MOTOGP 2016 EN ARAGÓN : QUALIFS, MARQUEZ BRILLANTISSIME, BASTIANINI DÉCHAÎNÉ, LOWES MIRACULÉ

 

 

Décidément ce GP d’Aragon est bien étrange, alors qu’il pouvait décider de tellement de choses.

Cela dit, même si les qualifs n’ont pas du tout été ce qui était attendu on a roulé fort, parfois très fort comme Marquez, alors « show must go on »…

 

MOTO3 : BASTIANINI LE CHALLENGER PREND LE POUVOIR…

 

En Moto3, Binder a une avance phénoménale au classement général, il lui suffirait de sortir de ce GP avec 101 points de plus que Bastianini (il restera après Aragon quatre GP à 25 points le bout pour qui gagne tout…)  pour l’instant il y a entre eux 106 points mais il reste, avec Aragon, cinq GP à courir, Binder a donc une avance pharaonique mais pas il doit encore ferrailler.

Il avait fait le meilleur temps la veille, puis, au matin des qualifs, en dernière séance de roulage, c’est Quartararo qui fait le meilleur temps devant Binder et Navarro…

Bon, on se dit que ces trois là vont se faire un duel de folie…

Et bien pas du tout…

Parce que Enea Bastianini, deuxième au général a décidé que la bagarre durerait un peu plus que prévu, il est d’autant plus déchaîné qu’il a déjà pris la pole ici en Aragon il ya un an.

On se dit que les autres vont réagir, le massacrer…

Non.

Quartararo ne sera jamais en mesure de voir le haut de la feuille de chrono, il est huitième.

Navarro va effectivement se battre mais ne prendra que le deuxième temps.

Et c’est Livio Loi qui est troisième temps.

Mais où est Binder ?

Binder et KTM avaient mis au point une stratégie d’enfer à base d’aspirations mutuelles qui a complètement foiré.

Quand on a lâché tout le monde genre « chacun pour soi », Binder s’est retrouvé dans une meute, il a fini par sortir trop large et se retrouve avec le septième temps !

Autrement dit il va falloir qu’il mette du lourd pour revenir se battre devant, mais on sait qu’en Moto3 la pole ne rapporte rien, les courses voient des dizaines de changements de leader…

Bref, ça va canarder sec dans le coin…

Et pas sûr du tout que Binder soit titré dimanche soir !

MotoGP 2016 en Aragon : Qualifs Moto3

http://resources.motogp.com/files/results/2016/ARA/Moto3/QP/Classification.pdf?v3_19fdacd0

 

MOTOGP : MARQUEZ LE COUDE A LA PORTIERE

 

 

En MotoGP, lors de la séance du matin, il ya eu une sorte de massacre.

Marquez, Pol Espargaro et Petrucci se sont emmêlés au même endroit, Marquez a donc, comme souvent, tâté de la limite du pneu avant en allant au tas, c’est la seule façon de savoir ce que l’on peut faire avec.

Rossi est allé au tas mais plus méchant, il a sauté par-dessus la moto, il s’et relevé mais doit avoir des bleus…

 

LA JOURNÉE COMMENCE MAL POUR ROSSI

 

Hayden est allé au tas aussi…

C’est lors de la FP4, la seule vraie séance de libres de tout le week end pour les MotoGP, que Marquez a trouvé le bon choix de pneus et les bons réglages de la moto.

En Q1, Petrucci et Bradl ont pris les deux premières places et ont donc roulé avec les grands pour la pole.

En Q2, même si la séance est courte, quinze minutes, ce sera réglé tout de suite, Marquez fait un temps de folie, son premier tour rapide ne sera plus touchable…

Avec un festival de « marquezeries », les glissades de l’avant et de l’arrière en même temps, comme un crossman qui freine sur deux ornières différentes, c’est un régal !

On en profite parce que durant le GP, la règle sera de ne pas tomber, la danse sera moins endiablée.

 

ROSSI PARTIRA EN DEUXIEME LIGNE

ROSSI PARTIRA EN DEUXIEME LIGNE

 

On a longtemps cru que Rossi tiendrait le deuxième temps mais sa deuxième partie de roulage a été  décevante, il partira six, la deuxième ligne verra donc Dovizioso, Crutchlow (qui a chu durant cette qualif) et Rossi.

Devant, on l’a dit, Marquez magistral, six dixièmes devant Vinales et… Lorenzo, qui revient de l’enfer dans son dernier tour.

 

VINALES BIEN AVEC LES PNEUS

VINALES BIEN AVEC LES PNEUS

 

Lorenzo qui était plutôt favori ici, il a gagné l’an dernier, il a réglé son problème de pneus petit à petit et est allé prendre le troisième temps dans son dernier tour.

Il sera donc en première ligne et partira comme d’habitude en holeshot.

Ensuite, je ne vois pas Vinales aller vraiment le chercher.

 

LORENZO PEUT-IL ÊTRE BATTU?

LORENZO PEUT-IL ÊTRE BATTU?

 

Marquez, on l’a dit, doit rester en selle, point numéro un, et regarder ce qui se passe devant ou derrière.

Là il est en position idéale, Lorenzo va gagner c’est sûr, Marquez s’en fout, il a 61 points d’avance sur lui…

Le seul qui pourrait essayer d’aller à la bagarre est Rossi mais il part de loin, et ce que l’on peut imaginer de plus sulfureux est une nouvelle bagarre Rossi/Marquez mais Lorenzo sera loin.

Bon, c’est un scénario réaliste mais il ya des inconnues…

La météo par exemple…

Dimanche est prévu frais et il y aura de la pluie à un moment de la journée…

Alors tout ça mélangé dans un shaker fait que le pronostic n’est pas évident, il l’eût été au profit de Marquez en début de saison quand tout le monde doit mettre du gaz, mais là, avec les enjeux, le fait que tout ce qui intéresse Lorenzo c’est gagner et surtout finir devant Rossi, tant mieux finalement, c’est comme en Moto3, Marquez n’aura pas la tâche si facile que ça…

MotoGP 2016 en Aragon : Qualifs MotoGP

http://resources.motogp.com/files/results/2016/ARA/MotoGP/Q2/QualifyingResults.pdf?v3_a907d01f

 

MOTO DEUX : LOWES PASSE DE LA ROCHE TARPEIENNE AU CAPITOLE…

 

 

Expression romaine qui signifie que l’on passe de la peine de mort au triomphe.

La Roche Tarpéienne, qui existe toujours au forum de Rome, est une falaise d’où l’on jetait les condamnés à mort, c’était plus rapide que la fosse aux lions mais faut mettre de la fantaisie dans les réjouissements populaires…

Le Capitole est l’endroit où le même peuple de Rome faisait un triomphe à ses généraux vainqueurs…

En fait Lowes, en toute fin de séance, fait cette pole et rejoint son stand fou furieux, il est parti de l’avant, il s‘est retrouvé avec le guidon de travers et s’est rattrapé aux branches en se faisant la peur du siècle.

C’est donc un pole man fou furieux auquel nous aurons droit.

Bon, mais la guerre Zarco/Rins ?

 

ZARCO CINQ ET SOUCIEUX

ZARCO CINQ ET SOUCIEUX

 

Le matin, en dernière séance de roulage, Zarco avait terminé deux derrière Marquez et Rins était à dache, le duel avait donc bien commencé.

L’après midi, Rins ne sera jamais vraiment dans le coup, clairement il ne trouve pas les réglages qui vont bien.

Zarco en revanche fait un temps canon d’entrée, rentre au stand, y reste un moment éternel, la caméra qui le filme le montre désemparé…

Etonnant.

Quand les pilotes ressortent, Johann ne parviendra pas à reprendre un rythme correct, il termine cinq.

Bon, il est largement devant Rins mais pour l’instant la bagarre est devant lui.

Car Marquez a bien cru qu’il allait décrocher enfin une pole, sa dernière était en Moto3 en 2014 en Australie !

Raté, il est deuxième temps.

Nakagami, à l’inverse de Zarco, a été invisible en première partie de qualifs, puis il a mis gaz est termine trois.

Folger a fini juste devant Zarco, Rins est treize, cinq dixièmes derrière Zarco.

Johann peut donc lui reprendre des points mais pour l’instant c’est un combat d’arrière garde.

Cela dit, Zarco est un finisseur, on verra dès le début du GP s’il remonte ou s’il renonce.

Et s’il pleut, tout va encore changer…

MotoGP 2016 en Aragon : Qualifs Moto2

http://resources.motogp.com/files/results/2016/ARA/Moto2/QP/Classification.pdf?v3_aa5db493

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

 

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis