NICO ROSBERG VISE LE TITRE MONDIAL DES DIMANCHE A MEXICO

NICO ROSBERG Motorsports / Formula 1: World Championship 2010, GP of Australia, 04 Nico Rosberg (GER, Mercedes GP Petronas),  *** Local Caption *** +++ www.hoch-zwei.net +++ copyright: HOCH ZWEI +++
 F1-2016-MONACO-Les-deux-MERCEDES-ROSBERG-devance-encore-HAMILTON.j


F1-2016-MONACO-Les deux MERCEDES- ROSBERG devance HAMILTON

 

Il arrive au Mexique largement en tête du classement général provisoire, Nico Rosberg le pilote Allemand de Mercedes possédant 26 points d’avance sur son propre équipier, déjà trois fois couronné Champion du monde, le Britannique Lewis Hamilton et ce alors qu’il ne reste plus que trois Grands Prix à disputer

Du coup, tous les observateurs ont sorti leurs calculettes, Nico Rosberg ayant une première chance de décrocher enfin, lui, dès ce dimanche à l’issue du GP du Mexique, son tout premier titre mondial, afin de devenir comme son père, l’ancien pilote Finlandais – Nico possédant la nationalité Allemande de sa mère Sina – Keke Rosberg, sacré Champion du monde de F1 en 1982, le 67éme N°1 mondial en F1,

Toutefois, l’affaire est loin d’être joué car Nico pour être couronné à Mexico dimanche, doit satisfaire à deux conditions:

D’une part, il doit l’emporter et Hamilton d’autre part, finir au-delà de la 11éme place! Si Hamilton se classe dans les dix premiers, Rosberg devra encore patienter…

Loin d’être évident… Tout ça!

Mais si tel devait être le cas, Nico Rosberg posséderait 51 points d’avance, lesquels grâce à ses dix victoires, lui offrirait le titre, car Hamilton victorieux lors des deux derniers GP au Brésil et à Abou Dhabi, fin novembre, et Rosberg ne scorant aucun point, ne totaliserait que 355 points contre 356 pts à son équipier.

Rappelons leurs positions avant la manche Mexicaine ; 331 points pour Rsberg et 305 pts pour Hamilton.

 

F1 2016 - Nico ROSBERG.

F1 2016 – Nico ROSBERG.

 

Questionné, l’actuel leader confie :

« Mon objectif est comme d’habitude de tenter de gagner, comme à chaque fois. Mon approche est de voir les choses de façon simple. Il y a tant de trucs qui peuvent arriver lors d’un week-end de course et qui restent hors de notre contrôle. Il faudra donc juste tout verrouiller et se focaliser sur la course. C’est ce qui a le mieux marché pour moi jusqu’ici et qui fait que je me sens vraiment fort. »

Et s’il veut rentrer un peu plus dans la longue histoire de la Formule 1, il peut rejoindre sur les tablettes, les trois pilotes qui avant lui ont été couronnés au Mexique :

Le Britannique John Surtees sacré avec Ferrari le 25 octobre 1964, le Néo-Zélandais Denny Hulme, sacré lui avec sa Brabham-Repco le 22 octobre 1967 et enfin le Britannique Graham Hill couronné lui au volant de sa Lotus, le 3 novembre 1968.

Sachant pour ceux qui aiment les statistiques qu’avant lui, deux pilotes seulement ont été Champions du monde au volant d’une monoplace Mercedes de GP, l’inoubliable ‘Maitre‘ Argentin, Juan Manuel Fangio, titré en 1954 et 1955 et donc son partenaire, Lewis Hamilton, sacré en 2014, 2015.

Enfin, ‘ cerise sur le gâteau’ on rappellera qu’avant Nico, … ‘fils de’ , a déjà par le passé imité et rejoint son père:

Damon Hill, le fils de Graham Hill, décrochant le titre mondial, en 1996. Vingt-huit ans après son père! Lequel n’a pu vivre hélas malheureusement le sacre du fiston, ayant trouvé la mort lors de l’accident de son petit avion survenu à l’atterrissage le 29 novembre 1975 sur l’aérodrome Anglais de Arkley, et ce alors qu’il regagnait l’Angleterre en compagnie de son pilote, le jeune espoir Britannique Tony Brise, les deux étant de retour de séances d’essais sur le circuit Français du Paul Ricard.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : PIRELLI et TEAM

 

 

Evenements F1 Sport

About Author

gilles