LA MERCEDES DE NICO ROSBERG EN POLE AU GRAND PRIX DE SINGAPOUR

f1-2016-nico-rosberg-mercedes-photo-bruno-gagliardi

 F1-2016-SINGAPOUR-Nico-ROSBERG-poleman-devant-RICCIARDO-et-HAMILTON.


F1-2016-SINGAPOUR-Nico-ROSBERG-poleman-devant-RICCIARDO-et-HAMILTON.

 

C’est la Mercedes de Nico Rosberg qui s’élancera ce dimanche depuis la pole du Grand Prix de Singapour

Ce samedi, le pilote Allemand signe la pole en 1’42.584 devant la Red Bull de Daniel Ricciardo second à 0.531 et la seconde Mercedes, celle de son partenaire, le Britannique Lewis Hamilton, actuel leader du Championnat du monde, troisième à 0.704

Suivent, la seconde Red Bull de Max Verstappen à 0.744, puis  la Ferrari de Kimi Räikkonen à 0.956, les deux Toro Rosso de Sainz Junior à 1.613, et de Daniil Kvyat à 1.885, suivi de Nico Hülkenberg à 1.895, de Fernando Alonso  à 1.969, et de Sergio Pérez dixième a 1.998 et qui complétent eux, le Top 10

 

F1-2016-SINGAPOUR-Nico-ROSBERG-poleman-le-17-SEPTEMBRE

F1-2016-SINGAPOUR-Nico-ROSBERG-poleman-le-17-SEPTEMBRE

 

Pour Nico, il s’agit de sa 29éme pole mais la 1ére ici à Marina Bay qui est aussi également la septième de cette saison 2016!

Nico Rosberg qui heureux confiait :

« Je suis ravi de fêter mon 200éme Grand Prix avec cette pole. Laquelle représente l’un des trois meilleurs tours de ma carrière en F1. Tout s’est très bien passé. Nous ne savions pas trop comment ça allait se passer, notamment vis-vis des Red Bull car elles étaient vraiment très rapides en Q2 avec les gommes super-tendres. Je savais que je devais tout donner et ne pas faire d’erreurs. Et j’y suis arrivé, c’est un sentiment formidable.»

Et il concluait:

« Cela prouve la qualité de toute l’équipe. Car Marina Bay a été la piste la plus difficile pour nous la saison dernière. Nous avons appris, corrigé nos erreurs et avons dominé tout le début du week-end. Il y a un an, les qualifications s’étaient très mal passées, nous sommes donc parvenus à retourner la situation à notre avantage.»

SENSATION : SEB VETTEL ET SA FERRARI ÉLIMINÉ DES LA Q1 !

F1-2016-SINGAPOUR-La-FERRARI-de-SEBASTIAN-VETTEL

F1-2016-SINGAPOUR-La-FERRARI-de-SEBASTIAN-VETTEL

 

Quant à Sebastian Vettel, le vainqueur sortant du GP de Sindapour 2015, lui, victime d’un ennui mécanique survenu sur sa Ferrari SF16-H, lui, il a incroyablement du coup, été éjecté et éliminé des la Q1!

L’ancien quadruple Champion du monde Allemand, semblant incriminer une possible casse de sa barre anti-roulis avant.

 

 F1-2016-SINGAPOUR-La-deception-immense-de-SEB-VETTEL-eliminé-des-la-Q1-samedi-17-Septembre


F1-2016-SINGAPOUR-La-deception-immense-de-SEB-VETTEL-eliminé-des-la-Q1-samedi-17-Septembre

 

Toutefois, à son retour au stand, les mécaniciens de la Scuderia, se sont curieusement immédiatement penchés sur le train arrière de sa monoplace… laissant ainsi supposer un autre problème!

Ricciardo et sa Red Bull, se montrant les plus rapides de cette Q1 en 1’44″255, devant Kimi Räikkönen et la seconde Ferrari, à 0″709 et Max Verstappen au volant de l’autre Red Bull, 3éme lui à 0″781.

 

LES ELIMINES DE LA Q1

Outre Vettel ne sont pas parvenus à éviter l’élimination lors de cette Q1 : Kevin Magnussen (Renault), Marcus Ericsson (Sauber), Jolyon Palmer (Renault), Pascal Wehrlein et Esteban Ocon, les deux pilotes Manor

 

LES ELIMINES DE LA Q2

Valterri Bottas et Félipe Massa, les deux pilotes Williams, Jenson Button et sa McLaren, Eqteban Gutiérrez et Romain Grosjean avec les deux Haas-Ferrari et Marcus Ericsson, avec la Sauber-Ferrari!

Nico Rosberg et sa Mercedes W07, les plus rapides de la Q2 en 1’43″020 devant la voiture-sœur, celle de Hamilton à 0″451 et la 1ére des Red Bull, celle de Daniel Ricciardo à 0″913.

 

Sam HORNETT

Photos : PIRELLI et Bruno GAGLIARDI

 

Flash Infos

About Author

gilles