L’ÉQUIPE SUISSE REBELLION S’ENGAGE EN LMP2 DÈS 2017.

wec-2016-spa-la-rebellion-n13-photo-delien-600x400

 

 Essais-préliminaires-24-Heures-du-Mans-2016-REBELLION-N°13.-TUCHER-IMPERATORI-KRAIHAMER.-Photo-Thierry-COULIBALY


24-Heures-du-Mans-2016-REBELLION-N°13.-TUCHER-IMPERATORI-KRAIHAMER.-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Présent depuis plusieurs saisons avec ses LMP1. L’écurie Suisse Rebellion qui depuis 2014 alignait ses prototypes R-One, conçus par ORECA, en LM P1 privé depuis 2014, nous informe ce jeudi 6 Octobre, qu’elle abandonne cette catégorie pour se lancer désormais dans celle des LMP2.

Alors que va entrer en vigueur dès le début de la prochaine saison, un nouveau règlement pour la catégorie des LMP2, le Rébellion Racing, a donc décidé de s’orienter vers cette catégorie à partir de 2017.

Team-principal de Rebellion, Bart Hayden, explique :

« Le rythme de ces nouvelles LMP2 devrait être bien plus rapide que celui des voitures actuelles, avec en plus un niveau très élevé de concurrence entre les équipes et les voitures, le défi était très attrayant pour Rebellion Racing qui en fait son prochain objectif. »

 

24-HEURES-du-MANS-2016-REBELLION-R-ONE-AER-de-PROST-PIQUET-Junior-HEIDFELD-Photo-Thierry-COULIBALY-

24-HEURES-du-MANS-2016-REBELLION-R-ONE-AER-de-PROST-PIQUET-Junior-HEIDFELD-Photo-Thierry-COULIBALY-

 

Précisons et rappelons que depuis la manche de Mexico, Rebellion ne fait plus rouler qu’une seule de ses deux R-One en Championnat du Monde d’Endurance WEC de la FIA..

Et que ce jeudi, hormis l’annonce de son arrivée en LMP2, Rébellion ne nous communiqué aucune information sur le choix du futur châssis, ni sur le type de Championnat dans lequel l’équipe Suisse ira s’engager.

 

François LEROUX

Photos :
Davy DELIEN- Thierry COULIBALY

 

 

Endurance

About Author

gilles