PORSCHE DÉVOILE SA NOUVELLE 911 RSR TYPE 2017 À LOS ANGELES

wec-2017-la-nouvelle-porsche-911-rsr-type-2017

 

WEC IMSA -2017-La-nouvelle-PORSCHE-911-RSR-type-2017

WEC IMSA -2017-La-nouvelle-PORSCHE-911-RSR-type-2017

 

Porsche vient de dévoiler aux Etats-Unis – son plus gros marché – très exactement en Californie à Los Angeles sa toute nouvelle 911 RSR qui va débuter la saison prochaine en compétition, entamant sa campagne 2017  dans le Championnat d’endurance Américan IMSA Weather, par les 24 Heures de Daytona, fin janvier.

Avant de débuter ensuite dans le Championnat du Monde d’endurance WEC 2017, où la aussi deux voitures serint  nouveau engagées et ce via le Team Manthey après une pause en 2016.  Où seules les Teams Dempsey et Proton Abou Dhabi représentaient la marque Allemande.

Directeur de Porsche Motorsport, le Dr Frank-Steffen Walliser, explique:

« Bien que notre nouveau modéle conserve le design typique de la 911, c’est la plus grande évolution de l’histoire de notre modèle GT. Sur cette 911, nous avons essentiellement mis l’accent sur un moteur particulièrement moderne, léger, mais atmosphérique, car nos ingénieurs ont eu une grande latitude dans le développement de cette nouvelle 911. Sinon, les règles des catégories GTE-Pro et GTE-Am stipulent une égalité absolue entre les différents concepts car le couple entre les moteurs turbocompressés et atmosphériques est aligné. »

 

WEC-2017-La-nouvelle-PORSCHE-911-RSR-type-2017

WEC-IMSA 2017-La-nouvelle-PORSCHE-911-RSR-type-2017

 

Mais à y regarder de plus près, cette nouvelle Porsche 911 RSR type 2017, propose beaucoup d’innovations dans tous les domaines:

Suspension, carrosserie, aérodynamique, moteur, transmission.

D’ailleurs, le concept du moteur a permis d’installer un plus grand diffuseur à l’arrière et l’aileron arrière, lui, est issu de la Porsche 919 Hybrid, afin d’obtenir une meilleure efficacité aéro!

Et si ses adversaires, Ferrari et Ford sont passés à la motorisation turbo, Porsche continue d’opter pour un moteur atmosphérique 4 litres 6 cylindres placé devant l’essieu arrière et qui développe aux alentours de 510 chevaux, Porsche ayant beaucoup travaillé sur la consommation de carburant!

 

 

WEC-2017-La-nouvelle-PORSCHE-911-RSR-type-2017 Un acré tableau de bord !

WEC-2017-La-nouvelle-PORSCHE-911-RSR-type-2017 Un acré tableau de bord !

 

Mais bien d’autres nouveautés apparaissent dans cette 911 RSR ‘New look’ et notamment un radar qui permet de prévenir une contact et dénommé ‘Collision Avoidance System’.

Dorénavant en compétition, même en pleine nuit dans l’obscurité la plus totale, les bolides les plus rapides seront détectés suffisamment tôt pour éviter de possibles accrochages…

L’arceau est lui aussi nouveau, tout comme le siège rigide qui renforce la sécurité des pilotes. Avec le siège fixé au châssis, les pédales peuvent maintenant être déplacées et ajustées pour s’adapter à la position de chaque pilote!

La carrosserie est nouvelle aussi avec des éléments entiers en fibre de carbone qui peuvent être changés très rapidement et ce grâce à des attaches rapides. Son poids ?  1243 kg.

 

wec-2017-la-nouvelle-porsche-911-rsr-type-2017

 

Cette Porsche 911 RSR type 2017 participera à un sacré programme la saison prochaine avec la bagatelle de 19 courses au menu

Deux exemplaires seront alignées, d’une part en mondial WEC, et naturellement aux 24 Heures du Mans et d’autre part aux USA dans la série IMSA WeatherTech SportsCar Championship.

Marco Ujhasi, responsable du programme GT, confie:

« Nous sommes bien préparés et depuis nos premiers essais sir notre piste privé de Weissach à Stuttgart en mars dernier, nous avons couvert environ 35 000 km, sur des circuits  en Europe et également aux Etats-Unis, à ce jour il s’agit du plus grand nombre de kilomètres réalisé dans le développement d’une Porsche GT. »

Enfin pour en revenir au choix du moteur atmo, la décision de conserver ce type de moteur atmosphérique a été prise il y a un an ici-même à Bahrain, au cours d’une réunion entre le Dr Blume et le Dr Walliser.

En attendant ce samedi, Porsche espéré bien conserver son titre mondial des pilotes en mondial WEC dans la catégorie reine, celle des gros prototypes LMP1 et que détient son équipage formé de Mark Webber, Timo Bernhard et Brendon Hartley et que vise son second trio, celui composé de Romain Dumas, Beel Jani et Marc Lieb.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : PORSCHE AG

 

WEC-2017-La-nouvelle-PORSCHE-911-RSR-type-2017

WEC-2017-La-nouvelle-PORSCHE-911-RSR-type-2017

WEC-2017-La-nouvelle-PORSCHE-911-RSR-type-2017

WEC-2017-La-nouvelle-PORSCHE-911-RSR-type-2017

wec-2017-la-nouvelle-porsche-911-rsr-type-2017

WeatherTech IMSA WEC Championnat du monde

About Author

gilles