NICOLAS LAPIERRE SIGNE LA POLE AVEC L’ORECA 05 DU TEAM DRAGON SPEED AUX 4 HEURES DE SPA ELMS

elms-2016-spa-oreca-05-nissan-equipe-dragonspeed-photo-daniel-delien

 

 

 ELMS 2016 SPA ORECA 05 Team DRAGONSPEED en pole avec Nicolas LAPIERRE- Photo - Davy DELIEN.


ELMS 2016 SPA ORECA 05 Team DRAGONSPEED en pole avec Nicolas LAPIERRE- Photo – Davy DELIEN.

 

Déjà la plus rapide vendredi et ce samedi matin lors des essais libres, l’ORECA 05-NISSAN du Team Dragonspeed pilotée lors de la session des qualifications cet après-midi par le pilote Français Nicolas Lapierre, confirme en décrochant le temps de référence.

Avec un chrono – le meilleur jusqu’alors depuis le début du week-end Spadois – de 2’06.603, Nico qui est épaulé par le Suédois Henrik Hedman et le Britannique  Ben Hanley, devance une autre ORECA 05 NISSAN, celle des leaders du classement provisoire du Championnat ELMS 2016.

 

ELMS-2016-SPA-ORECA-05-NISSAN-Equipe-THIRIET-by-TDS-Photo-Daniel-DELIEN

ELMS-2016-SPA-ORECA-05-NISSAN-Equipe-THIRIET-by-TDS-Photo-Daniel-DELIEN

 

La N°46 de l’équipe Thiriet bu TDS confiée au Suisse Mattias Beche pour cette séance, son plus proche rival, crédité de 2’07.048 et second à 0.445  et qu’il partage avec le Français Pierre Thiriet et le Japonais Ryo Hirakawa.

 

 ELMS-2016-SPA-GIBSON-015-S-du-Team-G-Drive-Photo-Daniel-DELIEN


ELMS-2016-SPA-GIBSON-015-S-du-Team-G-Drive-Photo-Daniel-DELIEN

 

Suivent en 2’07.214 à 0.611, la Gibson 015S-Nissan de l’écurie Russe G-Drive, aux mains du Britannique Harry Ticknell, qui roule avec l’Anglais Simon Dolan et le Hollandais Giedo van der Garde et encore une ORECA05-NISSAN, la N°33 du Team Eurasia Motorsport, pilotée par le Français Tristan Gommendy,  qu’épaulent le Chinois Pu Junjin et le Néerlandais Nico Pieter de Bruijn et qui signe le quatrième temps en 2’07.332, à 0.729

 

 ELMS-2016-SPA-ORECA-05-Team-EURASIA-Photo-Davy-DELIEN


ELMS-2016-SPA-ORECA-05-Team-EURASIA-Photo-Davy-DELIEN

 

La première Ligier JSP2, de l’écurie Portugaise Algarve PRO Racing, la N°25 avec Andréa Pizzitola au volant complétant le Top 5, en 2’07.613, à 1.010

 

 ELMS 2016 SPA - LIGIER JSP2 du Team ALGARVE - Photo Davy DELIEN.


ELMS 2016 SPA – LIGIER JSP2 du Team ALGARVE – Photo Davy DELIEN.

 

Ensuite, on pointe la Ligier JSP2 N°41 du Greaves Motorsport  avec Nathanaël Berthon dans le baquet et auteur du sixième chrono et qui  en 2’07.624, à 1.021, devance la BR-01 de l’équipe Russe SMP Racing, de Stéfano Coletti, avec 2’07.778. A 1.175

 

ELMS-2016-SPA-La-LIGIER-JSP2-du-GREAVES-Motorsport-Photo-Daniel-DELIEN

ELMS-2016-SPA-La-LIGIER-JSP2-du-GREAVES-Motorsport-Photo-Daniel-DELIEN

 ELMS-2016-SPA-La-LIGIER-JSP2-du-WRT-Photo-Daniel-DELIEN


ELMS-2016-SPA-La-LIGIER-JSP2-du-WRT-Photo-Daniel-DELIEN

 

Le Top 10, étant complété en 2’08.253, à 1.650, par Laurens Vanthoor, avec la Ligier JSP2 du Team Belge WRT et qui lui, débute en ELMS, suivi de Paul Loup Chatin au volant de la Ligier JSP2 de l’écurie d’Olivier Panis et Fabien Barthez, neuvième en 2’08.384, à 1.781 et par l’ancienne ORECA 03-R des Irlandais du Murphy Prototypes de Garry Findlay, dixième en 2’09.698, à 3.095.

 

 ELMS 2016 SPA - La LIGIER JSP de l'équipe PANIS BARTHEZ Compétition - Photo Daniel DELIEN.


ELMS 2016 SPA – La LIGIER JSP de l’équipe PANIS BARTHEZ Compétition – Photo Daniel DELIEN.

 

La ‘grand-mère’, la Morgan de l’équipe Alsacienne Pegasus de Julien Schell confiée à Léo Roussel, echouant logiquement aux portes du Top 10, avec pour meilleur chrono  2’10.647, à 4.044

 

ELMS-2016-SPA-LIGIER-JSP3-du-Team-OAK-Racing-de-Carlos-ANTUNES-TAVARES-et-Erik-MARIS-Photo-Daniel-DELIEN

ELMS-2016-SPA-LIGIER-JSP3-du-Team-OAK-Racing-de-Carlos-ANTUNES-TAVARES-et-Erik-MARIS-Photo-Daniel-DELIEN

 

A retenir encore les débuts et tous premiers tours de roue du Président de PSA, Carlos Antunes Tavares, grand passionné de compétition et qui découvre le pilotage d’une Ligier LMP3 de l’équipe OAK Racing, qu’il partage avec un autre Gentleman, Erik Maris

 

ELMS 2016 SPA - La LIGIER JSP3 du GRAFF Racing - Photo Davy DELIEN.

ELMS 2016 SPA – La LIGIER JSP3 du GRAFF Racing – Photo Davy DELIEN.

 

En LMP3, pole pour Enzo Guibert et la Ligier JSP3 du Graff  en 2’14.392, devant la Ligier JSP3 N°3 du United Autosport de Mattew Bell second en 2’14.456 et celle du Tockwith Motorsport de Nigel Moore, troisième en 2’14.529 devant la Ligier du Pan,is-Barthez poilotée par Simon Gachet, quatrième en 2’14.714

 

 ELMS-2016-SPA-La-LIGIER-JSP3-N°3-du-Team-UNITED-Photo-Daniel-DELIEN


ELMS-2016-SPA-La-LIGIER-JSP3-N°3-du-Team-UNITED-Photo-Daniel-DELIEN

 

La seconde JSP3 du Team United, la N°2 en tête du Championnat, complétant en 2’14.825, le Top 5.

 

ELMS-2016-SPA-La-FERRARI-F458-du-Team-AT-Racing-Photo-Daniel-DELIEN.

ELMS-2016-SPA-La-FERRARI-F458-du-Team-AT-Racing-Photo-Daniel-DELIEN.

 

En LMGTE, pole pour la Ferrari F458 du Team AT Racing, la N°56 de Alessandro Pier Guidi en 2’17.038, devant la Porsche 911 RSR du Proton de Matteo Cairoli second en 2’17.376

 

 ELM-2016-SPA-La-PORSCHE-911-RSR-du-Team-PROTON-Photo-Davy-DELIEN.


ELM-2016-SPA-La-PORSCHE-911-RSR-du-Team-PROTON-Photo-Davy-DELIEN.

 

Le Top 3 étant complété par une autre F458, la N°55 de la Scuderia AF Corse de Matt Griffin, en 2’17.707;

 

Départ des 4 Heures de Spa sur le tracé de Francorchamps, ce dimanche à 14 Heures.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Davy et Daniel DELIEN

 

ELMS

About Author

gilles