FORMIDABLE SUCCÈS SPORTIF ET POPULAIRE POUR LA SECONDE ÉDITION DES ‘GRANDES HEURES DE L’AUTOMOBILE’ À MONTLHÉRY

LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2016-De-bien-BELLES-dANTAN

 

 

LES GRANDES HEURES AUTOMOBILES 2016

 

 

 

Ce week-end, l’ami Franz Hummel organisait sur l’Autodrome Parisien de Montlhéry, sa seconde édition des ‘ Grandes Heures de l’Automobile’ et après un début timide mais encourageant à l’automne 2015, cette année de l’avis général, la ‘ mayonnaise ‘ a bien pris et samedi et dimanche, le vieil autodrome du plateau de Sainte Eutrope est redevenu l’espace d’un week-end, ‘L’Anneau des Seigneurs’

Ces Grandes Heures Automobiles ont pour cette deuxième édition, pris leur véritable dimension avec un second et nouveau chapitre, d’une exceptionnelle qualité qui a enthousiasmé un nombreux public, d’environ 15.000 personnes.

 

LES-GRANDES-HEURES-DE-L-AUTOMOBILE-FRANZ-HUMMELL-Photo-jACQUES-SAMALENS.

LES GRANDES HEURES de l’AUTOMOBILE- Franz HUMMELL- Photo : Jacques SAMALENS.

 

Ce que Franz Hummel, en ‘chef d’orchestre’ heureux de cette grande fête mécanique, reconnaissait dimanche soir:

« Quelque chose s’est véritablement produit lors de ce deuxième rendez-vous. Il y a désormais une âme. C’est à la fois détendu et convivial. Un sentiment ressenti par tous, organisateurs, partenaires, participants autos et motos et spectateurs. Tout le monde a joué le jeu à fond! »

Et le dynamique promoteur d’enchaîner et de nous préciser:

« L’ambiance était au beau fixe, y compris au moment de l’averse dominicale lorsqu’on s’est tous retrouvé ensemble, à l’abri, sous les tentes dans le paddock… Il est vrai qu’il n’y a pas de compétition à la clé. En tout cas, force est de reconnaître que quelque chose s’est passé lors de cette édition 2016. »

 

 LES GRANDES HEURES DE L'AUTOMOBILE 2016 - L'anneau de MONTLHERY revit l'espace d'un week-end a succés


LES GRANDES HEURES DE L’AUTOMOBILE 2016 – L’anneau de MONTLHERY revit l’espace d’un week-end à succès

 

Et franchement, l’on ne peut qu’applaudir et s’en féliciter car il n’est pas chose aisé et évident de rameuter la grande foule, et ranimer l’ambiance sur ce bon vieux Montlhéry, désormais depuis de nombreuses années délaissé et un peu dans l’oubli… depuis que le Grand Prix de l’Âge d’Or, s’est déplacé dans la lointaine Bourgogne, sur la piste du circuit de Dijon-Prenois!

 

les-grandes-heures-de-lautomobile-2016-affiche

 

Ce week-end donc, l’été avait joué les prolongations pour accueillir sur le mythique anneau, toute une pléiade d’illustres Champions, tous toujours au meilleur de leur forme et de machines souvent exceptionnelles.

Qu’on en juge:

160 superbes autos – dont 27 monoplaces – et 60 motos, réparties en neuf plateaux, ont offert au très nombreux public venu les voir évoluer, l’occasion de se délecter d’un spectacle palpitant et de se remémorer de belles heures du passé…

 

SOMPTUEUX PLATEAU MOTO

 LES GRANDES HEURES DE L'AUTOMOBILE 2016 -Jean Clauude CHEMARIN au guidon de sa HONDA Victorieuse du BOL D'OR 1976


LES GRANDES HEURES DE L’AUTOMOBILE 2016 -Jean Clauude CHEMARIN au guidon de sa HONDA Victorieuse du BOL D’OR 1976

 

A l’initiative de Jean Paul Boinet, l’ancien, brillant Champion moto et devenu Président du Patrick Pons Fan’Club, le plateau des deux roues était de très grande qualité

 

 LES-GRANDES-HEURES-DE-LAUTOMOBILE-2016-Les-motos-de-GP-dantan-Photo-BIKE-70.


LES-GRANDES-HEURES-DE-LAUTOMOBILE-2016-Les-motos-de-GP-dantan-Photo-BIKE-70.

Qu’on en juge:

Avec les MV Agusta, Honda, Norton, Kawasaki, Triumph, Harley Davidson, Suzuki et autres Yamaha, un tonnerre d’applaudissements a notamment accompagné les évolutions de la Honda RCB 480A d’endurance ayant triomphé au Bol d’Or 1976 avec l’inoubliable paire que formait autrefois à l’époque le sacré tandem composé du regretté Christian Léon et de Jean Claude Chemarin !

Sans oublier les rugissantes montées en régime de la phénoménale Ducati ‘’Desmosedici’’ pilotée par l’ancien multiple Champion du monde en Moto GP, sacré en 2007 et 2011, l’Australien Casey Stoner:

Plus de 230 ch à 18 000 tr/mn!!!

 

ADMIRABLES VOISIN D’ANTAN…

LES-GRANDES-HEURES-DE-LAUTOMOBILE-2016-Le-collectionneur-des-VOISIN-lAméricain-Peter-MULIN-et-sa-femme-Photo-Jacques-SAMALENS

LES-GRANDES-HEURES-DE-LAUTOMOBILE-2016-Le-collectionneur-des-VOISIN-lAméricain-Peter-MULIN-et-sa-femme-Photo-Jacques-SAMALENS

 

Sur quatre roues, la qualité était également de mise avec un plateau d’une fort belle diversité.

Des impressionnantes et élégantes Voisin de la célèbre collection de l’homme d’affaires Américain, Peter Mullin, à la monstrueuse Saleen à moteur Ford 8 litres développant 800 ch, en passant par la monoplace Elf 2 ou la Porsche RSR, réplique fidèle de la version vue en course, avec le duo Guy Fréquelin et Jacques Delaval, la variété avait vraiment de quoi séduire.

 

LES-GRANDES-HEURES-DE-LAUTOMOBILE-2016-La-VOISIN-C3-du-prestigieux-Musée-MULLIN-en-CALIFORNIE.

LES-GRANDES-HEURES-DE-LAUTOMOBILE-2016-La-VOISIN-C3-du-prestigieux-Musée-MULLIN-en-CALIFORNIE.

 

La présence de Peugeot, venu avec une belle brochette de modèles d’exception, dont le proto CD Peugeot 204 des 24 Heures du Mans 1966, la 204 WM, la 204 engagée à l’East African Safari en 1967 et les  monstrueuses ‘ lionnes’  – la 405 d’Ari Vatanen et la 208 de Sébastien Loeb – Championnes de la prestigieuse ascension dans le Colorado, de la course vers les nuages, la très mondialement réputée Pike’s Peak, a aussi grandement contribué au prestige des ‘ Grandes Heures’ et à la proximité avec les visiteurs du paddock.

Un paddock très dense où l’on pouvait tout à la fois s’informer des disponibilités des re-fabrications de pneumatiques Michelin, faire du shopping dans les boutiques spécialisées, admirer les belles évocations mises au point par « les Galapiats » ou obtenir des dédicaces d’un sacré bel échantillon de Champion!

Ce week-end, que cela se saches, l’autodrome de Linas-Montlhéry ne manquait, en effet, pas de stars…

 

DES CHAMPIONS, A LA PELLE, EN VEUX-TU, EN VOILA!

 LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2016-Jean-Claude-ANDRUET-avec-Michel-MALLIER-et-Jean-Pierre-JAUSSAUD.j


LES-GRANDES-HEURES-DE-MONTLHERY-2016-Jean-Claude-ANDRUET-avec-Michel-MALLIER-et-Jean-Pierre-JAUSSAUD.

 

Au hasard des allées, on pouvait y croiser une multitude d’illustres pilotes auto:

Jean-Claude Andruet, Jürgen Barth, Anthony Beltoise, François Chatriot, Max Cohen-Olivar, Philippe Gache, Jean-Pierre Jaussaud, Michel Leclère, Jean-Pierre Malcher, Bob Neyret, Jean-Pierre Nicolas, Henri Pescarolo, Jean Ragnotti, Bruno Saby, Pierre de Thoisy, Jean Vinatier.

Ou une belle brochette de leurs collègues de la moto:

Jean-Paul Boinet, Jean-Claude Chemarin, Bernard Fau, Alain Genoud,  Philippe Monneret, Raymond Roche.

Sans oublier de très réputés coéquipiers en rallye tels Yvonne Mehta, Jacques Delaval ou l’inoxydable Françoise Conconi, toujours aussi gaie, pimpante et rayonnante…

Même des patrons d’écurie pointaient comme Hugues de Chaunac, le boss d’ORECA, lequel avait tenu à faire un crochet par le Plateau de Sainte-Eutrope.

En conclusion, on ne peut que rendre hommage et saluer l’initiative de Franz Hummel et de son équipe.

En ce dernier week-end de septembre, l’anneau des Seigneurs, a de nouveau vibré au rythme de cette deuxième édition des Grandes Heures Automobiles.

 

 GERARD GAMAND l'editeur du magazine AUTODIVA.


GERARD GAMAND,  l’éditeur du magazine AUTODIVA.

 

Questionné ce lundi par Gilles Gaignault, le boss du site autonewsinfo, absent cette année aux Grandes Heures, car en reportage à Spa pour l’épreuve des ELMS (European Le Mans Séries) et aussi le baptême de la toute nouvelle Ligier d’endurance dénommée LMP217, Gérard Gamand, l’éditeur du magazine spécialisé sur l’histoire de la compétition automobile, AUTO-DIVA, nous a apporté la conclusion:

« Ces Grandes Heures ont énormément progressé par rapport à la 1ére édition. Il y avait beaucoup, beaucoup  de monde samedi, un peu moins dimanche vu la météo incertaine, mais qu’importe, cela devient une très belle manifestation, qui va à l’avenir trouver sa place, comme un futur gros événement. Oui je suis très positif mais cela est amplement mérité. D’ailleurs, le support de Peugeot crédibilise déjà l’événement. En outre, il y avait un très beau village. Sur le stand Auto Diva, a vu beaucoup de monde. Sur le plan sportif, le plateau Groupe B, fonctionne très bien et plait aux spectateurs. Celui des monoplaces aussi. Et, également celui du plateau ‘avant-guerre’ assez spectaculaire. »

Et Gérard Gamand conclut:

«  Je n’ai entendu que des compliments. Et c’est unanime »

Qui s’en plaindra ?

Faire revivre le vieil autodrome restait un pari, c’est une évidence.

Visiblement, l’idée de Franz Hummell était LA bonne!

Alors, rendez-vous est d’ores et déjà pris pour 2017, en vertu de l’évidence

‘’ Qu’on a tous en nous quelque chose de Linas-Montlhéry’’

 

François LEROUX

Photos : Jacques SAMALENS – Michel MALLIER – Emmanuel LEROUX- BIKE 70

LES GRANDES HEURES DE L'AUTOMOBILE 2016 - VOISIN pointue du cul Photo Jacques SAMALENS

LES GRANDES HEURES DE L’AUTOMOBILE 2016 – VOISIN pointue du cul ! Photo Jacques SAMALENS

LES-GRANDES-HEURES-DE-LAUTOMOBILE-2016-FORMULE-V-et-le-combi-plateau-depoque-Photo-Jacques-SAMALENS.

LES-GRANDES-HEURES-DE-L’AUTOMOBILE-2016-FORMULE-V et le combi plateau d’époque-Photo-Jacques-SAMALENS.

 LES-GRANDES-HEURES-DE-LAUTOMOBILE-2016-ALPINE-de-F3-de-1968-Photo-Jacques-SAMALENS


LES-GRANDES-HEURES-DE-L’AUTOMOBILE-2016-ALPINE de F3 de 1968-Photo-Jacques-SAMALENS

 LES-GRANDES-HEURES-DE-LAUTOMOBILE-2016-ELINA-de-FORMULE-FRANCE-construite-autrefois-par-le-regretté-Jean-Pierre-BELTOISE-Photo-Jacques-SAMALENS


LES-GRANDES-HEURES-DE-L’AUTOMOBILE-2016-ELINA de FORMULE-FRANCE, conçu par Jean Pierre BELTOISE – Photo  Jacques SAMALENS

 LES GRANDES HEURES DE L'AUTOMOBILE 2016 - Christian ETHUIN dans l'ELINA de FORMULE FRANCE Photo Jacques SAMALENS


LES GRANDES HEURES DE L’AUTOMOBILE 2016 – Christian ETHUIN dans l’ELINA de FORMULE FRANCE – Photo Jacques SAMALENS

FRANCOISE CONCONI GRANDES HEURES 2016 Photo SAMALENS

Eternellement BELLE, la plus célèbre des coéquipieres de rallye, FRANCOISE CONCONI, aux  GRANDES HEURES 2016 Photo SAMALENS

Les Grandes Heures de Montlhéry

About Author

gilles