LA YAMAHA DU GMT 94 S’ELANCERA DEPUIS LA POLE AU BOL D’OR AU PAUL RICARD

BOL D OR 20216 La YAMAHA du GMT 94 s'élancera en pole.

 

 

bol-d-or-2016-pole-pour-la-yamaha-du-gmt-94

 

Cette journée de vendredi commence par la seconde séance de qualifications. Le GMT94 ayant obtenu la pole position provisoire hier jeudi, si personne n’est en mesure d’améliorer sa moyenne de chrono aujourd’hui, alors le GMT94 partira en première position sur la grille de départ demain samedi à 15heures.

Comme annoncé, il a plu une bonne partie de la nuit et il tombe encore des gouttes ce matin. La température a du mal à dépasser les 15°C. La piste est donc mouillée lorsque les pilotes bleus s’élancent.

Les trois séances se passent sans encombre. Les chronos ne descendent pas sous les 2’14’8 alors que le temps de référence établit par le GMT94 hier est de 1’58’847!

Le GMT94 partira donc en pole position lors du départ du 80ème Bol d’Or.

 

BOL-D-OR-2016-La-pole-revient-à-la-YAMAHA-du-GMT-94

BOL-D-OR-2016-La-pole-revient-à-la-YAMAHA-du-GMT-94

 

Meilleur temps des essais libres, meilleur temps des essais de nuit, meilleur temps absolu en qualification, puis meilleur temps à la moyenne des trois pilotes, David Checa, Niccolò Canepa et Lucas Mahias offrent la pôle position au team GMT94 YAMAHA pour le départ du Bol d’Or ce samedi sur le circuit Paul Ricard du Castellet.

Heureux mais pragmatique, Christophe Guyot, le boss du GMT confie:

« Une pole position n’est jamais une garantie de victoire. Nous devons rester concentrés sur la préparation de notre course. Mais nous pouvons être satisfaits d’avoir une excellente moto, un trio de pilotes homogène, rapide, expérimenté et des pneumatiques Dunlop qui fonctionnent parfaitement dans toutes les conditions. »

Côté pilotes, David Checa, explique:

« Nous sommes en pole position alors que nous avons plus travaillé pour la course que pour la qualification. Lors de ma séance, nous avons testé un pneu prévu pour conditions chaudes, dans des conditions fraîches et nous avons enregistré de précieuses informations. Dans ces conditions, nous pouvons être satisfaits de nous retrouver en pole position. »

A ses côtés, Niccolò Canepa, poursuit:

« Première saison en 2016 au GMT94 et déjà deux victoires. Maintenant c’est la pole position au Bol d’or. C’est incroyable. Je vis un rêve. »

Quant à Lucas Mahias, lui il conclut:

« L’Endurance c’est tellement difficile. J’ai toujours tellement peur de faire l’erreur qui pénalise l’équipe. Mais course après course je me sens en confiance, et aujourd’hui j’ai pu me lâcher avec toute une équipe derrière moi. Mes coéquipiers sont au top et on donnera tout pour la course. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY

 

LA GRILLE DE DÉPART DU BOL D’OR SAMEDI 17 SEPTEMBRE

https://www.fimewc.com/wp-content/uploads/2016/09/Bol16_QualifsDayOneA.pdf

Flash Infos

About Author

gilles