BÉRENGUER PASSE EN TÊTE AU ‘RALLYE DE SARDAIGNE HISTORIC’,

sardaigne-historic-2016-opel-manta-de-berenguer

 

 

Changement de leader, ce jeudi soir, au ‘Rallye de Sardaigne Historic’, où Bérenguer passe en tête !

La journée a été très mouvementée, tant sur le plan sportif, que sur le plan climatique avec de grosses averses qui ont rendu les spéciales très difficiles et piégeuses.

 

 Sardaigne-Historic-2016-MAZDA-RX7-de-Philippe-GACHE-et-Stéphane-PREVOT


Sardaigne-Historic-2016-MAZDA-RX7-de-Philippe-GACHE-et-Stéphane-PRÉVOT

 

Parti en tête ce matin, la Mazda X R7 de Philippe Gache a d’abord rencontré des problèmes de buée à l’intérieur de son pare-brise, perdant une grosse poignée de secondes. Plus grave, dans la dernière spéciale du jour il cassait son pignon de 2ème rapport et concédait pas mal de temps, ne pouvant plus défendre sa première place.

Pour Jean-François Bérenguer son dauphin au départ ce matin, par contre, la journée ne fut cependant toutefois pas des plus tranquilles.

En effet, lors de l’ES8, sa direction assistée tombait en panne et il terminait l’épreuve détruit physiquement. Heureusement, son assistance pouvait réparer et il repartait de plus belle à l’attaque, signant un temps canon dans la dernière spéciale qui lui permettait de prendre le commandement du rallye.

Malgré un léger souci de tube de direction vrillé suite à une petite excursion dans un champ, Anto van Vandromme est toujours dans le coup, remportant au volant de sa Ford Escort MK2, l’ES9 et consolidant ainsi sa place de 3ème.

Mais il devra se méfier demain d’Alain Deveza, le meilleur des pilotes Porsche, qui a décidé de passer à l’attaque et qui ce jeudi, s’est bien rapproché du podium.

 

Sardaigne-Historic-2016-NISSAN-de-Gregoire-de-MEVIUS.

Sardaigne-Historic-2016-NISSAN-de Grégoire de MEVIUS.

 

Parmi les leaders, le Belge Grégoire De Mevius a connu des ennuis avec un pont arrière… décroché dans l’ultime chrono, l’obligeant hélas, à terminer au ralenti !

Deux abandons importants à signaler ce jour, celui d’un autre Belge Bernard Munster –le vainqueur de l’édition 2015 du Maroc Historique– qui occupait ce matin la 4ème place, roue arrachée dans l’ES8, et de son successeur en mai dernier, Bernard Barrile en panne, problème de pont ? sur sa Talbot Sunbeam dans l’ultime spéciale !

Cette troisième journée, s’est terminée par un superbe accueil à Oliena, ville étape.

Ce vendredi, tout le monde espère le retour du beau temps pour l’étape la plus longue en terme de spéciales avec six secteurs chronométrés au menu…

De quoi pouvoir à nouveau bouleverser les positions établies !

 

François LEROUX

Photos :
François HAASE – Milo MORAVSKI – HAASE Foto Classic

 

 Sardaigne-Historic-2016-OPEL-Manta-de-BERENGUER


Sardaigne-Historic-2016-OPEL-Manta-de-BÉRENGUER

Classement Général
après la troisième étape jeudi 20 Octobre

:

  1. J.F. Bérenguer – A. Bérenguer (Opel Manta 400) en 2h08’16.9 
  2.  P. Gache – S. Prévot (Mazda RX7) à
  3. Anto Wan – Y. Raffaelli (Ford Escort MK2) à 1’03″3 
  4. A. Deveza – M. Vilmot (Porsche 911) à 1’28″3
  5. C. Jacob – I. Régnier (Ford Escort) à 3’12″0
  6. P.M. Jenot – « Slo » (Ford Escort) à 3’35″4
  7. G. De Mevius – A. Guehennec (Nissan 240RS) à 5’31″5
  8. G. Brianti – F. Delorme (Porsche 911) à 6’38″3
  9. F. Rosati – P. Marchetto (Opel Ascona 400) à 6’52″4
  10. J. Jacquot – J.C. Delcambre (Alfa Romeo GTV6) à 7’30″6
Sardaigne-Historic-2016-La-PORSCHE-911-de-BRIANTI.

Sardaigne-Historic-2016-La-PORSCHE-911-de-BRIANTI.

SARDAIGNE Historic Rally

About Author

gilles