CITROËN FÊTE SON TITRE EN FIA. WTCC. AVEC UN TRIPLÉ DANS LA SECONDE COURSE DE SHANGHAÏ !

wtc-2016-shanghai-le-podium-de-la-seconde-course-triple-citroen-avec-jose-maria-lopez-yvan-muller-et-mehdi-bennani

 

WTC 2016 SHANGHAI JOSE MARIA LOPEZ méne la seconde course devant MULLER et BENNANI

WTC 2016 SHANGHAI JOSE MARIA LOPEZ méne la seconde course devant MULLER et BENNANI

 

Au lendemain de la conquête d’un troisième titre mondial consécutif en FIA WTCC, Citroën a brillé lors des courses disputées sur le circuit de Shanghai en Chine.

Ainsi, José María López, Yvan Muller et Mehdi Bennani ont offert à la C-Elysée WTCC son premier triplé de la saison! Grâce à un double podium, Yvan Muller récupère désormais seul, la deuxième place du Championnat du Monde Pilotes, qu’il partageait avec le pilote Honda, le Portugais Tiago Monteiro, avec ce dimanche soir, une belle avance sur ses poursuivants. Mehdi Bennani remportant quant à lui, le WTCC Trophy, réservé aux pilotes indépendants.

 

WTCC 2016 SHANGHAI JOSE MARIA LOPEZ SOLIDE LEADER de la seconde course le 25 Septembre

WTCC 2016 SHANGHAI JOSE MARIA LOPEZ Solide leader de la seconde course le 25 Septembre

 

Comme toujours, l’immense tribune du circuit international de Shanghai était pleine au moment où les voitures venaient se placer avant le départ. Pour la course d’ouverture à grille inversée, Yvan Muller et José María López étaient respectivement placés en huitième et dixième position.

Au départ, Tom Chilton réalisait un superbe envol qui lui permettait de hisser sa Citroën C-Elysée WTCC de l’équipe SLR en deuxième position. Dans le peloton, Yvan Muller et José María López n’étaient pas ménagés. Les pilotes Citroën Total bouclaient le premier tour respectivement sixième et neuvième, avec des voitures portant les stigmates des attaques de leurs adversaires!

 

WTCC-2016-SHANGHAI-JOSE-MARIA-LOPEZ-

WTCC-2016-SHANGHAI-JOSE-MARIA-LOPEZ-

 

Dès le deuxième tour, Yvan s’emparait de la cinquième place, tandis que Pechito se retrouvait dans une bagarre pour le gain de la septième place. L’abandon de Filippi provoquait l’entrée en piste de la voiture de sécurité ; les voitures se regroupaient et les hostilités étaient relancées pour onze tours.

La course basculait peu après, lorsque Tarquini venait heurter Chilton. Les deux hommes abandonnaient et Yvan Muller passait donc en troisième position derrière Michelisz et Björk. José María López progressait également au cinquième rang !

wtcc-2016-shanghai-la-volvo-de-thed-bjork

 

Les spectateurs s’enflammaient de nouveau lorsque les cinq premiers se regroupaient à trois tours de l’arrivée. Les deux premiers se touchaient à plusieurs reprises et c’est finalement Björk qui l’emportait devant Michelisz, Muller, López et Catsburg !

Après le podium, les mécaniciens ne disposaient que de quelques minutes de ‘repair time’ pour effacer les traces des joutes de cette première course. Grâce à leur travail, José María López et Yvan Muller étaient assurés de disposer de voitures parfaitement compétitives pour la course principale.

 

WTCC-2016-SHANGHAI-JOSE-MARIA-LOPEZ-

WTCC-2016-SHANGHAI-JOSE-MARIA-LOPEZ-

 

À nouveau, les Citroën C-Elysée WTCC prenaient de superbes départs. Depuis la pole position, José María López virait en tête devant Yvan Muller et Mehdi Bennani ! Sans attendre, le leader produisait son effort et il creusait un petit écart sur son équipier. Au fil des tours d’une course bien plus limpide que la précédente, Pechito filait vers sa huitième victoire de la saison.

WTCC-2016-SHANGHAI-YVAN-MULLER-

WTCC-2016-SHANGHAI-YVAN-MULLER-

 

De son côté, Yvan Muller contrôlait Mehdi Bennani pour décrocher un second podium à Shanghai. Il concluait ainsi un week-end très positif, avec 36 points marqués contre 5 pour son principal adversaire dans la lutte pour le titre de vice-Champion du Monde.

 

 WTCC 2016 SHANGHAI MEHDI BENNANI -


WTCC 2016 SHANGHAI MEHDI BENNANI –

 

Sur le podium, Mehdi Bennani rayonnait après avoir atteint son objectif principal : remporter le WTCC Trophy, réservé aux pilotes indépendants. Principalement opposé à son équipier Tom Chilton, le Marocain s’adjugeait lui aussi la couronne avant l’heure !

 

 WTCC-2016-SHANGHAI-Les-pilotes-CITROEN-ici-avec-YVES-MATTON-le-pzatron-de-CITROEN-Competition-decrochent-le-titre-mondial-par-équipes-


WTCC-2016-SHANGHAI-Les-pilotes-CITROËN-ici avec YVES-MATTON-le-patron-de-CITROËN-Compétition, décrochent le titre mondial par équipes-

 

Yves Matton, Directeur de Citroën Racing : « Ce week-end est très positif pour Citroën Racing. Hier, nous avions atteint notre objectif principal en remportant le Championnat du Monde des Constructeurs. Aujourd’hui, nous avons concrétisé de bonnes qualifications avec un triplé, notre premier de la saison. La Chine et Shanghai nous réussissent décidément bien, puisque c’est ici que nous avions obtenu notre premier quadruplé en 2014. Pechito n’avait rien à gérer aujourd’hui : ni les points, ni ses performances pouvant influer sur les poids de compensation. Je crois qu’il a livré une prestation confirmant son statut de meilleur pilote de WTCC actuel. Avec son double podium, Yvan a pu faire le break en deuxième place du championnat. Il faudra maintenant finir le travail au Qatar ! Bravo également à Mehdi Bennani et à l’équipe SLR pour ce titre en WTCC Trophy, ainsi qu’à Volvo et Thed Björk pour leurs premières victoires dans la discipline. »

 

 WTC-2016-SHANGHAI-JOSE-MARIA-LOPEZ-fete-letitre-constructeur-de-CITROEN

WTC-2016-SHANGHAI-JOSE-MARIA-LOPEZ-fete-letitre-constructeur-de-CITROEN

 

José María López : « C’était un week-end fantastique pour nous tous. Nous avions le meilleur niveau de performance. De mon côté, je n’avais pas de pression car je savais que je pourrai prendre l’avantage sur Catsburg au départ de la course principale. Ensuite, j’ai essayé de profiter de chaque tour au volant de cette fantastique voiture qu’est la Citroën C-Elysée WTCC. Ce n’est pas si souvent qu’on peut aller chercher la victoire de la sorte, sans avoir besoin de se préoccuper de quoi que ce soit. Nous avons tous de la chance de faire partie de cette superbe aventure et nous essaierons de la terminer en beauté à Doha. »

WTCC-2016- SHANGHAI -YVAN-MULLER.

WTCC-2016- SHANGHAI -YVAN-MULLER.

 

Yvan Muller : « Même si je n’ai pas gagné, c’est plutôt bien de faire deux podiums le même jour, surtout pour quelqu’un de mon âge ! Il y a eu deux éléments importants au cours de ce week-end. Tout d’abord, le titre Constructeurs de Citroën, qui me rend particulièrement fier de faire partie de cette équipe. Ensuite, j’ai pu faire le break avec Tiago Monteiro en marquant beaucoup plus de points que lui. C’est important dans le cadre de la lutte pour la deuxième place du championnat, qui reste le dernier objectif à atteindre. Nous nous y emploierons au Qatar. »

 

 WTC-2016-SHANGHAI-MEHDI-BENNANI-victorieux-du-Trophée-cdes-indépendants.


WTC-2016-SHANGHAI-MEHDI-BENNANI-victorieux-du-Trophée-des-indépendants.

 

Mehdi Bennani : « C’était un week-end difficile à gérer. Pour remporter le titre, je devais absolument marquer des points lors des deux courses, en évitant toute sortie de piste ou accrochage. C’était spécial d’être en bagarre face à Tom Chilton, car nous sommes équipiers, nous avons le même matériel et souvent les mêmes réglages. Il n’a pas eu de réussite aujourd’hui et c’est ce qui me permet d’être titré avant l’heure. Mon objectif est atteint ! »

 

Sam HORNETT

Photos :
DPPI -TEAMS

 WTC-2016-SHANGHAI-victoire-dans-la-seconde-coursede-la-CITROEN-C-Elysée-de-JOSE-MARIA-LOPEZ


WTC-2016-SHANGHAI-victoire-dans-la-seconde-course de la CITROËN-C-Elysée-de-JOSE-MARIA-LOPEZ

 

LE CLASSEMENT DE LA SECONDE COURSE

 

1 – José María López (Citroën C-Elysee) Citroën, les 15 tours, en 28‘18‘‘258

2 – Yvan Muller (Citroën C-Elysee) Citroën, à 11‘‘037

3 – Mehdi Bennani (Citroën C-Elysee) Seb Loeb Racing, à 12‘‘742

4 – Nick Catsburg (Lada Vesta) Lada, à 13‘‘205

5 – Gabriele Tarquini (Lada Vesta) Lada, à 15‘‘715

6 – Fredik Ekblom (Volvo S60) Volvo, à 18‘‘176

7 – Thed Bjork (Volvo S60) Volvo, à 18‘‘516

8 – Tiago Monteiro (Honda Civic) Honda JAS, à 23‘‘878

9 – Tom Chilton (Citroen C-Elysee) Seb Loeb Racing, à 24‘‘700

10 – Tom Coronel (Chevrolet Cruze) ROAL, à 26‘‘509

11 – Norbert Michelisz (Honda Civic) Honda JAS, à 30‘‘202

12 – Hugo Valente (Lada Vesta) Lada, à 34‘‘387

13 – Rob Huff (Honda Civic) Honda JAS, à 36‘‘452

14 – James Thompson (Chevrolet Cruze) Munnich, à 42‘‘431

15 – John Filippi (Chevrolet Cruze) Campos, à 51‘‘238

16 – Ferenc Ficza (Honda Civic) Zengo, à 57‘‘431

17 – Gregoire Demoustier (Citroen C-Elysee) Seb Loeb Racing, à 58‘‘849

18 – Daniel Nagy (Honda Civic) Zengo, à 58‘‘880

 

MEILLEUR TOUR: Jose Maria Lopez, en 1‘54‘‘020

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT

  1. Lopez : 361 points – 2. Muller : 235 pts – 3. Monteiro : 204 pts – 4. Michelisz : 190 pts – 5. Huff : 180 pts – 6. Bennani : 176 pts – 7. Catsburg : 175 pts – 8. Chilton : 145 pts – 9. Tarquini : 116 pts – 10. Coronel : 109 pts.

 

12 Heures de SEPANG Sport WTCC

About Author

gilles