EWC, SBK 2017 : GREGORY LEBLANC QUITTE KAWASAKI !

 

French rider Gregory Leblanc (Kawasaki ZX10R Formula EWC N°11) celebrates after winning the 39th edition of the Le Mans 24 hours moto endurance race on April 10, 2016. / AFP PHOTO / JEAN-FRANCOIS MONIER

 

Je raccroche une conversation avec un proche de Leblanc et j’en suis sur le c…

Rappel, pour ceux qui ne sont pas fanas d’endurance moto mondiale ou de Superbike français, Leblanc roulait donc pour Kawasaki France en mondial d’endurance, avec ce bilan, cinq victoires aux 24 Heures du Mans et quatre au Bol d’Or…

En FSBK, le championnat français de Superbike, il en est à 47%de victoires, sur 80 courses courues, il est cinq fois champion de France, bref, un cador.

Certes, Kawasaki avait annoncé (c’est la France qui paie) que les verts ne feraient plus que les deux courses de 24 heures françaises, Grégory avait donc un contrat  jusqu’à Suzuka, juillet 2017, puisque Kawasaki Japon paie les frais du team pour cette course.

Puis, Leblanc s’est aperçu que finalement on ne lui proposait plus que Le Mans, fini le Superbike, et que, pour le dire de façon à peu près diplomate, Kawasaki faisait dans l’opération une grosse économie.

Le procédé est dégueulasse, mais on sait que la vie de pilote est dangereuse sur les circuits et hasardeuse en dehors…

Donc Leblanc est parti et il est remplacé par Matthieu Ginès.

Alors ?

 

PEUT-ÊTRE UN GUIDON AU YART

PEUT-ÊTRE UN GUIDON AU YART

 

Alors Grégory est à pieds, alors que les teams sont constitués, ensuite il ya une sombre histoire, comme il a fait deux au Bol d’Or, il a beaucoup  de points qu’il garderait dans sa nouvelle équipe, pouvant, comme Lucas Mahias en 2016, devenir champion du monde à titre individuel à la place de ses futurs coéquipiers.

Il ya quand même deux pistes, au moins deux.

L’une est autrichienne, un des équipiers du YART veut aller faire de la vitesse et si cela se fait, il ya aurait une place.

Mais d’après mes réseaux, cette piste là est très ténue.

L’autre, je n’ai pas vraiment le droit d’en parler.

Il s’agirait d’une piste française.

 

LE TEAM QUI VEUT SIGNER LEBLANC EST SUR CETTE COURSE

LE TEAM QUI VEUT SIGNER LEBLANC EST SUR CETTE COURSE

 

Un team d’endurance dont AUTONEWSINFO a beaucoup parlé l’an dernier.

Je ne peux pas vous en dire plus, j’ai promis et je ne suis pas politicien…

Quand je promets, je promets.

Ce team français va changer de moto et s’intéresse de très près à Leblanc.

Ce serait une vraie belle annonce, mais je ne veux surtout pas brûler l’accord qui est en train de se faire, un peu de patience, c’est une question d’heures…

A chtô…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos EWC et Teams

 

 

 

 

Moto Moto - Endurance Sport

About Author

jeanlouis