À MEXICO, LES PORSCHE DOMINENT LES ESSAIS LIBRES 2 DU WEC, LA N°2 DEVANT LA N°1

WEC 2016  MEXICO - Porsche 919 Hybrid,La N°2 de Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb et la N°1 de Timo Bernhard, Brendon Hartley, Mark Webber
WEC 2016 MEXICO la PORSCHE N°2 devant la N°1

WEC 2016 MEXICO la PORSCHE N°2 devant la N°1

 

 

C’est un peu l’histoire du ‘A toi, à moi’ auquel on a assisté ce jeudi, à l’occasion de la première journée des premiers essais de la cinquième manche du Championnat du monde d’endurance WEC, qui se déroule pour la toute 1ére fois au Mexique, sur la piste du circuit Hermanos Rodriguez, à Mexico City

Après avoir dominé la session inaugurale en matinée, , celle des essais collectifs, destinée aux réglages des voitures et organisée aussi afin de permettre aux pilotes de découvrir le tracé, Porsche était ensuite devancé par Audi lors de la première des deux séances des essais libres  programmées ce jeudi, en vue des 6 Heures de Mexico, qui se dérouleront, elles, samedi après-midi ici.

Mais finalement l’équipe Porsche, survolait à nouveau la seconde session, positionnant ses deux voitures, tout en haut de la feuille du classement

 

 

WEC-2016-MEXICO-la-PORSCHE-N°2-

WEC-2016-MEXICO-la-PORSCHE-N°2-

 

Mais si la N°1 des Champions du monde en titre, Mark Webber l’Australien, Brandon Hartley le Néo-Zélandais et Timo Bernhard l’Allemand, s’était montrée la plus rapide tôt ce jeudi, en soirée, ce fut au tour de la voiture-sœur, la 919 Hybrid N°2 du trio formé de Romain Dumas le Français, de Marc Lieb, l’Allemand et de Neel Jani le Suisse, de signer le temps de référence!

Leur voiture, bouclant le tour de l’Autódromo Hermanos Rodríguez en 1’25 »810,  précédant la N°1, créditée de 1’26.058,  de 0 »248.

 

WEC-2016-MEXICO-AUDI-N°7

WEC-2016-MEXICO-AUDI-N°7

 

Derrière, on pointe la plus rapide des deux Audi R18, la N°8 de Loïc Duval le Français, de Lucas Di Grassi le Brésilien, et d’Oliver Duval-Jarvis le Britannique, en 1’26.520,  à 0 »710, suivi de la deuxième R18, la N°7 de Benoit Treluyer le Français, de Marcel Fässler le Suisse et d’André Lotterer l’Allemand, quatrièmes eux en 1’26.688, à 0.878

 

 WEC 20216 MEXICO La TOYOTA TS050 N°5-


WEC 20216 MEXICO La TOYOTA TS050 N°5-

 

 

Ensuite, on trouve l’unique Toyota TS050, la N°5 de la paire formée de Seb Buemi, le Suisse et de Kazuki Nakajima en l’absence de leur partenaire l’Anglais Anthony Davidson, qui a dû se résoudre à déclarer forfait, après la séance d’ouverture de ce jeudi, mal remis d’une sortie de route en aout sur le circuit Français de Magny cours et qui souffre encore des côtes, cinquième en 1’26.714, à 1 »574.

La seconde TS050, la N°6, accidentée en matinée par Stéphane Sarrazin, alors au volant, n’ayant pas encore pu être réparée  à temps…

 

 WEC 2016 MEXICO La LIGIER JSP2 du Team RGR by MORAND.


WEC 2016 MEXICO La LIGIER JSP2 du Team RGR by MORAND.

 

Dans la catégorie des LMP2, c’est là aussi la valse, car si les ORECA 05, du G Drive puis de Manor, avaient été jusqu’alors les plus vites, cette fois ce jeudi soir, le meilleur chrono revient à la Ligier JSP2 de l’équipe Mexicaine, RGR Sport by Morand du trio composé de Roberto Gonzales – le régional de l’étape – de Filipe Albuquerque le Portugais et de Bruno Senna le Brésilien, Ligier qui à son tour, décroche le meilleur chrono en 1’35 »507.

Et devance les deux ORECA 05, avec dans l’ordre celle du G-Drive Racing créditée de 1’35.530, à 0.023 devant la Manor, en 1’36.279, à 0.749 de la voiture-sœur.

Suivent et dans l’ordre, la 1ére des deux Alpine A460, la N°35 du Français Nelson Panciatici et des Chinois David Cheng et Ho Pin Tung, en 1’36.455 et qui devance l’une des Ligier JSP2du Team Américain Patron Tequila Extrzeme Speed la N°31 de Ryan Dalziel,  Luis Felipe Derani et Christopher Cuming créditée, elle, de 1’36.544.

 

 WEC 2016 - MEXICO - L'ASTON MARTIN V8 Vantage


WEC 2016 – MEXICO – L’ASTON MARTIN V8 Vantage

 

Malgré l’altitude qui pénalise les moteurs atmosphérique, les Aston Martin Vantage continuent de briller en LMGTE/Pro, avec la N°95 des Danois Nicki Thiim et Marco Sorensen, meilleur temps en 1’40.477  devant  la voiture-sœur, la  N°97 de Richie Stanaway et Darren Turner, seconde en 1’40.549, devant la Ferrari 488 AF Corse N°51 de Gianmaria Bruni et James Caldo qui suit en 1’40.554, à 0.005!

Ensuite, on trouve la première Ford GT, la N°66 d’Olivier Pla et Stefan Mücke en 1’41.527

 

 WEC-2016-MEXICO-La-PORSCHE-911-RSR-du-Team-GULF-UK


WEC-2016-MEXICO-La-PORSCHE-911-RSR-du-Team-GULF-UK

 

En LM GTE Am, aucun changement notable, les premiers restant les mêmes et le classement identique à la 1ére session  des essais libres avec en tête la Porsche 911 RSR du Gulf Racing de Michael Wainwright, Adam Carroll et Benjamin Barker qui précède celle du Abu Dhabi Proton, la N°88  et l’Aston Martin N°98 de Paul Dalla Lana, Mattias Lauda et Pedro Lamy;

Suite des essais libres ce vendredi matin (17 heures en France) avant les qualifications plus tard à 21 Heures 10 pour les GT  et à partir de 21 Heures 40 pour les protos LMP1 et LMP2

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Jiri KRENEK et WEC

 

WEC Championnat du monde

About Author

gilles