FORFAIT D’ANTHONY DAVIDSON CHEZ TOYOTA AUX 6 HEURES DE MEXICO EN WEC

WEC 2016   Anthony DAVIDSON Photo WEC
FORFAIT D’ANTHONY DABIDSON CHEZ TOYOTA AUX 6 HEURES DE MEXICO EN WEC

FORFAIT D’ANTHONY DABIDSON CHEZ TOYOTA AUX 6 HEURES DE MEXICO EN WEC

 

 

Le pilote Britannique Anthony Davidson, ne participera pas ce week-end à la cinquième manche du Championnat du monde d’endurance WEC, les 6 Heures de Mexico City

C’est ce que nous a annoncé  ce jeudi en début d’après-midi ici sur le circuit Hermanos Rodriguez, le Team ,TOYOTA Racing. (21H 45 en France)

Anthony se remet de côtes meurtries contractées au cours d’une séance d’essais sur le circuit Français de Magny-Cours, le mois dernier.

Il a conduit plusieurs tours ce jeudi matin pendant la séance des essais collectifs sur la piste de l’Autodromo Hermanos Rodriguez de Mexico pour tenter d’évaluer son pilotage, mais à l’issue de ce roulage, une décision commune a été prise, qu’il ne prendra plus part aux prochaine sessions d’essais, ni naturellement à la course prévue ce samedi.

Cette décision de déclarer forfait a été prise pour assurer qu’il soit complètement rétabli à temps pour la fin de saison et la prochaine manche du Mondial WEC, les 6 Heures de Circuit des Amériques le 17 Septembre, à Austin au Texas.

Vu les températures élevées à Austin, il est essentiel pour chaque voiture, d’avoir un effectif complet de trois pilotes.

C’est la raison pour laquelle, cette décision de le mettre ici au repos, a été prise, afin de lui permettre de retrouver sa bonne forme physique et donc de ne pas envenimer le mal.

Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima se partageront donc en duo, le pilotage de la N°5 TS050 HYBRID pour le reste du week-end Mexicain.

 

 

WEC-2016-Anthony-DAVIDSON

WEC-2016-Anthony-DAVIDSON

 

Croisé dans le paddock, Anthony Davidson, explique:

« C’est décevant  de faire un si long voyage (12 heures de vol depuis l’Europe) de venir ici et ne pas être  en mesure de piloter mais c’est  sérieusement la bonne décision. Je ne suis pas à l’aise dans la voiture et ce matin, j’ai souffert. Ce n’est pas la peine de prendre des risques, en particulier avant l’épreuve toujours difficile d’ Austin à venir. Ce n’est pas un problème de courir ici avec deux pilotes, mais cela serait impossible à Austin à deux à cause des températures élevées. Je sais que je serai un spectateur frustré pour le reste de la semaine, mais je sais que Seb et Kazuki vont faire du bon travail ».

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Manfred GIET  et WEC

WEC Championnat du monde

About Author

gilles