MOTOGP 2016 À MISANO : BINDER ET LORENZO EN POLE

INCROYABLE BINDER

 

Autant les sessions de roulage de la veille ont été sans vrai pronostic envisageable, autant les qualifs sont claires nettes et précises…

En Moto3 par exemple, Brad Binder, qui a déjà quasiment soixante dix points d’avance au général sur Jorge Navarro, est allé prendre un pole brillantissime après une bagarre terrifiante avec Bastianini et Bulega, laissant Navarro cinquième.

Cela dit, on le répète, les positions sur une grille de Moto3 n’ont aucune importance, il y aura plusieurs changements de leader à chaque tour,  mais Binder a été tellement magnifique.

Il savait que les bons temps devaient être vite faits, parce que durant les dix dernières minutes, il y aurait 25 motos en piste l’une sur l’autre…

Pourtant, au dernier tour, il a réussi à se retrouver devant la meute et battre le record du tour !

Ce diable de Sud Af’ est décidément bien un vrai talent et un colosse dans la tête…

Les Français, Danilo quinze, Quartararo dix neuf, j’hésite entre pleurer et rager…

Résultat Moto3 qualifs Misano 2016

http://resources.motogp.com/files/results/2016/RSM/Moto3/QP/Classification.pdf?v1_850de1ef

INCROYABLE PREMIERE LIGNE EN MOTOGP!

 

INCROYABLE PREMIERE LIGNE EN MOTOGP

JE TROUVE QUE VINALES ESSAIE DE RESSEMBLER A LORENZO,BIZARRE…

 

Nous avons traité la pole de Zarco, la quatrième de l’année, sur ce circuit où il a gagné en 2015, nous passons donc direct au MotoGP.

D’abord, Iannone n’a finalement pas été autorisé par les médecins à courir le GP, suite à ses lésions dorsales de la veille, après une chute assez violente le matin.

Ensuite, Rossi a fait du Rossi, des débuts de séances très analytiques et donc lents, la foule immense alors présente sur le circuit avait beau faire des vagues lors de ses passages, le « cuore » n’y était pas…

Puis en fin de séance libre, il fait le meilleur temps, une fois trouvé ses réglages pour la course.

Cela dit, en MotoGP, c’est le jour de gloire et la revanche de Lorenzo !

Il a fait trois tours d’anthologie, meilleur chrono, puis meilleur temps absolu du circuit, puis amélioration de ce record.

On avait dit que sur le sec, et la piste était brûlante, il ferait des merveilles, c’est fait.

Il a dit qu’il voulait gagner, sur un tour rapide, c’est fait.

Rossi a quand même enchanté ses fans, il est deuxième temps, Lorenzo était ce jour sur une autre planète, Vinales est trois, autrement dit Marquez est en deuxième ligne, quatrième.

Et Lorenzo peut nous faire du Lorenzo, je pars en tête, je reste en tête, je finis en tête.

Sauf que Rossi, sur les 28 tours de la course, chez lui, aura peut-être l’orgueil et la gestion des pneus nécessaires pour énerver son coéquipier.

Pour l’instant Lorenzo peut gagner et mettre plusieurs pilotes entre lui et Marquez, c’est tout ce qu’il demande…

Et GP peut-être sublime, Lorenzo revanchard n’est pas beau à voir sans casque, mais sur le sec et sur une moto, ses trajos sont des diamants d’Anvers, comparées à celles de l’artiste Marquez qui ne doit pas être très content de partir derrière tant de beau monde.

Résultat MotoGP qualifs Misano 2016

 http://resources.motogp.com/files/results/2016/RSM/MotoGP/Q2/QualifyingResults.pdf?v1_e042510e

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP   

 

 

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis