à peu du temps et voyaient s’éloigner le titre. Margaillan remportait sur ses terres la spéciale Cuers-Puget Ville, et se portait de nouveau en tête. Les concurrents terminaient la difficile étape du samedi par la longue spéciale de Pignans (39,98 km). Celle-ci était fatale à Hugo Margaillan ; meilleur performeur jusque-là, il sortait de la route et devait renoncer à l’espoir d’une victoire sensationnelle.

Le plus rapide dans cette ES10, Loïc Astier reprenait donc la première place avant l’étape dominicale, devant Romain Di Fante (+21’’5) et Jérémy Jamet (+1’19’’5). Plus loin, Léo Rossel occupait le quatrième rang devant Maxime Chagot, Sébastien Rambaud et Tobias Just.

Loïc Astier entamait idéalement la troisième étape mais Romain Di Fante jetait ses dernières forces dans la bataille en se montrant le plus rapide dans l’ES12. Par un nouveau scratch dans l’ultime spéciale, Loïc Astier validait sa troisième victoire de l’année et, sur le podium de Sainte-Maxime, pouvait célébrer ses titres en Citroën Racing Trophy Junior et en Championnat de France des Rallyes Junior. Il succède ainsi au palmarès à Laurent Pellier, deuxième du Citroën Racing Trophy 2016.

Romain Di Fante terminait deuxième au ‘Var’ et troisième du Citroën Racing Trophy Junior ; Jérémy Jamet, troisième à Ste Maxime, terminait en deuxième position au classement général. Maxime Chagot terminait quatrième pour la troisième fois consécutive et terminait cinquième du classement général final. Cinquième, Sébastien Rambaud a égalé son résultat du Mont Blanc. Tobias Just, vainqueur du Citroën Racing Trophy Junior en Allemagne, se classait sixième pour cette première dans l’Hexagone. Ronald Villy, Benjamin Curioz, Laurent Lambert et Hugo Oliveira complétaient le classement.

 

rallye-du-Var-2016-Loïc-ASTIER-vainqeur-du-Citroen-Junior-Trophy-photo-Jean-François-THIRY

Rallye-du-Var-2016-Loïc-ASTIER-vainqeur-du-Citroën-Junior-Trophy-photo-Jean-François-THIRY

Astier confiait :

«Nous avons fait une course parfaite pour remporter ce Rallye du Var et les titres en Citroën Racing Trophy Junior et en Championnat de France des Rallyes Junior. Notre team SRD Racing a de nouveau été exceptionnel. Je tiens à remercier à nos partenaires, nos amis, nos familles et nos supporters.»

Il bénéficiera d’un programme de six rallyes choisis du Championnat de France des Rallyes et Championnat de France
des Rallyes Terre, à bord d’une DS 3 R3, la saison prochaine.

À retenir encore, la dernière sortie de Jean François Liénéré, responsable programme sportif des clients chez Citroën
et qui part en retraite en cette fin de saison 2016.

Photos :
Jean François THIRY

 RALLYE-DU-VAR-2016-Jean-François-LIENERE-CITROEN-Photo-Jean-François-THIRY


RALLYE-DU-VAR-2016-  Les adieux de Jean-François-LIENÈRE de CITROËN-Photo-Jean-François-THIRY

RÉSULTATS

CITROËN RACING TROPHY

Laurent Pellier – Benoît Neyret-Gigot 2h33’37’’7

Yohan Rossel – Benoît Fulcrand  à 6’35’’0

CITROËN RACING TROPHY JUNIOR

Loïc Astier – Loïc Declerck  en 2h42’18’’4

Romain Di Fante – Vincent Groulier à 42’’2

Jérémy Jamet – Michaël Secache  à 3’22’’4

Maxime Chagot – Nikita Degenève  à 11’34’’9

Sébastian Rambaud – Thomas Roberjot  à 13’28’’9

Tobias Just – Tobias Braun à 15’04’’5

Ronald Villy – Jonathan Villy à 32’34’’8

Benjamin Curioz – Sarah Buchard à 10h22’34’’9

Laurent Lambert – Abilio Fernandes à 12h03’57’’8

Hugo Oliveira – Ilberico Trindale à 12h11’47’’5

CLASSEMENT GÉNÉRAL

 CITROËN RACING TROPHY

Rossel 130 points – 2. Pellier 114 pts – 3. Perry 39 pts – 4. Garcia et Prévalet 35 pts – 6. Bazalgette 28 pts – 7. Chapus 20 pts – 8. Spampinato 18 pts – 9. Radoux et Colney 15 pts 11. Hauswald 12 pts – 12. Defert 10 pts – 13. Millet 8 pts – 14. Valéry 4 pts

CITROËN RACING TROPHY JUNIOR

  1. Astier 108 points – 2. Jamet 98 points – 3. Di Fante 94 points – 4. Margély 42 pts – 5. Chagot 39 pts 6. Bazalgette 30 pts – 7. Boulenc 25 pts – 8. Rambaud 20 points – 9. Heems 16 pts – 10. Chancel et Villy 14 pts – 12. Mottard et Curioz 12 pts – 14. Gagnière 10 pts –15. Massé, Just et Fortanier 8 pts – 18. Aymard 4 pts –19. Cornu 1 pt

Rallyes Français

About Author

gilles