VOIES SUR BERGE : L’ÉVAPORATION DU TRAFIC PROMISE PAR ANNE HIDALGO N’AURA PAS LIEU… !

PARIS-ENCOMBREMENTS-ASSURES-AVEC-LES-FEUX-SUR-LES-VOIES-SUR-BERGES-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo.

 

PARIS-VOIES-SUR-BERGES-photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo

PARIS-VOIES sur BERGES avant la fermeture…   Photos : Gilles VITRY- AutoNewsInfo

 

Aujourd’hui, mercredi 23 novembre 2016, le quotidien Le Parisien-Aujourd’hui en France consacre son «Fait du Jour» à la ‘piétonisation’ des voies sur berge de la Rive Droite effective depuis le 05 septembre dernier.

Ce journal révèle donc notamment les chiffres de l’augmentation du trafic sur les itinéraires de remplacement empruntés désormais par les automobilistes, qui confirment la forte hausse de la circulation et des embouteillages dénoncées par «40 millions d’automobilistes» et l’aberration du projet mené par la Maire de Paris, Anne Hidalgo.

La fermeture à la circulation des véhicules motorisés des 3,3 km de voies sur berge de la Rive Droite de la Seine nourrit la colère des automobilistes et les polémiques politiques depuis maintenant près de 3 mois.

PARIS est saturé !

Entre la Mairie de Paris, qui défend idéologiquement une évaporation du trafic, et les usagers, qui subissent jour après jour des temps de trajet nettement rallongés, le débat fait rage sur la nécessité de maintenir les voies sur berge ouvertes aux seuls piétons et cyclistes et sur l’efficacité-même du dispositif.

 

40 MILLIONS AUTOMOBILISTES

 

Pour l’Association «40 millions d’automobilistes» et comme pour Le Parisien, la situation est claire :

L’enquête menée par le Quotidien a démontré une augmentation du trafic de +48% à +91% sur les quais hauts !
La situation devient intenable pour les automobilistes qui empruntent chaque jour ces routes pour aller travailler, les esprits s’échauffent…

Pourtant, pas la moindre trace de l’évaporation du trafic promise par la Mairie de Paris…

 

PIERRE-CHASSERAY-Delegue-40-MILLIONS-AUTOMOBILISTES

PIERRE-CHASSERAY-Delegué-40-MILLIONS-AUTOMOBILISTES

 

Pierre Chasseray, Délégué général de l’Association, s’indigne :

«Anne Hidalgo se moque du monde car tous les comités, toutes les études démontrent l’échec cuisant de sa mesure, mais elle n’écoute que les marges écologistes» 

L’Association, opposée depuis l’origine au projet de fermeture des voies sur berge, rappelle la très forte mobilisation, à la fois des Usagers de la Route et des Élus d’Île-de-France, contre cette interdiction :

Leur pétition en ligne www.voiessurbergepourtous.com a recueilli plus de 75.000 signatures !

«De nombreux élus franciliens ont également répondu à notre appel et souhaitent que le Conseil régional d’Île-de-France soit impliqué à part entière dans les grands projets impactant la circulation routière dans la région, car il est inacceptable que des mesures à ce point pénalisantes pour les Franciliens puissent être mises en œuvre sans aucune concertation» conclut Daniel Quero, Président de «40 millions d’automobilistes».

 

ANNE HIDALGO Maire de PARIS

ANNE HIDALGO Maire de PARIS

 

D’ailleurs depuis la fermeture des voies sur berge, le Périphérique Parisien est saturé en permanence, tout comme le boulevard St Germain, au cœur de Paris aussi tout comme la rue de la Convention jusqu’à la rue de Tolbiac… qui traverse, elle, la Capitale d’Ouest en Est.

Bref, Paris et le ‘Périph’ sont devenus une vraie… chienlit, à cause de la décision complétement irresponsable de la Maire de Paris, obnubilée par le soutien des ‘écolos’, elle qui a été battue aux élections dans son propre arrondissement, le XVème, et qui par un tour de magie politique est cependant… devenue Maire de Paris, alors qu’elle n’est même pas…
Maire de son propre quartier !

Et c’est donc cette élue sans légitimité qui… PARALYSE tout Paris… et voire plus évidemment !

 

Gilles GAIGNAULT

Photo :
Gilles VITRY DR – AutoNewsInfo

 

Evenements Législation

About Author

gilles