LES DEUX AUDI DEVANCENT LES DEUX PORSCHE AUX PREMIERS ESSAIS DU WEC A AUSTIN AU TEXAS

wec-2016-austin-audi-et-alpine-dominent-les-premiers-essais-libres-jeudi-15-septembre

 

 

Audi domine la première journée des essais de la sixième des neuf manches u Championnat du monde d’endurance WEC, laquelle se déroule ce week-end sur la piste du COTA à Austin au Texas

Déjà la plus rapide lors de la 1ére des deux sessions des essais libres jeudi grâce au Britannique Oliver Jarvis  crédité de 1’48.453, l’une des Audi R18 e-tron quattro, la N°8 s’est de nouveau montrée la plus rapide lors de la suivante, cette fois avec le Français Loïc Duval, lequel signe à son tour le temps de référence et en nocturne en 1’47″235, précédant la voiture-sœur, la N°7 de l’équipage composé de Benoit Tréluyer – de retour au volant après ses forfaits au Nurburgring et tout récemment il y a dix jours à Mexico, suite à sa chute fin juin en VTT – d’André Lotterer  et de Marcel Fässler, seconde en 1’47.330, à 0.095.

 

WEC 2016 AUSTIN - La PORSCHE 919 Hybrid de DUMAS-LIEB et JANI

WEC 2016 AUSTIN – La PORSCHE 919 Hybrid de DUMAS-LIEB et JANI

 

Derrière les deux Audi R18, on pointe les deux Porsche 919 Hybrid, la N°1 des Champions du monde en titre et victorieux des récentes Six Heures de Mexico, celle de l’équipage formé de Mark Webber, Timo Bernhard et Brandon Hartley et la N°2 des leaders du Championnat 2016, avec Romain Dumas, Marc Lieb et Neel Jani, respectivement créditées de 1’47.959, à 0.724 de l’Audi de tête et de 1’48.130, à 0.171 de la N°1

Suivent les deux Toyota TS050 Hybrid, la N°5 d’Anthony Davidson – lui aussi de retour au volant après son forfait de Mexico du à sa blessure aux cotes survenue suite à une sortie de piste lors d’essais privés à Magny cours en août – Sébastien Buemi et de Kazuki Nakajima, précédant en 1’48.134, à 0.899 de l’Audi N°8 mais à 0.004 seulement de la Porsche 919 N°2, la seconde TS050, la N°6 de Stéphane Sarrazin, Mike Conway et Kamui Kobayashi, avec comme meilleur chrono 1’49.369, concède, elle… 2.134 à l’Audi N°8 et 1.235 à la voiture-sœur la N°5!

 

Dans la catégorie des  LM P2, meilleur temps pour l’Alpine A460, N°36 celle des leaders du classement provisoire du Championnat, le trio formé de Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi et Gustavo Menezes, l’Américain qui décroche déjà le meilleur chrono en 1’56″318, devant la Ligier JSP2 de l’équipe Mexicaine, lauréate à Mexico, celle du RGR by Morand de Ricardo Gonzalez, Bruno Senna et Filipe Albuquerque, seconde en 1’56.534 à 0.216,  l’Oreca 05 du G-Drive de Roman Rusinov, René Rast et Alex Brundle, obtenant le troisième temps en 1’56.993, à 0.459 de l’Alpine.

En LMGTE Pro, l’une des FORD GT, la N°66 du duo composé du Français Olivier Pla et de l’Allemand Stefan Mücke en 2’04.714 signe le temps de référence devant. l’Aston Martin Vantage N°95 des Danois Nicki Thiim et Marco Sorensen, seconds en 2’05.496, à 0.782 et la seconde FORD, la N°67 de Marino Franchitti, Andy Priaulx et Harry Tincknell, troisième en 2’05.630

Enfin en LMGTAM,  avec un chrono de 2’06.092, le trio Paul Dalla Lana, Pedro Lamy et Mattias Lauda s’offre le meilleur temps, au volant de l’Aston Martin Vantage N°98 devant la Porsche 911 RSR N°86 du Gulf Racing de Michael Wainwright, Adam Carroll et Ben Barker, deuxième en 2’07.739, la Ferrari F458 AF Corse des Français Emmanuel Collard et François Perrodo et du Portugais Rui Aguas, signant le 3éme temps en 2’07.804.

 

Peter GRISWOLD

Photos : WEC et TEAMS

Flash Infos

About Author

gilles