MOTOGP 2016 À SILVERSTONE : DES CHIFFRES ET DES MAÎTRES

LE LÉGENDE ROSSI POUR SON 250 EME GP EN MOTOGP

LE LÉGENDE ROSSI POUR SON 250 EME GP EN MOTOGP

 

Silverstone sera le 250ème GP de Rossi en catégorie MotoGP, le 150ème de Lorenzo.

Mais sont tous deux loin de Marquez, 53 points pour Rossi, 59 pour Lorenzo, qui a égalisé leur nombre total de pole, 63, à Brno il ya quinze jours.

Cela dit, si l’on ne compte que les pole en 500/MotoGP, Rossi est à 51 (record pour Doohan 58), Lorenzo 31, Marquez 25.

 

MARQUEZ TIRE PARTI DE TOUTES LES SITUATIONS

MARQUEZ TIRE PARTI DE TOUTES LES SITUATIONS

 

Mais si ces chiffres ont une importance, le GP de Silverstone lui-même va devenir un vrai jeu de maîtres, car c’est probablement un GP décisif, que ce soit pour Marquez, Lorenzo ou Rossi.

Rossi, lui, n’y croit plus, il a dit récemment dans une interview que la malchance et ses fautes personnelles  ont ruiné ses chances de titre alors qu’il avait le potentiel pour gagner en début d’année.

En ajoutant qu’il a payé trop cher la fin 2015 où il a dépensé une énergie extrême, qu’il aurait pu récupérer s’il avait gagné, mais qu’il paie encore aujourd’hui parce qu’il n’a pas gagné (les marshalls du MotoGP avaient d’ailleurs fait tout ce qu’il fallait pour cela).

Il dit aussi qu’en sport il ne faut jurer de rien, cette année, la nouvelle donne Michelin fait que personne n’est à l’abri d’une chute en course par excès de confiance, les pneus fonctionnent, ils ont battu beaucoup de records de pistes cette année, mais les pilotes ne les « sentent » pas assez à l’avant pour éviter d’aller au tas.

 

SUR LE SEC,LORENZO SERA NORMALEMENT INTOUCHABLE

SUR LE SEC,LORENZO SERA NORMALEMENT INTOUCHABLE

 

Lorenzo est le favori de ce GP angliche, d’abord il ya gagné trois fois en MotoGP, ensuite ce circuit à l’ancienne, beau partout, convient totalement à son style de pilotage tout en trajos de précision, il n’est même pas mauvais sous la pluie mais cette année, chaussé en Michelin, il n’a pas le sensations nécessaires pour se battre sur le mouillé.

En revanche, si le circuit est sec dimanche, le pronostic est vite fait…

Sauf que le génie des sports mécaniques consiste à flanquer en l’air les pronostics, surtout les plus évidents.

Il ya plus, Lorenzo DOIT gagner ET avoir un peu de chance, au hasard les Ducati ou Rossi entre lui et Marquez, pour commencer une « reconquista » quasi impossible, mais Lorenzo est l’homme de l’impossible.

Si Rossi gagne, si Marquez gagne, il faudra ensuite que le destin soit très joueur et très cruel pour empêcher Marquez de décrocher son troisième titre en MotoGP.

Mais dans la carrière d’un champion, qu’il s’appelle Fangio, Prost, Agostini, Rossi, il ya toujours un destin.

 

D’où l’aura phénoménale de ces pilotes.

 

LORENZO:TO BEAT OR NOT TO BEAT...

LORENZO:TO BEAT OR NOT TO BEAT…

Le tout est de savoir si Lorenzo va entrer dans la légende ou pas.

Remonter 59 points en sept GP serait un signe de légende.

Premier et peut-être dernier élément de réponse dimanche à Silverstone.

Les horaires des courses anglaises ont été retardés pour ne pas coïncider avec la F1, on saur donc un peu plus tard que d’habitude qui est en marche vers la légende…

Silverstone est aussi un GP décisif en Moto2, où Zarco, qui totalement raté son GP de Brno, n’a plus que 19 points d’avance sur Rins.

 

ALEX RINS REVIENT DANS LA BOUCLE

ALEX RINS REVIENT DANS LA BOUCLE

 

Ratage interdit sous peine de remise des compteurs à zéro !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis