LA FERRARI DE L’ÉQUIPE VISIOM TRIOMPHE EN GT AU MUGELLO ET LA LIGIER INTERPOL LMP3 EN ‘VdeV’

VdeV-2016-MUGELLO-10-Septembe-La-FERRARI-F488-du-Team-VISIOM

 

 

 VdeV 2016 MUGELLO -10 Septembe La FERRARI F488 du Team VISIOM-


VdeV 2016 MUGELLO – Samedi 10 Septembre  : La FERRARI F488 du Team VISIOM-

 

 

Que de suspense samedi au Mugello!

Si le ciel est resté couvert, la majeure partie de la journée, les 30°C ambiants ont échauffés les pilotes qui nous ont offert un spectacle grandiose.

Cela s’est passé samedi au cœur de la séduisante Toscane sur le circuit qui appartient à Ferrari, le superbe Mugello, où se déroulait ce week-end, la cinquième manche des V de V Endurance Series 2016.

 

6 HEURES ENDURANCE  GT – Tourisme – LM P3

 

EN GT–TOURISME: L’ÉCURIE VISIOM A LE DERNIER MOT…

 VdeV-2016-MUGELLO-10-Septembe-La-FERRARI-F488-du-Team-VISIOM


VdeV-2016-MUGELLO-10-Septembe-La-FERRARI-F488-du-Team-VISIOM

 

Le trio que forme le très homogène et rapide équipage que forme Jean-Paul Pagny, Thierry Perrier et Jean-Bernard Bouvet, remporte ce samedi en Italie, leur quatrième victoire en cinq courses, la deuxième consécutive au volant de leur Ferrari F488 GT3, laquelle arbore le N°1 et acquise au début de l’été par l’écurie Visiom.

Mais avant d’en arriver là, cette épreuve longue de 6 heures, la plus longue de la saison, fut riche en rebondissements!

Jusqu’à une heure de l’arrivée, en effet, la victoire ne semblait pas devoir échapper à l’une des deux Renault RS 01 du Team AB Sport Auto. La n°45 de Thybaud, Proust et Maxime Jousse et la N°11 de Van de Vyver, Carugati et Wegelin, lesquelles se succédaient aux avant-postes à l’issue des cinq premières heures de course, mais une avarie à l’entame de celle-ci fait d’abord rétrograder la première aux quatrième rang, la seconde au deuxième, par le jeu des ravitaillements effectués sous safety-car.

 

VdeV 2016 MUGELLO -10 Septembe Les pilotes de la FERRARI F488 du Team VISIOM sur la plus haute marche

VdeV 2016 MUGELLO -10 Septembe Les pilotes de la FERRARI F488 du Team VISIOM sur la plus haute marche

 

Une fois en tête, la Ferrari Visiom, justifie néanmoins son futur succès en creusant l’écart sur la RS N°11 qui accèdera pour sa part à son deuxième podium de rang, après une seconde place, déjà décrochée en Espagne. Cerise sur le gâteau, l’équipage remporte le classement Prestige

Comme au Mans, la Dodge Viper GT3-R N°70 de l’équipe Suisse ANTeam de Stucky, Yerly est récompensée de son sans faute par une jolie place dans le Top 3, effaçant les deux dernières déceptions des courses les plus récentes, au Paul Ricard et à Motorland.

L’autre Ferrari, la N°51 de la prestigieuse Scuderia AF Corse, celle de Montermini, Cordoni et Zanuttini et la Porsche N°76 des Normands d’IMSA Performance que se partageaient Raymond Narac et Cornac, en furent pour leur part privées en raison de soucis techniques.

Quant à la Porsche 991 GT3 Cup, la N°56 RMS, elle s’impose au classement GTV2.

 

LM P3 – PFV : ENFIN LA CONSÉCRATION POUR LA LIGIER INTER EUROPOL COMPETITION …

VdeV-2016-MUGELLO-Victoire-en-LMP3-de-la-LIGIER-JSP3-de-léquipe-INTER-EUROPOL-Compétition

VdeV-2016-MUGELLO-Victoire-en-LMP3-de-la-LIGIER-JSP3-de-léquipe-INTER-EUROPOL-Compétition

 

Les Ligier JSP3 ont trouvé en Italie un terrain de jeu propice aux qualités de leur châssis, et l’écurie Inter Europol Compétition, sort grande gagnante en Toscane, l’emportant grâce à son duo formé de Jakub Smiechowski et Martin Hippe, toujours très réguliers depuis le début de saison en LM P3.

Encore plus disputée qu’en GT, la lutte pour la victoire finale opposant et jusqu’à une demi-heure de la présentation du drapeau à damier, cette Ligier JS P3 N°13 et l’une des Ginetta G57, la N °57 du Simpson Motorsport de Tomlinson, Lancaster et Sanders, alors leaders du classement réservé aux PFV.

Mais à l’issue d’une intervention de la voiture de sécurité, cette dernière se voit contrainte d’abandonner!

S’ouvre alors une voie royale pour Smiechowski et Hippe qui remportent leur première victoire au général en V de V  et ce en devançant une autre Ligier, la N°14 du Be Motorsport d’Ibran-Pardo, Bakker et Castillo.

 

 VdeV-2016-MUGELLO-Victoire-en-LMP3-de-la-LIGIER-JSP3-de-léquipe-INTER-EUROPOL-Compétition-.


VdeV-2016-MUGELLO-Victoire-en-LMP3-de-la-LIGIER-JSP3-de-léquipe-INTER-EUROPOL-Compétition-.

 

La première PFV, la Ginetta N°59 de chez Race Performance, complètant le tiercé des prototypes et elle s’impose en PFV pour les débuts de MacKinnon et Jackson au sein du Team Britannique.

Ils sont accompagnés dans ce Top 3 par les G57 N°50 du Simpson Motorsport, la Ginetta de Smith, Deguffroy et Rupp) et par la N°75 de Nova Race, confiée à l’équipage Malavasi, Speakerwas et Lequeux.

Mal récompensée de ses performances après avoir un temps évolué au sommet de la hiérarchie, la Ligier N°888 du Graff de Trouillet, Rosselo et Dagoneau accroche malgré tout un podium mérité en LM P3.

Une chance que n’a pas connu la N°10  du trio formé de Pasian , Gauvin et Chila, de l’écurie Francilienne,ni non plus, la Ligier JSP3 N°93 de l’écurie N’Race de  Pierre Fontaine, Hervé Decultot et Jordan Perroy qui avait mené les trois premières heures avant d’être trahie par sa mécanique.

 

Stéphane ENOUT

Photos : Hugues LAROCHE et Maurice CAMUS

 

V DE V VdeV Michelin

About Author

gilles