MOTOGP 2016 : JOUR DE SKI NAUTIQUE À PHILLIP ISLAND POUR BULEGA, FOLGER ET CRUTCHLOW

MARQUEZ EN PLEIN PANACHE!

MARQUEZ EN PLEIN PANACHE!

 

Depuis des jours la météo n’était pas engageante, et la pluie ou le froid sont les pires ennemis sur ce circuit du sud de l’Australie, en bordure d’un Océan Indien capable de terribles tempêtes.

Cette première journée de tests a été dramatique.

Pas de blessures graves mais des chutes en pagaille, une pluie battante qui a obligé à annumer les deuxièmes séances, celles de l’après midi, en MotoGP et Moto2, et de façon non accessoire, 11 degrés sur la piste et 9 dans l’air.

MOTO3 : BULEGA

 

Les Moto3 ont quand même réussi à rouler leurs deux séances, pour dire le fameux Malaisien Pawi, imbattable sous la pluie, a terminé dix neuvième !

Autre contraste étonnant, sur les trois meilleurs pilotes au combiné des deux séances, deux ne connaissaient pas le circuit, n’y avaient jamais roulé, Bulega le meilleur temps, Canet le troisième.

Seul Antonelli, deuxième temps malgré une chute, connaissait ce circuit d’habitude sublime.

Pour donner une idée du désastre, on a roulé à douze secondes derrière les meilleurs temps des autres années…

Bon, côté chronos, désastre pour Binder, 22ème temps mais il s’ en fout il est déjà champion du monde,  désastre pour Bastianini (16ème, chute) et Navarro (vingtième) qui se battent pour finir vice champion du monde.

Désastre encore dans les troupes françaises, Danilo onze sauve juste les meubles, Quartararo est vingt et un, inacceptable comme pratiquement toute sa saison.

Résultats combinés essais libres Moto3 Australie 2016

 http://resources.motogp.com/files/results/2016/AUS/Moto3/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_9aa15bdd

 

MOTOGP :  CRUTCHLOW, UNE SEULE SÉANCE

 

On se souvient que Crutchlow a gagné Brno sous la pluie, on sait aussi qu’il est anglais, donc que le froid le gêne moins que les autres, il fait le meilleur temps de la première séance et la deuxième sera annulée…

Regret quand même, Nicky Hayden, qui retrouvait le team Honda avec lequel il est devenu champion du monde en 2006, battant le premier un Rossi qui venait d‘enfiler cinq titres d’affilée, qui avait décidé de ne plus jamais faire de MotoGP ni les Huit heures de Suzuka, avait finalement accepoté avec beaucoup de bonheur de piloter la moto de Pedrosa, blessé au Japon, opéré et dont on ne sait toujours pas quand il va revenir.

 

HAYDEN EST HEUREUX DE RETROUVER LE HRC

HAYDEN EST HEUREUX DE RETROUVER LE HRC

Et cette séance désastreuse sur un circuit qu’il adore a dû être frustrante, abominablement frustrante !

 

PISTE GLACIALE MAIS NEUVIEME CHRONO

PISTE GLACIALE MAIS NEUVIEME CHRONO

 

Il finit quand même avec le neuvième temps, pas mal pour un revenant !

Devant, Crutchlow fait le meilleur temps, on sait qu’entre lui et ls pneus p^luie de Michelin, c’est le grand amour.

Moins pour Rossi, deuxième temps, mais qui a commis une faute digne de la peine de mort, il a roulé onze tours avec le pneu avant extra tendre alors que l’on ne pouvait l’utiliser que dix tours.

 

ROSS DEUXIEME CHRONO MAIS CLASSÉ DERNIER

ROSS DEUXIEME CHRONO MAIS CLASSÉ DERNIER

 

Du coup, l’organisation lui a retiré tous ses temps, il se retrouve dernier, c’est encore un meurtre, un de plus, sur ce pilote génial que l’on essaie d’abattre chaque année sur le tapis vert.

Honte sur les Marshalls !

Un qui doit bien se marrer, c’est Lorenzo, qui lui était vraiment derjo parce qu’il a roulé comme une patate, et qui se retrouve avant derjo devant Rossi.

Temps de m…, décisions de m…, jour de m… finalement…

 

BAZ COURAGEUX

BAZ COURAGEUX

 

Derrière Crutchlow, on trouve Petrucci, toujours excellent quand il pleut, puis Jack Miller, qui a aussi gagné un GP sous la pluie battante d’Assen, puis Marquez, courageux guerrier comme Rossi mais en Australie, les histoires de pneus à changer ont déjà failli lui coûter un titre, il sait compter…

A noter un Loris Baz qui a osé rouler et a bien fait, quatorzième temps, juste derrière son coéquipier Mike Jones (Barbera remplace Iannone).

La deuxième séance a démarré avec une demi heure de retard, six pilotes, plus Baz sur un seul tour, sont sortis, du coup on a sorti le drapeau rouge, la piste était en mode marée haute, et pour finir in a carrément annulé la séance !

Il est question de changer les horaires de samedi, mais on attend encore la pluie, pour rattraper la séance annulée.

Résultats séance unique MotoGP Phillip Island 2016 vendredi

http://resources.motogp.com/files/results/2016/AUS/MotoGP/FP1/Classification.pdf?v3_815a95f7

 

MOTO DEUX : UNE SÉANCE, UN FOLGER, ZARCO TROIS

FOLGER LE PASSAGER DE LA PLUIE

FOLGER LE PASSAGER DE LA PLUIE

 

Pour le Moto2, même punition même motif, pluie lourde et froid genre blizzard…

On a roulé une seule séance, la deuxième a été annulée avant de commencer…

On se souvient que Folger avait gagné à Brno dans des conditions dantesques, comme Crutchlow d’ailleurs, et le futur coéquipier de Zarco chez Tech3 a montré qu’il était le nageur le plus rapide de la catégorie…

La pluie est aussi le domaine des Anglais et Danny Kent termine avec le deuxième temps, ce qui n’a aucune incidence sur le championnat, gagnerait il la course de dimanche où la météo d’ailleurs prévoit enfin un temps sec.

 

ZARCO A LA NIAQUE

ZARCO A LA NIAQUE

 

Le troisième temps de Zarco, en revanche est intéressant, notre Johann national ne déteste pas l’ouragan, c’est un capitaine de gros temps comme on dit dans la marine.

Et l’on sait qu’il se bat avec Rins et Lowes pour doubler son très beau titre 2015, or dans cette unique séance, Rins est cinq, ce qui montre qu’il a repris du poil de la bête, et Lowes est vingt quatre.

Cela dit, si l’on considère que la météo ne se plante pas, dimanche sera sec et tout ce qui aura été fait du point de vue des réglages sur le mouillé sera bon à jeter aux orties, autrement dit le vrai GP pourrait commencer au warm up de dimanche…

Charmante perspective…

Résultats séance unique Moto2 Phillip Island vendredi

http://resources.motogp.com/files/results/2016/AUS/Moto2/FP1/Classification.pdf?v1_064ebb07

La direction de course fait connaître une heure plus tard les modifications des horaires de samedi, suite à ces annulations.

En raison de l’annulation des séances FP2 des catégories MotoGP™ et Moto2™ vendredi à Phillip Island, la Direction de Course a décidé d’allonger les séances FP3 des deux catégories, qui dureront 1h au lieu de 45 minutes.
Par ailleurs, la journée commencera une heure plus tôt que prévu, à 9h et non à 10h. Les horaires ci-dessous sont indiqués en heure locale (GMT+11).

Début à 09h00

    Moto3:             0900-0940        Essais libres
MotoGP:          0955-1055        Essais libres comptant pour les Qualifications
Moto2:             1110-1210        Essais libres

    Moto3:             1335-1415        Qualifications
MotoGP:          1430-1500         Essais libres
MotoGP:          1510-1525        Qualifications 1
MotoGP:          1535-1550        Qualifications 2
Moto2:             1605-1650        Qualifications

Il faut retirer neuf heures pour obtenir l’heure française.

Mais je le répète, la météo de demain est aussi chargée en pluie que ce vendredi…

D’ailleurs, il y aura peut-être une nouvelle décision ce soir à 23 heures « french time » sur un nouveau changement d’horaire…

Dommage qu’un si beau circuit soit massacré par un temps de passage de Cap Horn…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

 

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis