DRAGONSPEED AUX 24 HEURES DE DAYTONA AVEC L’ORECA07, NICO LAPIERRE ET LOÏC DUVAL

elms-2016-spa-oreca-05-nissan-equipe-dragonspeed-photo-daniel-delien-758x380
ELMS 2016 SPA L'ORECA 05 DRAGONSPEED en pole.

ELMS 2016 SPA L’ORECA 05 DRAGONSPEED en pole.

 

 

En complément de son programme Européen LMP2 en ELMS (European Le Mans Series) qui ne démarre pas avant fin mars, l’équipe Américaine DragonSpeed basée à West Palm Beach en Floride, a décidé de lancer sa campagne 2017, avec un sacré défi…

Viser la victoire absolue, lors de la célèbre classique d’endurance Floridienne, manche d’ouverture du Championnat d’enduranhce US de l’IMSA, les très réputées Rolex 24 Heures de Daytona, les 28 et 29 Janvier.  

Le pilote Français (licence platine) Nicolas Lapierre, le Britannique (licence or) Ben Hanley, et le Suèdois (licence bronze) Henrik Hedman, renforcés par l’ancien vainqueur des 24 Heures du Mans et Champion du Monde, le pilote du Team Audi Sport en Mondial d’endurance WEC en LMP1, et actuel pilote en Formula E, le Français Loïc Duval, piloteront tous les quatre à Daytona, le tout nouveau prototype ORECA O7-Gibson de l’écurie DragonSpeed.

 Détails du fichier joint Enregistré. ELMS-2016-SPA-ORECA-05-Team-DRAGONSPEED-en-pole-avec-Nicolas-LAPIERRE-Photo-Davy-DELIEN


ELMS-2016-SPA-ORECA-05-Team-DRAGONSPEED-en-pole-avec-Nicolas-LAPIERRE-Photo-Davy-DELIEN

 

2016 a vu le Team DragonSpeed, effectué des débuts impressionnants dans la catégorie LMP2.

Après avoir lutté pour la victoire lors de l’autre grande épreuve d’endurance Floridienne de l’IMSA, les non moins sélects et prestigieuses 12 Heures de Sebring en Mars, l’équipe DragonSpeed, s’est ensuite déplacé en Europe et vers son programme de l’ELMS. Avec son ORECA O5-Nissan

 

 ELMS-2016-SPA-LQORECA-05-du-Team-DRAGONSPEED-Photo-Davy-DELIEN

ELMS-2016-SPA-L’ORECA-05-du-Team-DRAGONSPEED-Photo-Davy-DELIEN

 

L’équipage d’Elton Julian a au cours de sa campagne Européenne décroché 4 podiums en 6 courses, signant 3 pole positions, scorant le plus de points, pendant la deuxième moitié de la saison, s’offrant sa première victoire internationale, à l’occasion de la manche Belge sur la piste Ardennaise de Francorchamps à Spa. 

 

Elton Julian, l’ancien pilote qui dirige l’équipe DragonSpeed, lâche :

« Daytona va marquer le début d’une nouvelle orientation passionnante dans les courses de voitures de sport, grâce à l’introduction par l’IMSA de la classe DPi aux côtés des voitures LMP2 que nous utilisons dans les épreuves de l’ELMS et du WEC. »

Et il poursuit:

« Avec de nouvelles voitures pour tout le monde, la course sera très ouverte. Nous visons la victoire, pas seulement pour le prestige de l’événement phare de l’IMSA, mais aussi parce que cela nous permettra d’avoir un oeil sur notre objectif majeur, l’autre grande compétition des 24 Heures du Mans 2017. »

Et Elton en profite pour rappeler:

« Notre équipe a termine 2016 parmi les meilleures de l’ELMS. Notre équipage a montré qu’il est toujours dans le coup quand il s’agit de positionner une voiture rapide et fiable lors des chronos et en course. Nico est impressionnant à chaque fois, Ben a plus que justifié notre confiance en lui, et Henrik a fait des progrès incroyables depuis ses premiers tours dans une voiture P2 il ya tout juste un an. »

Et il précise encore :

« En tant que voisins des ateliers ORECA au Circuit Paul Ricard, nous savons combien d’efforts ils ont mis dans leur nouveau projet 07. La nouvelle auto a été impressionnante dans ses premiers tests et nous ne pouvons pas attendre pour mettre la main sur notre voiture. »

Henrik Hedman,qui va vivre sa quatrième saison avec DragonSpeed, déclare:

«Daytona est une excellente occasion pour nous, les pilotes et l’équipage de bien nous préparer pour notre programme 2017. Elton et moi, nous nouss sommes assis et avons conclu que Daytona serait la meilleure façon de préparer mon temps de conduite accrue en prévision de l’ELMS l’année prochaine. Mais nos ambitions sont plus élevées que cela car nous allons aussi à Daytona pour lutter et viser la victoire. Dans cet esprit, je suis ravi d’accueillir Loïc dans l’équipe pour disposer de trois gars super-rapides dans la voiture avec moi.  

 

De son côté Nicolas Lapierre – Champion du Monde WEC LMP2 2016 et vainqueur des 24 Heures du Mans LMP 2016 avec le Team Alpine, confie:

«Je suis très excité à l’idée de disputer mes premières Rolex 24 à Daytona. J’ai toujours aimé la course aux Etats-Unis depuis que j’ai gagné à Sebring en 2011. Après une telle saison réussie avec DragonSpeed, nous venons à Daytona avec de grandes ambitions et espérances. Nous avons déjà une grande combinaison de pilotes, et avec l’ajout de Loïc pour Daytona, nous avons une très forte équipe et une belle carte supplémentaire à jouer. »  

Quant à Ben Hanley, nouvellement élevé au grade de pilote or, grâce à ses performances 2016 avec DragonSpeed, lui, il explique:

 Enfin, pour sa part Loïc Duval, conclut:

« Comme Nico, je ne peux pas attendre pour ma première participation à la Rolex 24! Ce sera formidable de faire équipe avec lui pour la première fois depuis que nous avons gagné Sebring ensemble et de renouveler ma longue relation avec ORECA aussi. J’ai couru contre Ben autrefoid dans mes années de karting et je sais comment il est compétitif, donc je suis très heureux de l’avoir de notre côté pour Daytona. Et je suis vraiment impatient de travailler avec Henrik, avec son engagement fantastique et la passion qui l’animent pour gagner. Mes remerciements donc à DragonSpeed pour cette excellente occasion »

 

Président du Groupe ORECA, Hugues de Chaunac, poursuit et enchaîne:

« Nous sommes heureux de voir DragonSpeed entrer dans la Rolex 24. C’est un événement énorme et le début d’une nouvelle ère, mélant LMP2 et DPi. Certes, ce sera spécial pour nous avzc les débuts de notre ORECA 07. DragonSpeed a réalisé beaucoup en 2016 au cours de sa première saison en LMP2, devenant l’un des principaux acteurs de l’ELMS. La composition de son équipage de pilotes est impressionnante avec deux Champions reconnus – Lapierre et Duval – un pilote talentueux –Hanley – soutenant un gentleman -Hedman – qui ne cesse d’améliorer son rythme. 2017 devrait leur apporter plus de succès en ELMS et nous espérons une première venue au Mans. Daytona est le moyen parfait pour se préparer à cela, et nous tenons à féliciter DragonSpeed pour leur travail acharné au cours des dernières semaines pour y arriver.

 

Au vu de ce que nous avons aperçu pour leur première saison d’endurance en 2016, nul ne doute que cette équipe Américaine sera encore plus compétitive la saison prochaine.

Avec en ‘hors d’œuvre’ Daytona pour entamer leur campagne 2017, sur qu’il faudra compter sur ce Team DragonSpeed, pour les futures victoires en ELMS…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Davy et Daniel DELIEN

 

 ELMS-2016-ESTORIL-LORECA-05-DRAGONSPEED-en-pole

ELMS-2016-ESTORIL-LORECA-05-DRAGONSPEED-en-pole

Daytona Endurance - Autre

About Author

gilles