NICOLAS LAPIERRE SIGNE LA POLE AUX ‘4 HEURES D’ESTORIL’ EN ELMS.

elms-2016-estoril-pole-pour-nicolas-lapierre-et-loreca-05-du-dragonspeed

 

 ELMS-2016-ESTORIL-Pole-pour-Nicolas-LAPIERRE-et-lORECA-05-du-DRAGONSPEED


ELMS-2016-ESTORIL-Pole-pour-Nicolas-LAPIERRE-et-ORECA-05-du-DRAGONSPEED

 

Au volant de l’ORECA 05-Nissan du Team Américain DragonSpeed, le pilote Français Nicolas Lapierre qu’épaulent Henrik Hedman et Ben Hanley, a signé ce samedi une nouvelle pole – la troisième cette saison après Imola et Spa – en 1’44.146

Il précède la Ligier JS P2 de l’équipe Française Panis-Barthez Compétition confiée pour ces qualifications au tricolore Paul Loup Chatin, second en 1’44.553, à 0.407.

 

 ELMS-2016-ESTORIL-La-LIGIER-JSP2-de-léquipe-PANIS-BARTHEZ-seconde-des-qualifications


ELMS-2016-ESTORIL-La LIGIER-JSP2 de l’équipe PANIS-BARTHEZ, seconde des qualifications

 

Suivent dans l’ordre, la Gibson 015S du G-Drive Racing aux mains du Hollandais Giedo Van der Garde qui la partage avec les Britanniques Simon Dolan et Harry Tincknell, troisième en 1’44.758, à 0.612, puis la Ligier JS P2 de l’autre Team US, le Krohn Racing  du duo Pla Jonsson, quatrième en 1’45.237, à 1.091

Le Top 5 étant complété par la BR01 de l’équipe Russe SMP Racing du trio Coletti, Wirtrh et Petrov, crédités eux de 1’45.857, à 1.711

 

 ELMS-2016-ESTORIL-Septième-place-seulement-pour-lORECA-05-du-THIRIET-by-TDS


ELMS-2016-ESTORIL-Septième place seulement pour l’ORECA-05 du THIRIET by TDS

 

Ensuite, on pointe en 1’46.352, à 2.206, la Ligier JS P2 d’IDEC Sport Racing des Lafargue, père et fils et associés à Dimitri Enkalbert, suivi de l’Oreca 05 de chez Thiriet by TDS Racing, la voiture leader du Championnat et que le pourtant toujours très rapide pilote Suisse Mathias Beche, n’a pu qualifier qu’à un décevant septième rang, avec un chrono de 1’47.125, à 2.979

 

 ELMS 2016 ESTORIL La MORGAN de l'écurie PEGASUS


ELMS 2016 ESTORIL  – La MORGAN de l’écurie PEGASUS

 

Le Top 10 étant lui, complété par la Morgan LM P2  de l’écurie Alsacienne, le Pegasus Racing de Julien Schell de retour au volant pour cette manche finale, aux côtés d’Inés Taittinger et de Léo Roussel, en 1’47.382, à 3.236, puis par la Ligier JS P2 des Anglais du Greaves Motorsport, du duo Français Nathanaël Berthon et Julien Canal, tous deux épaulés par le Mexicain Memo Rojas, neuvième en 1’50.056, à 5.910 et par l’Oreca 05 du Team Philippin Eurasia Motorsport avec le Français Tristan Gommendy, qui est rejoint pour ce meeting par le Belge Vervisch et l’Anglais Lyons et seulement dixième des LMP2 en 1’53.138, à … 8.992 mais … vingtième du Général précédé par dix LMP3 !

 

ELMS-2016-ESTORIL-Pole-en-LMP3-pour-la-LIGIER-JSP3-N°2-du-Team-UNITED.

ELMS-2016-ESTORIL-Pole-en-LMP3-pour-la-LIGIER-JSP3-N°2-du-Team-UNITED.

LA POLE POUR LE TEAM UNITED
DÉJÀ SACR
É CHAMPION EN LMP3

 

Déjà sacré Champions LMP3, le Team Américain United signe et la pole et la 1ère ligne avec ses deux Ligier JSP3, le jeune Britannique Alex Brundle au volant de la N°2, décrochant le meilleur chrono en 1’50.335, devant la voiture-sœur, la N°3 de Wayne Boyd, second en 1’50.541, à 0.186.

Suivent derrière les deux Ligier JSP3 du Duqueine Engineering, la N°19 confiée à Dino Lunardi qui la partage avec les deux David, Hallyday et Droux, précédant la N°20 de Borga, Clément et Pialat, respectivement créditées de 1’51.045 et 1’51.112, à 0.504 de la 3 pour la 19 et à 0.067 de la 19 pour la 20.

Cinquième place en 1’51.318 pour la Ligier JSP3 du Panis-Barthez Compétition, de Simon Gachet, Éric Debard et Vincent Moineault.

 

ELMS-2016-ESTORIL-Pole-pour-la-PORSCHE-911-RSR-du-PROTON-en-LMGTE

ELMS-2016-ESTORIL-Pole pour la PORSCHE 911 RSR du PROTON en LMGTE

 

Enfin en LMGTE, pole pour la Porsche 911 RSR du Proton du trio Roda, Ried et Barker en 1’54.754, devant la Ferrari F458 Italie d’AT Racing de l’équipage formé des Talkanitsa et de Pier Guidi seconde en 1’55.091, à 0.337 et deux autres F458, celles de la Scuderia AF Corse, la N°51 devant la N°55, en 1’55.809 et 1’55.975.

Une autre Ferrari, celle du Team Britannique JMW et leader du Championnat, la N°66, n’est que cinquième en 1’55.975

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :
Gabi TOMESCU – Ade HOLBROOK ADRENALMEDIA

 

 ELMS-2016-ESTORIL-Pole-pour-Nicolas-LAPIERRE-et-lORECA-05-du-DRAGONSPEED.


ELMS-2016-ESTORIL-Pole-pour-Nicolas-LAPIERRE-et-lORECA-05-du-DRAGONSPEED.

RÉSULTATS DES QUALIFICATIONS DE LA 6ème MANCHE ELM

http://d2uv4t0ox1pknx.cloudfront.net/fr/wp-content/uploads/sites/2/2016/10/03_Classification_Qualifying-Practice.pdf

 

ELMS

About Author

gilles