VOLKSWAGEN QUITTE LE WRC : CONFIRMATION

 

AUTONEWSINFO l’a annoncé hier, le groupe Volkswagen se retire de tous les grands événements sportifs qu’il survole d’ailleurs depuis des années, Audi a déjà annoncé son retrait du WEC et c’est au tour de VW de se retirer du WRC, le championnat du monde de rallyes.

La raison officielle, le virage vers les nouvelles technologies, en particulier l’électrique, ou la fourniture de compés-clients pour VW ne trompe personne, la vérité est que le groupe va devoir payer des milliards d’indemnités suite au fameux Dieselgate.

Le groupe VW dispose de cette somme en cash, mais on ne touche pas aux bijoux de famille en quelque sorte, on tape dans ce qui est acquis, à savoir les championnats mondiaux qui coûtent une fortune où les marques Audi et VW n’ont plus rien à prouver.

C’est hier que la décision a été prise à Wolfsburg, le siège historique du groupe, nos infos étaient donc de première bourre, et la confirmation a été publiée ce mercredi.

Pour VW, le rallye c’est fini…

 

Rally Sweden 2016

 

Frank Welsh, membre du conseil d’administration, est allé porter lui-même l’information à son personnel à Hanovre.

« La marque Volkswagen est confrontée à d’énormes défis,avec l’expansion à venir de l’électrification de notre gamme de véhicules, nous devons concentrer tous nos efforts sur les technologies futures.

Nous avons largement dépassé nos objectifs sportifs en WRC. Désormais, nous réalignons la stratégie de Volkswagen Motorsport et plaçons la technologie d’avenir au centre de notre attention.

Volkswagen va se concentrer davantage sur la compétition-client. En plus de la Golf GTI TCR en circuit et de la Coccinelle GRC en rallycross, nous voulons offrir à nos clients des produits de premier ordre et nous développerons une nouvelle Polo répondant aux règlements R5 ».

 Comment dit-on « langue de bois » en allemand ?

VW est arrivé en mondial de rallyes en 2013, où la marque a tout raflé,.

Sébastien Ogier, qui avait quitté Citroën, on va dire qu’il gênait, avait alors été recruté et a pris quatre titres en quatre ans…

 

SÉBASTIEN OGIER

 

Dans la foulée, VW ramasse quatre titres constructeurs…

Et 43 victoires !

La seule chose vraie dans cette histoire, c’est que la marque n’a plus rien à prouver.

Sauf qu’en sports mécaniques, ce qui s’écrit dans le marbre ce sont les records, et l’on est encore loin des chiffres magiques de la marque aux chevrons, qui commencent par la fameuse Croisière Noire (1924), et la Croisière jaune (1931)…!

On oubliera vite la marque VW, en tous cas sur le plan sportif.

En revanche, on peut logiquement se demander ce que vont devenir ses pilotes, en particulier Sébastien Ogier.

On parle de Toyota, de Ford, et pourquoi pas Citroën ?

Certes, les pilotes y sont nombreux, mais peut on raisonnablement laisser un pilote comme Ogier partir à la concurrence ?

D’ailleurs, « Seb » l’a écrit sur son compte Twitter…

« Pas d’inquiétudes, on va se revoir »…

On l’espère bien !

Peter SOWL et Jean Louis BERNARDELLI

Photos : TEAM

 

 

 

Rallyes Sport WRC

About Author

jeanlouis