OLIVIER PLA OFFRE LA POLE À LA LIGIER DU TEAM DE MICHAËL SHANK AU ‘PETIT LE MANS’

imsa-weather-2016-petit-le-mans-la-ligier-du-team-de-michael-shank

petit-le-mans-logo-2016

 

Le pilote Français Olivier Pla signe le temps de référence sur la piste de Road Atlanta à Braselton pour la manche finale du Championnat Américain d’endurance IMSA Weather qui se dispute ce week-end avec l’épreuve de Petit Le Mans cher à Don Panoz

Au volant de la Ligier JS P2 du Michael Shank Racing, Pla le pilote ‘officiel‘ de l’équipe Onroak, signe un chrono de 1’13.061, synonyme de pole position

 

IMSA WEATHER 2016 PETITR LE MANS OALIVIER pla DECROCHE LA POLE avec la LIGIER du MichaelSHNK

IMSA WEATHER 2016 PETIT LE MANS  OLIVIER PLA décroche la pole avec la LIGIER du  Michael SCHANK

 

 

Avec ses coéquipiers, John Pew et Ozz Negri Jr, Olivier s’élancera depuis la position de pointe avec à ses côtés , la Mazda LM P2 de Tristan Nunez, Bomarito et Pigot seconde en 1’13.528, à 0,459.

La Chevrolet Corvette DP du Team Action Express de Dane Cameron et Éric Curan, épaulés par un autre Français, tout récemment sacré Champion Indycar 2016, Simon Pagenaud avec sa monoplace Dallara DW12 du Team de Roger Penske, décroche le troisième temps en 1’13.903 , à 0.842..

Ensuite, on pointe la seconde Mazda de Tom Long, Miller et Pigot en 1’14.061 , à 1.000.

Plus loin, on retrouve la seconde Chevrolet Corvette DP du Team Action Express Racing, du trio formé de l’habituelle paire composée de Joao Barbosa et du Brésilien Christian Fittipaldi, épaulé ce week-end par le Portugais d’Audi, Félipe Albuquerque, lesquels complètent le Top 5 en 1’14.160 à 1.099

Derrière, on retrouve la Chevrolet Corvette DP du Team VisitFlorida Racing de Ryan Dalziel, Marc Goossens et Ryan Hunter-Reay en 1’14.276, à 1.215 et qui devance la seconde Ligier JS P2 de l’autre équipe Américaine Extreme Speed Patron Tequila celle de l’équipage avec Pipo Derani, Scott Sharp et Johannes van Overbeek – victorieuse des 24 Heures de Daytona et des 12 Heures de Sebring – septième temps en 1’14.360, à 1.299.

Suit la Deltawing DW13 de Katherine Legge, Sean Rayhall et Andy Meyrick, en 1’14.446, à 1.385 qui précède la Chevrolet Corvette DP du Team Konica Minolta Wayne Taylor des frères Taylor et de Max Angelelli en 1’14.533 à 1.472

En GT, la pole revient à la Ford GT du Team Chip Ganassio de Ryan Briscoe, Richard Westbrook et Scott Dixon en 1’18.131 devant la Chevrolet Corvette C7-R du GM Corvette Racing de Antonio Garcia, Jan Magnussen et Mike Rockenfeller, seconde en 1’18.283, à 0.152, la troisième place revenznt à la Ferrari F488 du RISI Competizione de Giancarlo Fisichella, Tony Vilander et James Calado en 1’18.294, à 0.163.

A retenir la sixième place de la 1ére des BMW M6 GTML du Rahal RLL de Edwards, Wittmer et Lucas Luhr en 1’18.382 à 0.251 et la huitième de la plus rapide des Porsche 911 RSR celle de Earl Bamber, Fred Makowiecki et Michaël Christensen, en 1’18.712, à 0.581

 

Peter GRISWOLD

Photos :
IMSA

About Author

gilles