LA PORSCHEN°1 EN POLE A SHANGHAI

wec-2016-shanghai-les-pilotes-de-la-porsche-919-en-pole-66666

I

 Détails du fichier joint WEC-2016-SHANGHAI-Les-pilotes-de-la-PORSCHE-919-en-pole


WEC-2016-SHANGHAI-Les-pilotes-de-la-PORSCHE-919-en-pole

 

Sans réelle surprise c’est bien l’équipe Porsche qui décroche la pole ce samedi aux Six Heures de Shanghai, l’avant-derniére manche du Championnat du monde d’endurance WEC du calendrier 2016.

Si Audi avait signé un peu plus tôt en matinée le meilleur temps de la 3éme session se essais libres, l’équipe Porsche souveraine vendredi lors des deux premières séances libres, a naturellement confirmé son statut à l’occasion des qualifications, la paire formée de L’Australien Mark Webber et du Néo-Zélandais Brendon Hartley au volant de la N°1, la voiture Championne du monde en titre décrochant comme le jeudi 26 juin aux derniéres 24 Heures du Mans, la pole

 

WEC-2016-SHANGHAI-Les-pilotes-de-la-PORSCHE-919-en-pole

WEC-2016-SHANGHAI-Les-pilotes-de-la-PORSCHE-919-en-pole

 

Avec une moyenne des deux chronos (1’44.618 et 1’44.307) de 1’44.462, le duo précédè la plus rapide des deux Toyota TS050 HYBRID, la N°5 d’Anthony Davidson, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima, seconde avec une moyenne de 1’44.522, à 0.060 seulement!

Suivent et s’élanceront donc depuis la deuxième ligne, la 1ére Audi R18, la N° 8, celle de l’équipage composé de Loïc Duval, Lucas di Grassi et Oliver Jarvis avec 1’44.610 à 0.148 et la seconde Toyota TS050NHYBRID , la N°6 de Stéphane Sarrazin, Mike Conway et Kamui Kobayashi, créditée elle d’une moyenne de 1’44.810, à 0.348

 

 WEC-2016-SHANGHAI-LAUDI-R18-N°


WEC-2016-SHANGHAI-LAUDI-R18-N°

 

Enfin, on pointe les secondes Audi, la N°7 et Porsche, la N°2 respectivement à 0.406 et 0.589s.

Chez les LMP1 ‘ privés’ la Rebéllion s’est montrée plus rapide que la CLM P1/01-AER  de l’écurie ByKolles.

 

 WEC-2016-SHANGHAI-Les-pilotes-de-la-PORSCHE-919-en-pole-et-ceux-de-lORECA-05-du-Team-MANOR-celle-des-LMP2


WEC-2016-SHANGHAI-Les-pilotes-de-la-PORSCHE-919-en-pole-et-ceux-de-lORECA-05-du-Team-MANOR-celle-des-LMP2

 

Dans la catégorie des LMP2, pole pour l’une des deux ORECA 05 du Team Britannique Manor et confiée au tandem Alex Lynn et Matt Rao avec une moyenne de 1’54.225

La Manor devance l’équipage en tête du mondial WEC LMP2, le trio de l’Alpine A460 de l’équipe Signatec, seconde avec 1’54.382.

Ensuite, on trouve la1ére Ligier JSP2, l’un des deux du Team Américain Extreme Speed Tequila Patron la N°30 et l’ORECA 05 du G-Drive Racing, respectivement avec une moyenne de  1’54.398 et de 1’54.759

 

2016 World Endurance Championship. Shanghai, China. 3rd - 6th November 2016. Photo: Drew Gibson

WEC 2016  SHANGHAI  La FORD GT en pole

 

En LM GTE-Pro, les deux Ford GT du Chip Ganassi réalisent le doublé et s’élanceront de la première ligne, la pole revenant à la N°67 des Britanniques Andy Priaulx et Harry Tincknell en 2.’01.391 devant la a voiture sœur d’Olivier Pla et Stefan Mücke, devancée de 0.137.

Suivent l’Aston Martin Vantage des Danois Thiim-Sorensen et la 1éredes Ferrari, la F 488 N°51 d’AF Core, celles de la paire composée de Gianmaria Bruni et James Calado.

 WEC-2016-SHANGHAI-ASTON-MARTIN-en-pole-en-LMGT-AM


WEC-2016-SHANGHAI-ASTON-MARTIN-en-pole-en-LMGT-AM

 

Enfin, c’est de nouveau l’Aston Martin Vantage qui signe la pole – la 5éme cette saison en huit courses – en LM GTE Am avec son trio de pilotes, Paul Dalla Lana, Pedro Lamy et Mattias Lauda devant la Ferrari F458 d’AF Corse des Français Manu Collard, François Perrodo épaulés par le Portugais Rui.

Ensuite, on retrouve sur la deuxième ligne, les deux Porsche 911 RSR des Teams Abu Dhabi Proton Racing et KCMG.

 

Sam HORNETT

Photos : TEAMS et MICHELIN

WEC Championnat du monde

About Author

gilles