À BAHREÏN, BOUQUET FINAL POUR AUDI ET TITRE MONDIAL POUR LES PILOTES PORSCHE, DUMAS-JANI-LIEB

WEC-2016-BAHREIN-dernier-podium-pour-le-Team-AUDI-qui-triomphe-avec-la-N°8-de-DUVAL-Di-GRASSI-et-JARVIS-le-samedi-19-Novembre

 

wec-2016-bahrein-laudi-n8-file-vers-la-107me-victoire-de-la-firme-dingoltadt-photo-georges-decoster

 

A Bahreïn ce samedi 19 novembre, sur la piste du circuit de Sakhir, lors de la neuvième et dernière manche du Championnat du Monde WEC 2016,  bouquet final pour Audi qui dit adieu et tire sa révérence sur une nouvelle victoire, son … 107éme succès en endurance depuis ses débuts en 1999, le titre mondial revenant, lui au trio de l’équipe Porsche, l’équipage de la 919 Hybrid N°2, formé du Français Romain Dumas, du Suisse Neel Jani et de l’Allemand Marc Lieb

 

 WEC-2016-BAHREIN-dernier-podium-pour-le-Team-AUDI-qui-triomphe-avec-la-N°8-de-DUVAL-Di-GRASSI-et-JARVIS-le-samedi-19-Novembre

WEC-2016-BAHREIN-dernier-podium-pour-le-Team-AUDI-qui-triomphe-avec-la-N°8-de-DUVAL-Di-GRASSI-et-JARVIS-le-samedi-19-Novembre

 

Voici les moments forts de ces 6 Heures de Bahreïn, neuvième et dernière manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC 2016:

Le trio au volant de l’AudiN°8, le Français Loïc Duval,  le Brésilien Lucas di Grassi, et le Britannique  Oliver Jarvis s’impose pour la deuxième fois de la saison, en une inoubliable conclusion de la fabuleuse saga d’Audi en endurance.

La deuxième place du second équipage Audi, composé du Suisse Marcel Fässler, de l’Allemand André Lotterer et du Français Benoît Tréluyer, offre même à la marque aux anneaux, l’apothéose d’un dernier et magnifique doublé.

 

 WEC-2016-BAHREIN-Les-pilotes-de-la-PORSCHE-N°-DUMAS-JANI-LIEB-sacrès-CHAMPIONS-du-MONDE-le-samedi-19-Novembre

WEC-2016-BAHREIN-Les-pilotes-de-la-PORSCHE-N°-DUMAS-JANI-LIEB-sacrès-CHAMPIONS-du-MONDE-le-samedi-19-Novembre

 

Malgré un contact, fort heureusement sans gravité mais qui aurait pu ruiner leur course et anéantir leurs rêves de titre mondial, avec la Porsche 911 RSR de l’équipe KCMG, Romain Dumas, Marc Lieb et Neel Jani les pilotes de la Porsche 919 Hybrid N°2, terminent donc seulement sixièmes mai cela leur suffit et ils sont sacrés Champions du Monde des Pilotes d’Endurance WEC 2016.

Du coup, l’équipe Porsche décroche ainsi son quatrième titre en deux saisons, ayant déja obtenu celui de Teams à Shanghai et les deux pilotes et équipes en 2015.

 

WEC-2016-BAHREIN-Dernier-podium-pour-Mark-WEBBER-bien-arrosé

WEC-2016-BAHREIN-Dernier-podium-pour-Mark-WEBBER-bien-arrosé

 

Quant à l’Australien Mark Webber qui, comme Audi,  effectuait sa dernière course, lui, il conclut sa carrière de pilote sur le podium, avec une troisième place mais conquise de haute lutte, en compagnie de ses coéquipiers Timo Bernhard et Brendon Hartley, face aux deux Toyota T 050!

Le grand Australien a donc connu pour la dernière fois l’émotion de recevoir le drapeau à damier.

Audi décroche à Bahreïn sa 16éme victoire en WEC  en cinq saisons et la 107éme de son histoire dans un Championnat international d’endurance (WEC-LMS-ALMS).

 

WEC-2016-BAHREIN-TOYOTA-TS-050-N°6-de-SARRAZIN-CONWAY-KOBAYASHI-Photo-Georges-DECOSTER.jpg

WEC-2016-BAHREIN-TOYOTA-TS-050-N°6-de-SARRAZIN-CONWAY-KOBAYASHI-Photo-Georges-DECOSTER.

 

Quant au Team Toyota Gazoo Racing, ses deux TS050 HYBRID achèvent cette saison 2016 en quatrième (N°5) et sixième (N°6) positions.

Du côtés des équipes privées LMP1, Rebellion Racing signe une confortable huitième victoire en neuf courses WEC 2016, pour la dernière apparition de son prototype R-One AER.

WEC-2016-BAHREIN-La-REBELLLION-ROne-N°13-Photo-Georges-DECOSTER

WEC-2016-BAHREIN-La-REBELLLION-ROne-N°13-Photo-Georges-DECOSTER

 

Fin de course à l’arraché en catégorie LMP2. Le pilote Allemand René Rast, au volant de l’Oreca 05 du G-Drive Racing, fond sur Filipe Albuquerque dans le baquet de la Ligier JSP de l’équipe Mexicaine RGR by Morand et lui ravit la victoire à deux tours de l’arrivée!

 

 WEC-2016-BAHREIN-ORECA-05-du-Team-RUSSE-G-Drive-Photo-Georges-DECOSTER


WEC-2016-BAHREIN-ORECA-05-du-Team-RUSSE-G-Drive-Photo-Georges-DECOSTER

 

Incroyable remontée de cette écurie Russe G-Drive , car partie depuis la dernière place sur la grille de départ après avoir été pénalisée en qualifications, l’Oreca 05, remporte sa troisième victoire consécutive, après Fuji et Shanghai.

 

 

WEC-2016-BAHREIN-ALPINE-A460-N°36-de-LAPIERRE-RICHELMI-MENEZES-Photo-Georges-DECOSTER-

WEC-2016-BAHREIN-ALPINE-A460-N°36-de-LAPIERRE-RICHELMI-MENEZES-Photo-Georges-DECOSTER-

 

Aprés avoir mené en début de course, l’Alpine A460 de Signatech, déjà sacrée Championne du monde d’endurance des Equipes et des Pilotes LMP2, termine sa belle saison, troisième.

 

 WEC 2016 BAHREIN - Les pilote AF Corse Photo Georges DECOSTER.


WEC 2016 BAHREIN – Les piloteS AF Corse -Photo Georges DECOSTER.

 

Ferrari AF Corse remporte le Trophée des Constructeurs GT mais Aston Martin décroche le titre en LMGTE Pro avec ses équipages des N°51 Bruni et Calado et 71, Bird et Rigon.

Après avoir résisté en fin de course aux assauts de la Ferrari F488 GTE N°51 de AF Corse, les Danois Nicki Thiim et Marco Sorensen avec l’Aston Martin N°95,  remportent la Coupe du Monde d’Endurance FIA des Pilotes GT.

 

 WEC-2016-BAHREIN-ASTON-MARTIN-VANTAGE-des-DANOI-THIIM-et-SORENSEN-Photo-Georges-DECOSTER


WEC-2016-BAHREIN-ASTON-MARTIN-VANTAGE-des-DANOI-THIIM-et-SORENSEN-Photo-Georges-DECOSTER

 

Les deux Danois ont hérité du commandement de la catégorie LMGTE Pro après que leurs compagnons d’écurie de l’Aston Martin N°97, aient été retardés par la perte d’une roue, à la suite de ce qui semble avoir été un problème de freins.

La troisième place de l’autre Ferrari F488 GTE AF Corse de la paire Sam Bird et Davide Rigon, offre à la marque au cheval cabré, la Coupe du Monde Endurance FIA des Constructeurs GT 2016.

 

WEC-2016-BAHREIN-La-PORCHE-N°88-du-Team-ABOU-DHABI-Photo-Georges-DECOSTER

WEC-2016-BAHREIN-La-PORCHE-N°88-du-Team-ABOU-DHABI-Photo-Georges-DECOSTER

 

En catégorie LMGTE Am, la Porsche 911 RSR N°88 de Khaled Al Qubaisi, David Heinemeier-Hansson et Patrick Long du Abu Dhabi Proton Racing, s’impose pour la deuxième fois cette saison.

 

WEC-2016-BAHREIN-Les-Champions-en-LMGTE-Am-Rui-Aguas-Emmanuel-Collard-et-Francois-Perrodo-de-la-Scuderia-AF-Corse

WEC-2016-BAHREIN-Les-Champions-en-LMGTE-Am-Rui-Aguas-Emmanuel-Collard-et-Francois-Perrodo-de-la-Scuderia-AF-Corse

 

Enfin, lauréats 2016 du Trophée Endurance FIA des Équipes et des Pilotes LMGTE Am, la Suderia AF Corse et le trio Emmanuel Collard, François Perrodo et Rui Aguas, terminent troisièmes derrière la Porsche 911 RSR de l’équipe KCMG.

Et décrochent le titre Mondial. Mission accomplie. L’an prochain, on les verra désormais au volant d’un proto de la catégorie LMP2

La saison se termine sou le soleil de Bahreïn, cette semaine le thermomètre sur le circuit de Sakhir  indiquait quotidiennement jusqu’à 31°!

Rendez-vous maintenant à Silverstone le 16 avril pour le début de la sixième saison WEC 2017!

Sans Audi qui nous quitte sur un sensationnel doublé… Et, sans non plus Mark Webber, le très attachant pilote Australien!

Il faudra s’y faire, l’endurance tourne une page…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Georges DECOSTER

 

WEC-016-BAHREIN-Mark-WEBBER-termine-sa-carrière-par-un-podium-avec-sa-3éme-place-avec-BERNHARD-et-HARTLEY

WEC-016-BAHREIN-Mark-WEBBER-termine-sa-carrière-par-un-podium-avec-sa-3éme-place-avec-BERNHARD-et-HARTLEY

 WEC-016-BAHREIN-Les-CHAMPIONS-DU-MONDE-2016-LMP2-LIEB-DUMAS-JANI-Photo-Georges-DECOSTER.


WEC-016-BAHREIN-Les CHAMPIONS du MONDE 2016-LMP1-LIEB-DUMAS-JANI-Photo-Georges-DECOSTER.

WEC Championnat du monde

About Author

gilles