UNE FERRARI GT 250 SWB ADJUGÉE 12 MILLIONS D’€, LORS DE LA PRESTIGIEUSE VENTE DE PEEBLE BEACH

FERRARI 250 GT SWB -

 

FERRARI-250-GT-SWB.

FERRARI-250-GT-SWB.

 

A l’occasion de la très prestigieuse ‘Monterey Car Week’, qui se déroule annuellement chaque été en Californie, une Ferrari 250 GT SWB de l’ancienne écurie Américaine NART (North American Racing Team) propriété de l’homme d’affaires et ancien brillant pilote l’italo-Américain Luigi Chinetti, et s’étant classée 7ème des 24 Heures du Mans le dimanche 26 juin 1960, avec son duo de pilotes, les Yankees Ed Hugus et Augie Pabst a été adjugée 12 millions d’€ aux enchères.

Chaque année, tous les plus riches amateurs des plus  belles voitures anciennes et accourus du monde entier, se retrouvent une semaine durant à Monterey, au sud de San Francisco, dans ce véritable paradis pour tenter d’acquérir les fabuleux ‘bijoux’ et annuellement proposés aux enchères!

Avec dans leurs agendas, un programme chargé comprenant, outre cette toujours très attendue vente aux enchères, un rallye de voitures historiques, de sublimes expositions de bolides de courses d’antan, des compétitions sur le circuit voisin de Laguna Seca, et aussi et surtout le sublissime concours d’élégance organisé sur le fameux 18ème trou du très prisé golf de ‘Pebble Beach’.

Chaque année, les ventes aux enchères atteignent des sommes astronomiques et cette édition 2016, ne déroge pas aux habitudes… car une Ferrari 250 GT SWB (Short Wheel Base) châssis court, septième des 24 Heures du Mans 1960, a trouvé preneur et a été adjugée par la maison de vete aux enchéres Gooding & Co…  13,5 millions de dollars, soit l’équivalent de 12 millions d’€

Vendue à un propriétaire Américain, Gilbert Horton en 1962, après sa carrière en course, cette belle Italienne n’a plus jamais quitté les Etats-Unis, malgré au fil des ans, plusieurs changements de propriétaires, tous Américains.

Mais cette GT 250 SWB, n’a toutefois pas atteint  le record à Peeble Beach et qui est certes détenu par une autre Ferrari, lors de l’édition 2014, année où une Ferrari GT 250 datant de 1962 avait été adjugée 34.650.000 dollars, soit l’équivalent de… 31 millions d’€.

 

Peter GRISWOLD

Photos : DR

Sport Vente aux enchères

About Author

gilles