.RALLYE OILYBIA DU MAROC: LES « LOCAUX » AL ATTIYAH ET AL RAJHI FONT UN HOLD UP SUR LE RALLYE !

AU RALLYE OILYBIA DU MAROC 2016 -AL ATTIYAH et son copilote Mathieu BAUMEL

 

AU RALLYE OILYBIA DU MAROC 2016 -AL ATTIYAH et son copilote Mathieu BAUMEL plus que jamais solides leaders

AU RALLYE OILYBIA DU MAROC 2016 -AL ATTIYAH et son copilote Mathieu BAUMEL plus que jamais solides leaders

 

 

Comme c’était prévisible, cette deuxième étape a été déterminante et Al Attiyah en a profité pour enfoncer le clou, alors qu’Al Rajhi faisait la bonne opération du jour en terminant second, place qu’il occupe aussi désormais au général provisoire.

En moto, l’homme du jour se nomme Goncalves qui remporte l’étape et fait coup double  par la même occasion, s’emparant de la tête du Rallye…

 

AU RALLYE OILYBIA DU MAROC 2016- Toute l'équipe PEUGEOT au bouilot pour reparer le 2008 DKR de Cyril DESPRES

AU RALLYE OILYBIA DU MAROC 2016- Toute l’équipe PEUGEOT au boulot pour réparer le 2008 DKR de Cyril DESPRES

 

Mécaniciens et ingénieurs Peugeot Sport se sont mobilisés hier, et pendant une bonne partie de la nuit, pour réparer la PEUGEOT 2008 DKR de Cyril Despres et David Castera, endommagée après une série de tonneaux. C’est grâce à un travail d’équipe exemplaire que le duo Français du Team Peugeot Total a pu prendre le départ de l’étape tôt ce matin, avec une pénalité forfaitaire de 100h au classement général pour  ne pas avoir terminé l’étape 1.

 

 AU RALLYE OILYBIA DU MAROC 2016- Le 2008 DKR de Cyril DESPRES


AU RALLYE OILYBIA DU MAROC 2016- Le 2008 DKR de Cyril DESPRES a repris la course

 

Le programme de la première partie de l’étape marathon consistait aujourd’hui en : 540km à parcourir, dont 291km en secteur chronométré. À leur arrivée, les concurrents ont été placés en parc de regroupement, sans assistance, où ils se préparent, en toute, autonomie pour la spéciale de demain – la plus longue du rallye.

Après une première tendance hier, il était évident que cette étape « marathon », avec 263 kms de liaison et les 291 de spéciale, qui de plus se terminait par un bivouac sans assistance en plein désert, allait « passer facture » et mettre en avant les pilotes les plus solides.

 

AU RALLYE OILYBIA DU MAROC 2016 -AL ATTIYAH et son copilote Mathieu BAUMEL

AU RALLYE OILYBIA DU MAROC 2016 – GROSSE Chaleur pour AL ATTIYAH et son copilote Mathieu BAUMEL

 

A ce petit jeu, le Qatari Nasser Al Attiyah allait se montrer le plus habile en dominant l’étape de la tête et des épaules, comptant désormais près d’un quart d’heure au général sur son premier poursuivant!

C’est dire si le pilote Toyota en veut et vise bien la victoire finale à Erfoud.

Il s’est pourtant fait une belle frayeur en début d’étape en passant tout près d’un chameau, mais cela n’allait pas tempérer ses ardeurs, bien au contraire…

 

 AU-RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2016-Excellent-debut-pour-AL-RAJHI


AU-RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2016-Excellent-début-pour-AL-RAJHI

 

Derrière lui, on trouve Al Rahji, auteur lui aussi d’une très belle prestation ce mardi, qui termine donc second de l’étape, ce qui lui permet de gagner la bagatelle de trois places au général, occupant désormais la deuxième marche du podium provisoire.

 

AU RALLYE OILYBIA DU MAROC 2016- Le 3008 DKR de Carlos SAINZ.

AU RALLYE OILYBIA DU MAROC 2016- Le 3008 DKR de Carlos SAINZ.

 

Carlos Sainz et Nani Roma passant du coup derrière lui et voient par la même occasion s’éloigner leur principal rival Al Attiyah, pointant tous deux désormais à plus de 15 minutes, tout en continuant leur chassé-croisé, Roma repassant troisième devant Sainz, qui lui avait infligé le même sort hier.

 

 AU-RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2016-Le-RUSSE-VASILYEV-DE-RETOUR


AU-RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2016-Le-RUSSE-VASILYEV-DE-RETOUR

 

A noter également le « retour aux affaires » du Russe Vasilyev, très discret depuis le départ, qui termine troisième de l’étape et remonte à la cinquième place au général.

Plus loin derrière, l’Anglais Harry Hunt, qui découvre ici au Maroc, le pilotage du 2008 DKR, il conduisait jusqu’alors l’une des MINI X Raid, subissait le même sort que Cyril Desprès hier lundi et effectuait plusieurs tonneaux, endommageant gravement sa voiture.

 

AU RALLYE OILYBIA DU MAROC 2016-le Britannique HARRY HUNT victime d'un spectaculaire accident.j

AU RALLYE OILYBIA DU MAROC 2016- Quelques kms plus loin, le Britannique HARRY HUNT victime d’un spectaculaire accident.

 

A l’heure où je vous écris, depuis le bivouac et à plus de 22 heures, tous les concurrents ne sont pas encore arrivés et par conséquent nous ne disposons d’aucun classement en Open, ni en camions qui sont également classés dans cette catégorie!

 

 AU-RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2016-GONCALVES-prend-la-tete-en-motos


AU-RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2016-GONCALVES-prend-la-tète-en-motos

 

En moto, la journée allait également être intense et riche en péripéties… Tout d’abord après quelques kilomètres de course, les dix premiers pilotes allaient être arrêtés par la police, ce qui obligeait à une neutralisation de la course et à une prise en compte de cet élément au classement.

Contrairement à la catégorie auto, le suspens reste total en moto, puisque malgré la belle performance de Goncalves qui gagne l’étape et prend la tête au général, les six premiers au classement se tiennent en à peine plus de cinq minutes!

Price reste en embuscade même s’il perd la première place, puisqu’il n’accuse qu’un retard de 45 secondes au général, devançant dans l’ordre Brabec, Sunderland et Benavides

 

AU RALLYE OILYBIA DU MAROC 2016- SONIK releve un peu la tete en quad.j

AU RALLYE OILYBIA DU MAROC 2016- SONIK relève un peu la tete en quad.j

 

En quad, le Polonais Sonik relève un peu la tête en reprenant la deuxième place à Da Costa, mais il doit encore concéder plus de vingt minutes au leader le Français Souday, qui s’envole littéralement en tête  en ce début de rallye Oilybia du Maroc!

 

AU-RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2016-Le-quad-de-DA-COSTA

AU-RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2016-Le-quad-de-DA-COSTA

 

Encore une grosse étape ce mercredi, avec 315 kms de spéciale, qui débute cette fois par des petites dunes, avant d’enchaîner sur des pistes étroites et caillouteuses, soit exactement l’inverse d’aujourd’hui…

Pour terminer c’est une suite de pistes ensablées puis rapides qui attend les concurrents, dans un décor rendu culte par le film « 007 SPECTRE ».

 

José Luis CAPARROS

Photos Alain ROSSIGNOL et CUNHA -DESERTRUN

 

LE CLASSEMENT DE L’ETAPE AUTO 

 

1- Al Attiyah : 2h35’40

2- Al Rajhi à 9’59

3- Vasilyev à 12’07

4- Roma à 13’10

5- Przygonski à 15’08

6-Sainz à 15’22

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL AUTO 

 

1- Al Attiyah : 4h05’39

2- Al Rajhi à 14’31

3- Roma à 15’48

4- Sainz à 17’08

5- Vasilyev à 18’02

 

 

 

LE CLASSEMENT DE L’ETAPE MOTO 

1- Goncalves : 2h01’11

2- Brabec à 2’25

3- Sunderland à 3’50

4- Price à 4’03

5- Rodrigues à 5’25

 

 

Rallye Maroc Rallye Raid

About Author

gilles