AU ‘BOL D’OR’, LA YAMAHA GMT 94 EN POLE DEVANT LA SUZUKI DU SERT ET LA KAWASAKI SLC

bol-dor-2016-paul-ricard-la-yamaha-du-gmt-94-en-pole-provisoire-jeudi-15-septembre

 

BOL-D-OR-2016-Pole-pour-la-YAMAHA-du-GMT-94.

BOL-D-OR-2016-Pole-pour-la-YAMAHA-du-GMT-94.

 

Comme le dit très justement Anthony Delhalle, pilote sacré il y a deux semaines à Oschersleben, Champion du Monde 2016 avec le SERT et papa depuis hier d’un futur pilote !

 » Les qualifications pour une course de 24 heures me semblent contradictoires par rapport à une course d’endurance. De plus avec un format resserré de deux fois 20 minutes, il faut néanmoins démontrer ce dont on est capable. »

Pour cette 80 ème édition du ‘Bol d’Or’ il fallait bien un peu de suspense dès les essais qualificatifs et, c’est la météo qui s’est chargée de commander la manœuvre!

Les risques de pluie étant quasiment certains pour ce vendredi, tout pouvait se jouer le jeudi et les managers avisés que nous connaissons bien, avaient anticipé la pluie, qui fut effectivement au rendez-vous ce vendredi. Si bien que, certains Teams ne sortirent même pas du box et que les rares améliorations étaient réalisées par des équipes qui s’étaient un peu ratées la veille.

 

Le quota des pneumatiques en question

 

Staff-Pneus-Dunlop-et-SERT-Photo-Michel-Picard-AutoNewsinfo.

Staff-Pneus-Dunlop-et-SERT-Photo-Michel-Picard-AutoNewsInfo.

On avait salué la performance du GMT 94 qui à la moyenne des temps de ses trois pilotes devançait le SERT et le SRC Kawasaki et, l’on se demandait bien comment les Teams avaient géré leur allocation de pneumatiques fixée cette saison à 45 pour les essais et la course, dans la catégorie EWC et 27 en catégorie Superstock.

En effet, les équipes officielles  en Pirelli comme le Yart N° 7, la BMW N°13 et la SRC Kawasaki N°11, s’inquiétant d’une consommation d’enveloppes ne devant pas leur permettre et de consommer en essais et in fine, de tenir le quota ont bien tenté d’infléchir la FIM. (Fédération Internationale de Motocyclisme), en demandant une rallonge aux 45 étiquettes.

Comme nous l’indique Roland Wozniak, Responsable compétition Dunlop France

 » En liaison avec les teams, les manufacturiers ont travaillé depuis quatre ans sur cette réduction de la consommation de pneumatiques et l’on voudrait changer les règles en cours de partie, ça n’est pas sérieux. »

La FIM, n’a effectivement pas accédé aux demandes de certaines écuries, y compris les Japonais de Honda en Bridgestone, comme le confirme Paul Duparc le coordinateur à la FIM. Alors ceci explique peut-être cela, habituellement on voyait la Kawasaki N° 11 souvent en pole position, mais là faute d’avoir pu consommer trop de pneus tendres? la belle verte a laissé le champ libre à la GMT 94 et à la SERT N°1.

Valider les choix techniques

BOL-DOR-2016-Au-PAUL-RICARD-La-YAMAHA-du-GMT-94-la-plus-rapide-des-1ers-essais-jeudi-15-Septembre

BOL-DOR-2016-Au-PAUL-RICARD-La-YAMAHA-du-GMT-94-la-plus-rapide-des-1ers-essais-jeudi-15-Septembre

 

En fait se focaliser sur les qualifications n’a pas trop d’importance  part rapport à une course de 24 heures. Pourtant réussir ses essais qualifs, rassure les pilotes et l’équipe technique sur la validité de ses choix. En plus, se trouver devant, limite les risques de se voir impliqué dans un accrochage, voire une chute au départ.

En tout cas l’on sent bien, tant au GMT qu’au SERT, une certaine sérénité dans la préparation méticuleuse des machines de course, alors que chez Kawasaki, on entend bien montrer que la saison 2016 est derrière eux et qu’une passe de cinq au ‘Bol d’Or’, serait quelque chose de grand !

 

 BOL D OR 2016 La YAMAHA GMT partira de la pole samedi 17 septembre.


BOL D OR 2016 La YAMAHA GMT partira de la pole samedi 17 septembre.

Ce serait se montrer naïf de limiter le bal des prétendants à ces trois équipes Françaises. Les huit premières motos de cette grille de départ vont bien évidemment miser sur leur science de l’endurance, sur l’homogénéité de performances de leurs trois pilotes et de la stratégie qu’il faudra savoir déployer en cas de safety car ou d’incident de course.

 

 BOL D'O+R -2016 6 Le HONDA Racing peine a percer Photo Michel PICARD


BOL D’OR 2016 – Le HONDA Racing peine à percer – Photo Michel PICARD

 

Dans ce lot, Honda Racing avec la N° 111 et Honda Japon avec la N°5, la Yamaha officielle du YART N°7, la Kawasaki de l’équipe Japonaise N° 10 et la BMW engagée par BMW France, la N°13, sont toutes prêtes à jouer aux avant-postes, sans trop se poser de questions.

Nous suivrons la course avec AutoNewsInfo dans un stand, et plus particulièrement au travers du Team April Motors Events et de sa Suzuki N°50, l’équipe Française privée qui a réussi la sacrée performance de finir 3ème du Championnat du Monde d’Endurance cette année, pour donner ainsi accès à nos lecteurs aux coulisses de cette superbe épreuve qui s’annonce avec un temps correct.

 

MOTOS-2016-La-SUZUKI-N°50-du-Team-APRIL

MOTOS-2016-La-SUZUKI-N°50-du-Team-APRIL

Il est certain que l’attention se focalise plus facilement sur la catégorie EWC mais nous l’avons noté déjà aux essais, les Superstock ne laissent pas leur part aux chiens !

Le Team Louit Moto traqueur mène la danse des qualifications, avec  à ses trousses, le Junior Team Le Mans Sud Suzuki, la Yamaha Viltaïs Experiences, le Team 3Art Yam’Avenue et le Tati Team Beaujolais Racing.

On notera au départ de ce 80 ème ‘Bol d’Or’, la présence, en 39éme position sur 55 équipages qualifiés, d’une équipe 100% féminine avec l’Américaine Melissa Paris, le Néerlandaise Jolanda Van Westrenen et les Françaises Muriel Simorre et Carole Goncalves.

À l’occasion du warm up ce samedi matin, les mécaniciens valideront ou ajusteront à la marge, les réglages définitifs, avant le départ de la course sur ce ‘Circuit Paul Ricard’ à 15 heures.

Avec le retour du beau temps annoncé et un brin de vent favorable, en début de course, on dépassera peut-être les 350 kilomètres/heure dans la longue ligne droite du Mistral.

 

Alain MONNOT

Photos :
Gilles VITRY et Michel PICART

 

GRILLE DE DÉPART DU 80éme BOL D’OR

https://www.fimewc.com/wp-content/uploads/2016/09/Bol16_ProvStartingGrid.pdf

 

 24-HEURES-DU-PAUL-RICARD-2015-VUE-DU-CIRCUIT-PAUL-RICARD.


24-HEURES-DU-PAUL-RICARD-2015-VUE-DU-CIRCUIT-PAUL-RICARD.

Moto - Endurance

About Author

gilles