‘VENTURI’ BAT LE RECORD TERRESTRE DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES À 548,786 KM/H.

 

L’auto qui a battu ce record (électrique) a été développée en partenariat avec l’Université de l’État d’Ohio.

Elle s’appelle VBB-3 et a donc atteint la vitesse de 341,1 mph, soit 548,786 km/h sur le Bonneville Salt Flats, alias le Grand Lac Salé.

 

Shivraj Gohil / Spacesuit Media

 

Le team Venturi est plus heureux que celui de la tentative moto de Triumph, qui s’est terminée en crash sur une zone trop mouillée, on sait que depuis trois ans, le Grand Lac Salé est impraticable à cause du mauvais temps et des rejets de saumure sur le lac d’une usine située tout près.  Le pilote de la Triumph, Guy Martin n’est pas blessé.

En fait, pour cette raison de mauvaise tenue de la piste, l’auto Venturi était prête depuis 2013 mais n’a pas pu rouler.

Il a donc fallu être patient, le VVB-3 est le véhicule électrique le plus puissant au monde (3.000 cv), pour battre son record antérieur de 2010.

 

 

Gildo Pastor, le propriétaire de la marque Venturi, qui habite Monaco, a heureusement un peu de monnaie en réserve car l’attente, ça lasse mais surtout, dans les grandes productions, ça coûte !

Le groupe de 25 étudiants de l’Université de l’Ohio a fait comme les autres, durant trois ans il a regardé le bulletin météo de l’État de Utah, où se trouve… le lac salé !

Ce record est évidemment à replacer dans le contexte sportif en général.

 

LA "JAMAIS CONTENTE"

LA « JAMAIS CONTENTE »

 

On se rappellera par exemple que c’est un véhicule électrique, la « Jamais Contente » du Belge Jenatzy qui a passé la barre des 100 km/h la première fois, en 1899 !

L’histoire du record de vitesse terrestre est longue et évolutive, « l’Étoile Filante » de Renault (moteur à turbine) remonte par exemple à 1956, 308,9 km/h avec un moteur turbine de 270 cv à 28.000 t/mn.

 

"L'ÉTOILE FILANTE"

« L’ÉTOILE FILANTE »

 

Puis, on a passé le cap des 1000 km/h avec Gary Gabelish sur son « Blue Flame » en 1970.

 

BLUE FLAME

BLUE FLAME

 

Aujourd’hui le record terrestre a passé Mach 1, que l’on appelle aussi le mur du son, il est détenu par le véhicule « Thrust SSC ».

En 1997, dans le désert du Black Rock Desert du Nevada, ce monstre de 10 tonnes, propulsé par deux réacteurs Rolls Royce d’une puissance de 110.000 cv  piloté par Andy Green, atteint 1227, 985 km/h, autrement dit Mach 1,01, et ce 50 ans après que cette vitesse du son (340 mètres/seconde) ait été atteinte en avion par le célèbre Chuck Jeager.

 

THRUST SSC

THRUST SSC

 

Il y a un autre record de l’armée américaine, qui, en 2003, sur un véhicule équipé d’un moteur fusée à quatre étages, a atteint 10.385 km/h, sur la base américaine d’Holloman, mais le véhicule évoluant sur rails, ce record (effarant cela dit) n’entre pas en ligne de compte.

Pour mémoire, le record actuel de vitesse à moto de Rocky Robinson, qui remonte à 2010, sur un engin équipé de deux moteurs Suzuki  (Top Oil Ack Attack) développant 1000 cv, est homologué à 605,698 km/h.

C’est-à-dire plus vite que le record établi en électrique par l’équipe de Venturi.

Et sur un moteur beaucoup moins puissant.

Cela dit, l’électrique est considéré comme la formule d’avenir, et vu de ce strict point de vue, son record est évidemment intéressant.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos :
Constructeurs

 

 

 

Sport Venturi

About Author

jeanlouis