MOTOGP 2016 : 2017 EN ESSAIS À VALENCE : VINALES «THE WINNER TAKES IT ALL»…

a-a-a-a-a-val-vinales

 

Impossible de ne pas penser à ce titre d’Abba (alias « Le gagnant prend tout ») au vu des résultats des essais de pré-saison 2017 sur le circuit de Valence.

Maverick Vinales est meilleur temps les deux jours…

En revanche Rossi, hier deuxième temps à 20 millièmes de son nouveau coéquipier car il faut quand même rappeler que mardi matin, Vinales n’avait encore jamais mis le cul sur la selle des M1 Yamaha, Rossi, qui se plaint que le nouveau moteur soit peu développé, est septième temps ce mercredi à sept dixièmes de Vinales…

 

ROSSI PAS CONTENT DE SA MOTO

ROSSI PAS CONTENT DE SA MOTO

 

Facile de répondre que Vinales lui, a du la trouver parfaite cette moto, cela dit on est encore à une demi seconde de la pole de Lorenzo au GP de Valence trois jours avant.

Bon, ce n’est guère comparable, les essais n’ont pas été faits en pneus soft de qualifs, et d’ailleurs le truc était de savoir ce que vaut la moto en version course, et là on est largement en dessous des meilleurs tours du GP…

La journée avait commencé par un bombardement de Marquez, qui dès le petit matin, il faisait encore carrément frais, le max de la journée a été 23 degrés sur la piste, il avait cassé le chrono de Vinales la veille de trois dixièmes.

 

MARQUEZ SE PLAINT DE SON MOTEUR

MARQUEZ SE PLAINT DE SON MOTEUR

 

On imaginait donc une belle journée pour Honda, même si Marquez a déclaré la veille que le moteur n’a pas été vraiment amélioré, ce qui a été son cauchemar de la saison 2016.

Puis Marquez a chuté, n’a pas pu ramener sa moto au stand, il n’améliorera pas ce chrono.

Vinales le fera…

Bon Marquez est à deux dixièmes, c’est beaucoup, mais on l’a dit, la moto n’a pas assez évolué, les deux Honda officielles terminent deux et cinq, c’est sans gloire mais il ya de l’espoir.

A ce propos, Nakamoto, le boss du HRC, a été remplacé, c’était prévu, mais par un triumvirat, un patron pour les contrats, un pour le commercial, un autre pour la technique.

Et celui-là, durant la conf de presse, était gêné comme un Japonais obligé de répondre à une vraie question, ils détestent ça, et il disait que oui, ils amélioreraient le moteur et le châssis, ce qui est une évidence, de toute évidence la patate chaude n’est pas un cadeau…

Chez Ducati, Dovizioso troisième temps, Lorenzo, sur le modèle 2017, huitième à plus de sept dixièmes.

 

LORENZO EN BONNE VOIE

LORENZO EN BONNE VOIE… AVEC DE TRES GROS AILERONS

 

Particularité, les deux motos ont gardé leurs ailerons, interdits en 2017, Ducati dit bosser sur autre chose en aérodynamique mais n’a probablement pas voulu révéler ses nouvelles armes.

Bonne journée aussi pour Aleix Espargaro et son Aprilia, qui ont fait un chrono une demi seconde sous celui de Bradl en qualifs du GP de Valence, très prometteur, d’autant plus qu’Albesiano, le boss, a affirmé que cette moto est loin d’être en version 2017.

 

BEAU CHRONO ET BELLE COMBARDE POUR ALEIX ESPARGARO

BEAU CHRONO ET BELLE COMBARDE POUR ALEIX ESPARGARO

 

Zarco et Folger ont bien bossé, gagnant encore une demi seconde sur le temps de référence, ils sont dix et onzièmes, virtuellement cela vaudrait la Q2 en GP.

Ils seront du voyage prévu à Sepang  fin novembre avec les Yamaha Factory, d’autres usines rouleront à Jerez et en Aragon, mais sans Lorenzo, Yamaha n’a autorisé que le roulage de Valence.

 

ZARCO BOSSE COMME UN FOU

ZARCO BOSSE COMME UN FOU

 

Mauvaise journée pour Suzuki, même avec le quatrième temps de Iannone, d’abord Rins est parti au tas et ensuite à l’histo, touché aux vertèbres, puis Iannone lui, dans le virage 12, est allé directement crever un « air fence » qui a été remplacé par des éléments en mousse, tout cela sous drapeau rouge.

 

ANDREA IANNONE

ANDREA IANNONE

 

Mauvaise journée pour Sam Lowes, revenu de l’hosto mais avec le dos en capilotade, il n’a pas pu rouler.

Mauvaise journée pour les KTM, Pol Espargaro est dix septième temps, Smith vingt…

 

LES KTM SONT LOIN

LES KTM SONT LOIN

 

Bon, on a une première idée du début de la saison 2017, il est clair que ça va charcler dur entre Marquez, Vinales et les Ducati.

Il est clair que les ingés de Rossi ont du boulot, ceyx de Vinales aussi car les deux dixièmes concédés par Marquez l’ont été avec un moteur de merde et une chute…

Quant à Ducati, la moto est de loin la plus rapide et la plus puissante, mais sans ailerons, on ne sait pas du tout ce que cela donnera.

En tous cas, sur la version 2017, Lorenzo est allé plus vite que la veille sur la moto 2016.

Ah oui, j’ai ajouté une photo de Folger parce que sa combarde est étonnante, pas forcément de très bon goût mais on la repère de loin…

 

JONAS FOLGER

 

Après les essais privés de fin novembre, on ferme les circuits durant deux mois, dans les ateliers en revanche il ya du boulot….

Beaucoup de boulot…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

Résultats Essais Valence jour un et jour deux

http://www.motogp.com/fr/TestResults/MotoGP+Valencia+Test+2017

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis