MOTOGP 2016 EN ARAGÓN : MONSTRUEUX MARQUEZ, LÉGENDAIRE BINDER, INVISIBLE ZARCO, SUBLIME LOWES

LA BANDE À BINDER

 

MOTO3 : VICTOIRE NAVARRO, TITRE POUR BINDER

 

JORGE NAVARRO VAINQUEUR

JORGE NAVARRO VAINQUEUR

On a commencé par un GP Moto3 historique, voire légendaire…

Avec une victoire espagnole, celle de Jorge Navarro, devant 70.000 spectateurs venus à Alcañiz, dans ce coin très reculé d’Espagne, mais très beau circuit, beau début.

Avec surtout un titre historique sud africain pour Binder, et une bagarre démentielle comme on en a peu vues cette année.

Binder rêvait de décrocher son titre en gagnant, mais assurer, pour un jeune pilote bourré de talent, c’est inimaginable !

Il voulait gagner pour prendre le titre avec élégance, mais Bastianini, Navarro et d’autres lui ont mené la vie très dure, il termine deux, phrase quasiment gaullienne du petit sud af’… « J’ai perdu la bataille mais j’ai gagné la guerre »

Les statistiques sont claires, Binder entre dans la légende sud africaine en même temps que dans celle des GP :

 

BINDER TITRÉ

BINDER TITRÉ

 

La preuve…

Brad Binder est le premier Sud-Africain à remporter un titre de Champion du Monde depuis Jon Ekerold, sacré en 350cc il y a 36 ans.

– Brad Binder est le premier Sud-Africain à être couronné dans la plus petite des categories.

– Brad Binder, âgé de 21 ans et 45 jours, est le plus jeune Champion du Monde Sud-Africain.

– Brad Binder a décroché le titre alors que quatre épreuves restaient encore à disputer, ce qui n’était pas arrivé dans la plus petite des catégorie, depuis que l’actuel système de points est en place (1993).

– Brad Binder s’est emparé de la tête du Championnat à l’issue du Grand Prix d’Argentine, épreuve qu’il avait terminée au troisième rang, et n’a depuis plus été délogé.

– Brad Binder est le troisième pilote KTM à remporter un titre de Champion du Monde Moto3™ après Sandro Cortese (2012) et Maverick Viñales (2013).

Un petit mot, un tout petit sur les Français, Quartararo termine douze, Danilo dix neuf.

Résultats Aragón 2016 en Moto3

http://resources.motogp.com/files/results/2016/ARA/Moto3/RAC/Classification.pdf?v1_142e907f

Classement général Moto3 2016 après Aragón

 http://resources.motogp.com/files/results/2016/ARA/Moto3/RAC/worldstanding.pdf?v1_884142bb

 

MOTO2 : LOWES SUBLIME, ZARCO ENCORE DÉCEVANT

LOWES GÉANT

LOWES GÉANT

 

Le Moto2 a été une course toute différente du Moto3.

Lowes est parti en pole, s’est battu deux virages avec Marquez, est passé en tête et a fini en tête, avec de longues glissades façon « dirt » un peu partout.

Marc Marquez, on se souvient que « junior » a été champion du monde en Moto3 en 2014, va réussir son premier podium en Moto2, voilà enfin la libération du complexe de la petite cylindrée, qui a gêné tous les champions du monde Moto3 sauf Viñales.

 

ALEIX MARQUEZ

ALEIX MARQUEZ

 

Et puis, normalement, on avait une vraie guerre pour le titre avec Zarco excellent le matin au warm up et Rins mal à l’aise durant tout le week end.

Et tout s’est passé de traviole.

Rins,  à qui son coach Pons lui a ordonné de penser nuit et jour à Zarco, a terminé devant le Français !

La méthode Pons, ça marche !

 

ZARCO EN GRAND DANGER

ZARCO EN GRAND DANGER

 

Quant à Zarco, invisible de bout en bout, il a été jusqu’à dixième, il avait Baldassari et Rins juste devant lui dans les derniers tours et n’a rien tenté.

Zarco a maintenant un point d’avance sur Rins au général, alors qu’il y a quatre GP il volait sur un nuage, c’est très frustrant, surtout pour lui d’ailleurs, clairement notre héros français est en vrille et ne s’en sort pas.

Maintenant, il reste quatre GP, tout est faisable, on en fera trois en outre mer, mais Rins a le vent en poupe, et pour arrêter ça, c’est terriblement compliqué !

Voilà, jolies courses pour Lowes et Marquez, exaspérantes pour les fans de Zarco.

Résultats Aragón 2016 en Moto2

http://resources.motogp.com/files/results/2016/ARA/Moto2/RAC/Classification.pdf?v5_2dc60d50

Classement général Moto2 2016 après Aragón

http://resources.motogp.com/files/results/2016/ARA/Moto2/RAC/worldstanding.pdf?v5_93da1366

MOTOGP : MARQUEZ MAIS APRES BASTON

 

On s’attendait au vu du week end à une suprématie écrasante de Marquez, avec quand même un départ en tête de Lorenzo qui était en première ligne.

Or, dès le premier virage, c’est la bagarre de rue entre Vinales, Marquez, Lorenzo, Rossi.

Vinales qui, on le verra bien plus tard, n’est pas à la hauteur mais va terriblement polluer ce début de GP.

Marquez va même se faire virer d’un grand coup de carénage, se retrouver cinq alors qu’il était passé en tête, il se souvient vite que gagner c’est bien mais tomber est interdit…

Il mettra onze tours à revenir devant, prenant son temps pour chacun des pilotes qui le précèdent, laissant la gloire à un Rossi déchaîné, qui perdra un temps fou à passer un Viñales qui n’a rien à foutre là, le passe, il a passé Lorenzo comme un bolide, il est en tête et très largement.

Mais il reste beaucoup de tours.

 

LORENZO GAGNE SA BATAILLE PERSONNELLE CONTRE ROSSI

LORENZO GAGNE SA BATAILLE PERSONNELLE CONTRE ROSSI

 

Marquez passe Lorenzo sans difficultés mais butte, lui aussi, sur Viñales, qui va finalement faire un marge énorme, Marquez passe, et se rapproche de Rossi.

Rossi se bat, il a dit la veille que ce serait un miracle de battre Marquez, il le sait, il se bat, mais part en large, Marquez est devant, va lui coller quelques centièmes à chaque tour, Marquez est rassuré, il dira à la fin que c’est une bonne chose que Rossi arrête de lui repiquer des points…

C’est donc entre Rossi et Lorenzo que se fera la bataille ultime, belle d’ailleurs, Rossi est dans ce genre de pilotage que l’on adore, prêt à manger Lorenzo tout cru, mais hélas il part en large et Lorenzo offrira un doublé à l’Espagne.

Voilà, Marquez a 52 points d’avance sur Rossi, 66 sur Lorenzo, il peut donc perdre totalement deux GP sur chute ou casse et rester en tête, cette victoire d‘Aragon est un signe…

Derrière, on sait que tout ce qui intéresse Lorenzo est de battre Rossi, Rossi qui s’en fout, lui c’est avec Marquez qu’il voulait faire la baston, il a bien failli redonner une leçon à Lorenzo mais bon, une fois Marquez largement devant et le podium assuré, what else?

Résultats Aragón 2016 en MotoGP

http://resources.motogp.com/files/results/2016/ARA/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_5f9b510b

Classement général MotoGP 2016 après Aragón

http://resources.motogp.com/files/results/2016/ARA/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_234f574d

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
MotoGP

 

 

 

 

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis