WSBK À JEREZ : DAVIES ET DUCATI IMPARABLES

a-a-a-a-a-a-jerez-davies-2

 

Les chiffres de Chaz Davies sont impressionnants !

Quatre doublés en 2016 et neuf victoires au total, dans une discipline promise aux Kawasaki d’usine, il parvient d’ailleurs avec ses deux victoires à Jerez à retarder encore le titre de Rea…

Il faut noter d’ailleurs que Chaz a aussi à son passif quatre DNF (Did Not Finish) et que s’il avait pu les terminer ces courses, il se battrait aujourd’hui pour le titre mais le mot « Si » est interdit en sports mécaniques, on ne connaît que le chrono et le drapeau à damiers.

Nous sommes un eu sectaires, voire initiatiques, on ferait des présidents de la république en or mais on s’en fout du pouvoir, nous les élections il n’y a pas de votants, les candidats ferraillent tous seuls et( les élections c’est tous les quinze jours.

Pas facile d’être le tôlier c’est sûr !

Il y en a qui commence à s’y faire au pouvoir, c’est le Turc Sofuoglu qui est cinq fois champion du monde en Supersport, mais chez eux, on discute encore moins qu’ici, on flingue…

Bravo pilote, cinq titres ce n’est pas donné à tout le monde mais il serait aussi temps d’aller voir ailleurs, de laisser respirer les jeunes mais là c’est comme ailleurs, les jeunes attendent…

Les vieux ne se barrent pas, enfin pas tout de suite…

Cela dit, chez Kawasaki, celui qui va être titré c’est le jeune de la bande, Rea.

Quant au vieux Sykes, déjà titré il est vrai, il va devoir faire gaffe  s’il veut offrir le doublé à Kawasaki, le triplé même puisque la marque verte est championne du monde des constructeurs, Davies est à moins de 20 points derrière lui, il reste deux courses, et on l’a vu en Moto GP ce matin au Japon, tous les scénarios les plus invraisemblables sont possibles !

Il reste donc encore une seule course à Losail au Qatar, le 28 octobre, si Davies continue de tourner autour des verts comme il l’a fait ce week end, on va dire qu’ils sont peu méritants.

Et ça, dans la non démocratie qui est la nôtre, avec le chrono et les damiers j‘ai oublié le destin, les chefs c’est eux, être peu méritant est impardonnable.

Merci cher Chaz Davies de nous avoir offert une superbe fin de saison, les championnats attribués dès la première course parce que personne ne veut se résoudre à pondre un vrai règlement et à l’appliquer, ça finit par être pesant !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
WSBK   

Classement du mondial WSBK avant Losail
1. J. REA KAWASAKI 462
2. T. SYKES KAWASAKI 414
3. C. DAVIES DUCATI 395
4. M. VAN DER MARK HONDA 255
5. N. HAYDEN HONDA 228
6. D. GIUGLIANO DUCATI 197
7. J. TORRES BMW 195
8. L. CAMIER MV AGUSTA 165
9. L. SAVADORI APRILIA 140
10. X. FORÉS DUCATI 133
11. A. LOWES YAMAHA 116
12. S. GUINTOLI YAMAHA 112
13. A. DE ANGELIS APRILIA 93
14. J. BROOKES BMW 88
15. R. RAMOS KAWASAKI 85
16. M. REITERBERGER BMW 81
17. A. WEST KAWASAKI 64
18. K. ABRAHAM BMW 33
19. N. CANEPA YAMAHA 30
20. M. BAIOCCO DUCATI 12
21. M. LAGRIVE KAWASAKI 11
22. L. SCASSA DUCATI 10
23. L. MAHIAS KAWASAKI 9
24. C. BEAUBIER YAMAHA 6
25. R. DE ROSA BMW 5
26. D. SCHMITTER KAWASAKI 5
27. G. VIZZIELLO KAWASAKI 4
28. P. SZKOPEK YAMAHA 3
29. M. JONES DUCATI 2
30. J. HOOK KAWASAKI 2
31. S. BARRIER KAWASAKI 2
32. P. SEBESTYÉN YAMAHA 1
33. S. AL SULAITI KAWASAKI 1
34. M. LUSSIANA BMW 1

Sport

About Author

gilles