MOTOGP 2016 A VALENCE : LORENZO DÉGAINE, BASTIANINI ARRACHE, MORBIDELLI RÊVE…

Bien sûr, 2016 année exceptionnelle avec 9 vainqueurs de GP différents, cette photo s’imposait en couverture!

C’est le dernier GP d’une année totalement imprévisible, qui aura vu un Marquez gagner avec une moto ratagaz durant la première moitié de la saison, moteur trop violent, on n’a plus le droit de les modifier en cours d’année (une connerie de chez connerie) c’est donc sur l’électronique que les ingés du HCR ont bossé comme des romains.

On sait que les deux Yamaha, largement les plus réussies en début d’année, voire invincibles, ont eu à souffrir de chutes en course, de casse moteur, de mauvais choix de pneus, bref, Yamaha a pezrdu le titre.

On sait enfin que Lorenzo quitte Yamaha de mauvais gré, mais qu’il a toutes les raisons de faire un carton ici.

Ce qu’il a bien commencé.

 

MOTOGP : LORENZO INTOUCHABLE

RAZZIA DE LOERZNO

RAZZIA DE LOERZNO

 

Meilleur tour le matin meilleur tour l’après midi, on se souvient qu’en 2015, Lorenzo avait fait ici la pole et la victoire, en affirmant que durant les qualifs, il avait fait les plus beaux tours de sa carrière, alors forcément, pour finir la saison 2016, il n’a pas fait dans le détail.

Cela dit, Marquez a résisté, fort bien, on a même cru en fin de deuxième séance qu’il allait terminer avec le meilleur temps, et donc à une minute de la fin, Lorenzo a sorti la guillotine.

Il ya d’autres raisons que l’orgueil à cette furia de Lorenzo.

D’abord le titre constructeur, qui n’est pas encore joué, il se fera entre Yamaha et Honda et à défaut de titre pilote, il aimerait bien leur donner celui des constructeurs, titre dans lequel Ducati n’est pas en jeu, aucun risque de vexer son futur team.

Et puis il y a Vinales, qui, mathématiquement, peut encore lui piquer la troisième place au général ce qui serait le comble de l’humiliation pour le fier Majorquin.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si derrière Lorenzo et Marquez, Vinales est trois, il met aussi la foudre le tout jeune.

Et futur pilote Yamaha factory…

Bref, Lorenzo a envoyé fort, comme chaque fois qu’il est sous pression.

Avec cependant un détail qui n’en est pas un, la météo prévoit de la pluie dimanche après midi, ces garçons sont donc peut-être en train de limer le bitume pour rien.

A noter dans cette cylindrée 1000 la première apparition en course de la KTM, aux mains de Kallio, qui n’a pas fait d’étincelles puisqu’elle est derjo.

Cela dit, à partir de mardi, pour les premiers essais officiels 2017, ce seront Smith et Pol Espargaro qui seront au guidon, on verra alors vraiment le potentiel de la moto.
Pol Espargaro qui est en forme d’ailleurs, quatrième temps de la journée devant un paquet de motos Factory !

Résultat combiné MotoGP Valence 2016

 http://resources.motogp.com/files/results/2016/VAL/MotoGP/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_d1d33656

 

MOTO2 : MORBIDELLI RÊVE DE SA PREMIERE VICTOIRE

 

Franco Morbidelli a fait une superbe fin de saison, mais toujours pas de victoire, on sait que sportivement, si la justice existait ça se saurait, mais indiscutablement il mérite cette victoire.

Ce n’est pas fait, mais il commence fort avec un meilleur temps décroché comme il se doit dans les grandes histoires après le drapeau à damiers.

Bref, client…

Autre client avec le Suisse Luthi, meilleur temps le matin, gouffre l’après midi mais il termine avec le deuxième temps au général, on sait que le pilote suisse est une sorte de Guillaume Tell à la flèche puissante, qui plus est il doit défendre sa place de vice champion du monde devant Rins et Morbidelli !

 

LUTHI LE GUERRIER

LUTHI LE GUERRIER

 

Bon, Morbidelli, Luthi, Nakagami trois, incroyable ce Japonais, si souvent devant mais si rarement premier…

C’est bien beau tout ça mais Zarco ?

On imagine bien sûr que le champion du monde le plus capé de toute l’histoire de la moto de vitesse en France aimerait terminer en apothéose seulement voilà, mardi il va enfourcher une Yamaha Tech3, ce qui est son rêve depuis longtemps, le MotoGP dans le seul team français existant c’est en effet assez énorme, et il n’a pas forcément envie d’aller se rompre un os…

D’autant plus que ceux qui sont devant, eux, ont vraiment des choses à prouver ou à rêver comme Morbidelli, Zarco, lui, son rêve, il l’a déjà réalisé.

Alors cette sixième place au combiné derrière son futur coéquipier Folger est d’autant plus excusable que l’on est seulement vendredi et qu’il pleuvra peut-être dimanche, ce qui remettra totalement les pendules à l’heure…

En Moto2, il ya aussi une wild card intéressante, celle du Français Hugo Clère.

Chute le matin, derjo au combiné de la journée, ne pas oublier qu’en fin de saison, pilotes et motos sont hyper affutés, c’est le moment le plus abominable pour faire son entrée sur une moto inconnue !

Allez jeune homme, la moto est une école de souffrance, de patience mais aussi d’excellence…

Résultat combiné Moto2 Valence 2016

http://resources.motogp.com/files/results/2016/VAL/Moto2/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_64fa8a8c

 

MOTO3 : BASTIANINI ARRACHE LA TÊTE

 

 

Pour donner une idée der la castagne démentielle à laquelle on a eu droit en Motoi3, regardez la feuille des temps au bas de ce paragraphe, elle est éloquente !

On y trouve Guevara, qui est milliardième au général mais qui a fait un super temps le matin, quand tout le monde se réveillait un peu, pas marrant le Moto3, on se lève les premiers et on a la piste la plus fraîche…

Cela dit, l’après midi, Bastianini, pour l’instant en place de vice champion du monde, est allé arracher le meilleur temps 99 millièmes devant Guevara.

Ce n’est pas tout !

Joan Mir, troisième temps, est 75 millièmes derrière Guevara.

Mieux, Binder, quatrième, est 14 millièmes derrière Mir !

Et il ya encore mieux, Quartararo est sept, deux millièmes  derrière Navarro et cinq millièmes devant  Jorge Martin !

Et encore ce chiffre, tenez vous bien, il ya 26 pilotes sur la même seconde !

Ce n’est pas forcément du jamais vu, mais c’est du très rarement vu…

Autrement dit, même si l’on sait qu’en Moto3, une pole ne sert à rien sauf à être inscrite au palmarès du pilote, il ya virtuellement 20 pilotes en mesure de gagner !

Ça va charcler dur, c’est sûr !

Comme en MotoGP et en Moto2 il ya une wild card intéressante en Moto3, nous avons déjà annoncé ici qu’il serait probablement en Moto3 en 2017, il est inscrit et roule même Valence, Enzo Boulom est en piste, sur la Mahindra du team CIP.

Mais les temps sont durs quand on débarque et que 26 pilotes sont sur la même seconde.

Comme Clère en Moto2, Enzo Boulom est derjo au combiné de la journée, trente cinquième temps.

Mais il réalise son rêve, il est en GP, pour se battre devanbt il ya trois secondes à gagner…

Résultat combiné Moto2 Valence 2016

 http://resources.motogp.com/files/results/2016/VAL/Moto3/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_cef17aa8

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis