AU MAROC, CARLOS SAINZ EN PISTE AVEC LE NOUVEAU 3008 DKR PEUGEOT POUR LE RALLYE ‘OILIBYIA’ !

dakar-2017-la-nouvelle-peugeot-2008-dkr-600x400

dakar-2017-la-nouvelle-peugeot-2008-dkr-600x400

 

Après deux séances d’essais, la nouvelle PEUGEOT 3008 DKR est prête pour sa première sortie en course et participera – avec le Team Peugeot Total – au Rallye Oilybia du Maroc du 2 au 7 octobre prochain.

Cette nouvelle PEUGEOT 3008 DKR est prête pour sa première sortie en course. Avec le soutien de ses partenaires Total, Red Bull, BFGoodrich et Sparco et entre les mains de l’équipage Carlos SAINZ-Lucas CRUZ, la 3008 DKR participera au Rallye du Maroc du 2 au 7 octobre prochain.

Le Rallye Oilybia du Maroc, généralement considéré comme une ‘’répétition générale’’ du prochain Dakar, constitue une étape importante pour Peugeot dans le développement de sa nouvelle bête de course. Bénéficiant d’évolutions significatives sur sa cadette, victorieuse du Dakar et du Silk Way Rally 2016, la PEUGEOT 3008 DKR part au Maroc pour valider la dernière étape de son programme de test.

Cet été, les quatre pilotes de la Dream Team Peugeot se sont impliqués dans le développement de la PEUGEOT 3008 DKR avec deux séances de test et pas moins de 5 000 kilomètres parcourus en Espagne et au Maroc ; ceci dans le but d’expérimenter les nouveautés techniques en conditions réelles (chaleur, sables et dunes) et de trouver les réglages adaptés à chaque équipage.

Des séances d’essais… à la course

Erfoud, au Maroc, et l’Espagne, ont été choisis comme centres de test Peugeot Sport pour la saison 2016. Là-bas, les territoires réunissent toutes les caractéristiques du Dakar (climat, variété des terrains…) avec des conditions propices au développement des voitures de rallye-raid. Les deux séances d’essais de la PEUGEOT 3008 DKR qui ont eu lieu cet été ont confirmé les efforts fournis par les ingénieurs Peugeot tout au long de l’année ; bien que rien ne remplace une exploitation en condition réelle de course comme ce sera le cas pour la première fois au Maroc.

Le travail de développement de la PEUGEOT 3008 DKR s’est concentré sur plusieurs paramètres techniques : modifications des amortisseurs et de la géométrie des suspensions pour un meilleur comportement de la voiture sur les pistes accidentées de rallye-raid ; amélioration du couple pour une meilleure reprise à bas-régime, notamment dans les dunes ; nouvelle carrosserie pour améliorer l’aérodynamisme de la voiture ; système de climatisation dans le cockpit, pour permettre une performance maximum de la ‘’Dream Team’’ lors de grandes chaleurs.

 

 

La Dream Team en parle …

 

 

« Nous avons travaillé sur un certain nombre de détails importants pour construire notre nouvelle voiture du Dakar, la PEUGEOT 3008 DKR, et ceci en fonction de nos expériences en course cette saison. Nous avons notamment amélioré tout ce qui concerne la maniabilité de l’auto, la facilité d’utilisation du moteur et les suspensions ; ces paramètres optimisés peuvent faire la différence » explique Carlos SAINZ

Lequel précise:

« Certes ce ne sont pas des changements majeurs, comme ça été le cas l’année dernière, quand nous sommes partis sur le Dakar 2016 avec une voiture complètement repensée par rapport à 2015. Nous avons fait des séances de test en Espagne et au Maroc avec la nouvelle voiture, et cette compétition au Rallye du Maroc est importante car elle nous permettra de valider ce travail de développement pour arriver au Dakar dans les meilleures conditions possibles. Le planning s’annonce serré jusqu’à la fin de l’année. »

Cyril DESPRES (et son co-pilote David CASTERA) – qui comptabilise cinq victoires au Dakar sur deux roues – participera au Rallye du Maroc sur PEUGEOT 2008 DKR pour la première fois de sa jeune carrière en catégorie auto. Il a remporté sa première victoire auto au Silk Way Rally cet été entre Moscou et Pékin, une course éprouvante.

« Je ne vais pas dévoiler tous les secrets de notre nouvelle voiture mais les ingénieurs ont fait un travail formidable dans l’ombre, depuis notre retour d’Amérique du Sud en janvier. On a directement ressenti en essais les effets positifs des améliorations apportées sur les suspensions, qui permettent une meilleure stabilité de la voiture, ainsi que tout le travail autour de la fiabilisation de l’environnement moteur. Le Dakar est la course la plus difficile au monde et le parcours augmente en intensité chaque année. Il vous faut donc une voiture à la hauteur et progresser pour revenir chaque fois mieux préparé. Cela est valable pour la mécanique et aussi pour les hommes, c’est pourquoi je vais me concentrer après le Maroc sur ma préparation physique. J’ai vraiment hâte de faire cette course au Maroc, qui m’a valu du succès en moto : c’est un très beau rallye, que j’entamerai pour la première fois en auto, avec la confiance en plus acquise cet été en gagnant le Silk Way Rally. »

 

Stéphane PETERHANSEL– pilote le plus titré de toute l’Histoire du Dakar – a également pris part au processus de développement de la PEUGEOT 3008 DKR avec son co-pilote Jean Paul COTTRET.

« Ce fut un vrai bonheur d’accrocher ma douzième victoire au Dakar cette année, avec une marque française aussi prestigieuse que Peugeot. L’objectif pour 2017 sera clairement d’essayer de rééditer l’exploit, même si la plus grande concurrence viendra peut-être désormais de l’intérieur du team, au vu des progrès réalisés cette saison par mes collègues du Team Peugeot Total. Je suis confiant dans les orientations techniques qui ont été prises avec cette nouvelle voiture et très satisfait du déroulement du programme d’essais de Peugeot. Je suivrai avec grand intérêt la progression de Carlos et de Cyril au Rallye du Maroc. »

Un des pilotes vedette du Dakar en 2016 fut Sébastien LOEB (et son co-pilote Daniel ELENA), neuf fois Champion du Monde des Rallyes, qui a signé le plus grand nombre de victoires d’étapes sur la première semaine de course. Loeb a poursuivi son apprentissage en rallye-raid tout au long de la saison et mené de front le programme Peugeot Hansen en championnat du monde de rallycross. Son talent et son expérience de pilotage de haut niveau ont été de vrais accélérateurs dans le développement de la nouvelle PEUGEOT 3008 DKR.

« J’ai visiblement encore plein de choses à apprendre en rallye-raid, et les kilomètres parcourus au Silk Way Rally ont été clairement très positifs en vue du prochain Dakar. Rajouté à cela les séances de test sur l’ensemble de l’année, je commence à vraiment apprécier cette discipline et je m’y sens à l’aise. C’est très intéressant, c’est une manière différente de gérer une course, sur la longue distance, ce que je ne connaissais pas encore. C’est sur le sable et dans les dunes que nous devons progresser avec Daniel et nous nous sommes particulièrement concentrés sur ce type de terrain durant notre préparation. »

Victorieux du Dakar et du Silk Way Rally cetc été entre Moscou et Pékin avec le 2008 DKR, le Team Peugeot aspire à poursuivre avec  ce nouveau3008 DKR sa moisson de victioires et des ce Oilybia du Maroc!

 

José Luis CAPARROS

Photos ; RED BULL

 

Rallye du Maroc – Itinéraire de course

 

Le Rallye du Maroc consiste en cinq étapes entre Agadir et Erfoud, pour un total d’environ 1885 kilomètres à parcourir. Les vérifications techniques et administratives auront lieu le 1er septembre et le Prologue du 2 octobre définira l’ordre de départ pour la première étape.

 

Étape 1 – le 3 octobre : 240 kilomètres, le long de la côte.

 

Étape 2 – le 4 octobre : étape marathon de 554 kilomètres qui conduira les concurrents vers un bivouac fermé de l’océan vers les dunes.

 

Étape 3 – le 5 octobre : 390 kilomètres sur « la route orientale ».

 

Étape 4 – le 6 octobre : une boucle à Erfoud de 376km.

 

Étape 5 – le 7 octobre : ‘ERG Chebbi Final’ ou les 275 ultimes kilomètres de course.

Rallye Maroc Rallye Raid

About Author

gilles