L’AUDI N°8 EN POLE AUX SIX HEURES DU FUJI AU JAPON EN WEC

wec-2016-fuji-laudi-r18-n8-de-loic-duval-lucas-di-grassi-et-oliver-jarvis-en-pole-le-15-octobre

 

 

 

 WEC-2016-FUJI-LAUDI-R18-N°8-signe-la-pole-le-15-Octobre.


WEC-2016-FUJI-LAUDI-R18-N°8-signe-la-pole-le-15-Octobre.

 

L’Audi R18 N°8, confiée pour cette séance des qualifications, à la paire formée du Français Loïc Duval et du Brésilien Lucas di Grassi, décroche la pole ce samedi des 6 Heures de Fuji au Japon, septième des neuf manches du Championnat du Monde d’Endurance WEC.

 

WEC-2016-FUJI-La-PORSCHE-919-Hybrid-N°1-de-Mark-WEBBER-Brandon-HARTLEY-et-Timo-BERNHARD

WEC-2016-FUJI-La-PORSCHE-919-Hybrid-N°1-de-Mark-WEBBER-Brandon-HARTLEY-et-Timo-BERNHARD

 

Avec pour le duo, un temps moyen de 1’23’’570 1’23’’854 et 1’23’’286 – ils précédent la Porsche 919 Hybrid N°1 des Champions du monde en titre et que pilotait dans cette session, Le ‘futur retraité’, l’Australien Mark Webber et l’Allemand Timo Bernhard, seconds en 1’23’’595, à 0’’025, avec pour meilleur chrono 1’23’’525 et 1’23’’665 et avec laquelle, l’Audi R18 N°8, s’élancera depuis la première ligne.

 

Seconde ligne 100% Toyota !

WEC-2016-FUJI-La-TOYOTA-TS050-N°5-de-Sébastien-BUEMI-et-Kazuki-NAKAJIMA.

WEC-2016-FUJI-La-TOYOTA-TS050-N°5-de-Sébastien-BUEMI-et-Kazuki-NAKAJIMA.

 

La TS050 Hybrid N°5 de Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima, devançant la voiture-sœur la N°6 de Stéphane Sarrazin et Kamui Kobayashi.

Leurs temps ?

1’23’’739, à 0’’169 et 1’23’’781, à 0’’211

 

 WEC 2016 FUJI - La PORSCHE 919 Hybrid N°2 de Romain DUMAS, Marc LIEB et Neel JANI.


WEC 2016 FUJI – La PORSCHE 919 Hybrid N°2 de Romain DUMAS, Marc LIEB et Neel JANI.

 

Suivent, la seconde Audi R18, la N°7 de Benoît Tréluyer et André Lotterer, en 1’23’’856, à 0’’286 et la deuxième Porsche 919 Hybrid, la N°2 de Neel Jani et Mac Lieb, les actuels leaders du classement provisoire du Championnat en compagnie de Romain Dumas, sixièmes eux en 1’24’’134, à 0’’564

 

WEC-2016-FUJI-lORECA-05-NISSAN-de-lécurieb-G-Drive-de-Roman-RUSINOV-Will-STEVENS-et-Alex-BRUNDLE

WEC-2016-FUJI- l’ORECA-05-NISSAN-de-l’écurie-G-Drive-de-Roman-RUSINOV-Will-STEVENS-et-Alex-BRUNDLE

 

Dans la catégorie des LMP2, nouvelle pole en 1’31’’698, à 8’’128 de l’Audi N°8, pour l’Oreca 05-Nissan de l’équipe G-Drive – sa cinquième pole cette année –  de l’équipage Alex Brundle, Roman Rusinov et Will Stevens et qui précède la 1ére Alpine A460 de Signatech, la N°36 Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi et Gustavo Menezes, seconde en 1’31’’919.

Troisième place en 1’31’’945, pour la plus rapide des Ligier JS P2, la N°30 du Team Américain Extreme Speed, des nouveaux venus, l’Indonésien Sean Gelael et le pilote actuellement second de la série GP2, le très véloce pilote Italien Antonio Giovinazzi, qu’épaule le chevronné Hollandais Giedo van dr Garde.

 

 WEC-2016-FUJI-La-LIGIER-JS-P2-du-Team-EXTREME-SPEED-dAntonio-GIOVINAZZI-Sean-GELAEL-et-Giedo-van-der-GARDE


WEC-2016-FUJI-La-LIGIER-JS-P2-du-Team-EXTREME-SPEED-dAntonio-GIOVINAZZI-Sean-GELAEL-et-Giedo-van-der-GARDE

 

Suivent et dans l’ordre, la Gibson015 S du Strakka Racing du duo Jonny Kane et Lewis Williamson en 1’32’’007, puis la Ligier JS P2 de l’équipe Mexicaine RGR by Morzand de Bruno Senna, Filipe Albuquerque et Ricardo Gonzales, en 1’32’’128.

Ensuite, on pointe en 1’32’’214, l’Oreca 05-Nissan du Team Manor de Matthew Rao, Richard Bradley et Roberto Mehri, suivi d’une autre Oreca05-Nissan, celle du trio Tor Graves, Alex Lynn et Shinji Nakano en 1’32’’536

Plus loin, on trouve la deuxième Ligier JS P2 d’Extreme Speed Patron Tequila, la N°31 de Ryan Dalziel, Luis Felipe Derani et Christopher Cumming en 1’32’’932, puis les deux BR-01, la N°37 de Vitaly Petrov, Kirill Ladygin et Victor Shaitar devançant en 1’33’’046, la voiture-sœur, la N°27 de Nicolas Minassian, Maurizio Mediani et Mikhail Aleshin, crédités eux de 1’33’’133

Enfin, derniére place en 1’33’’472, pour la seconde Alpine A460, celle du BAXI DC Racing et que se partagent les deux Chinois David Cheng et Ho Pin Tung, maintenant épaulé pour les trois dernières épreuves, par le Français Paul-Loup Chatin

 

WEC-2016-FUJI-La-FORD-GT-N°67-dOlivier-PLA-et-Stefan-MUCKE

WEC-2016-FUJI- La FORD-GT N°67

 

Dans la catégorie GTE Pro, toute 1ère pole en Mondial WEC pour l’équipe Ford avec le tandem de la N°66, Olivier Pla et Stefan Mücke avec une moyene de 1’37’’681

Ils devancent la seconde Ford GT, la N°67 d’Andy Priaulx et Harry Tincknell, seconds avec 1’37’’725, à 0’’044

Suivent en seconde ligne, les deux Ferrari F488 de la Scuderia AF Corse, la N°71 de la paire Davide Rigon et Sam Bird précédant avec 1’38’’010, à 0’’329, la N°51 de Gianmaria Bruni et James Calado avec 1’38’’103, à 0’’422

Derrière, on pointe les deux Aston Martin Vantage, celle de Nicki Thiim et Marco Sorensen avec 1’38’’175, à 0’’494, devançant celle de Richie Stanaway et Darren Turner, avec une moyenne eux de 1’38’’442, à 0’’761

 

 WEC-2016-FUJI-ASTON-MARTIN-N°98-de-Paul-DALLA-LANA-Pedro-LAMY-et-Mathias-LAUDA


WEC-2016-FUJI-ASTON-MARTIN-N°98-de-Paul-DALLA-LANA-Pedro-LAMY-et-Mathias-LAUDA

 

Enfin,  en LMGTE/Am, pole comme bien souvent pour l’Aston Martin Vantage, la N°98 de Paul Dalla Lana et Pedto Lamy qui en partagent le volant avec Mathias Lauda et qui avec 1’39’’490, s’élanceront devant la Ferrari F458 de chez AF Corse, la N°83 des Français Manu Collard et François Perodo, qui roulent en compagnie du rapide Portugais Rui Aguas et seconds avec 1’39’’863

Troisième place pour la Corvette de Larbre Compétition pilotée par Pierre Ragues, Yutaka Yamagishi et Ricky Taylor avec 1’39’’956

Plus loin, on pointe les trois Porsche 911 RSR.

Départ de la course longue de six heures, cette nuit il sera en France quatre heures du matin.

 

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :
WEC et TEAMS

 

 WEC-2016-FUJI-Les-heureux-polemen-Loic-DUVAL-Lucas-di-GRASSI-et-Oliver-JARVIS-le-3éme-homme.


WEC-2016-FUJI-Les-heureux-polemen-Loic-DUVAL-Lucas-di-GRASSI-et-Oliver-JARVIS-le-3eme-homme.

 WEC-2016-FUJI-les-polemen-en-LMP2-Roman-RUSINOV-Alex-BRUNDLE-et-Will-STEVENS


WEC-2016-FUJI-les-polemen-en-LMP2-Roman-RUSINOV-Alex-BRUNDLE-et-Will-STEVENS

WEC-2016-FUJI-Les-polemen-en-LMGTEPRO-Olivier-PLA-et-Stefan-MUCKE

WEC-2016-FUJI-Les-polemen-en-LMGTE/PRO- Olivier-PLA-et-Stefan-MUCKE

 WEC-2016-FUJI-Les-polemen-en-LMGTE-Am-Pedro-LAMY-Paul-DALLA-LANA-et-Mathias-LAUDA.j


WEC-2016-FUJI-Les-polemen-en-LMGTE-Am-Pedro-LAMY-Paul-DALLA-LANA-et-Mathias-LAUDA.

 

WEC Championnat du monde

About Author

gilles