LE TEAM DRAGON VICTORIEUX AU MONDIAL DU QUAD 2016 À PONT DE VAUX

MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Le-quatuor-Cheurlin-Naveaux-Dutrie-et-Marin-savoure-sa-superbe-victoire.

 

 MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-CHEURLIN-manifestant-son-immense-bonheur-apres-son-arrivée-victorieuse


MONDIAL DU QUAD DE PONT DE VAUX 2016- CHEURLIN, manifestant son immense bonheur, après son arrivée victorieuse

 

Au Mondial du Quad à Pont de Vaux dans l’Ain, ce dimanche 28 aout, le team Dragon, est sorti vainqueur, après une haute lutte avec ses rivaux.

Selon des habitudes bien établies depuis trente ans, le Mondial de quad demeure une vraie épreuve d’endurance.

Au menu de ce samedi, 4 heures en plein cagnard a fortement éprouvé les machines et les pilotes. Il fallait voir dans quel état arrivaient certains concurrents à la fin de leur relais pour comprendre le calvaire qu’ils enduraient pour tenir la cadence. Il faut bien dire que sur la centaine d’équipes au départ, d’entrée de jeu, on notait qu’un bon tiers ne cherchait pas à suivre la cadence infernale imposée par les leaders.

En moins de quatre tours d’un circuit de 4,200 kilomètres bon nombre d’entre eux concédaient déjà un tour, c’est tout dire

Mais c’est ce qui fait le charme de cette épreuve, où les amateurs passionnés, peuvent encore fréquenter et côtoyer dans la même compétition, les plus chevronnés, les Champions confirmés!

 

Quelques teams en pointe pour la victoire

 MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Parfois-ce-fut-tout-simplement-CHAUD-BOUILLANT


MONDIAL DU QUAD DE PONT DE VAUX 2016-Parfois, ce fut tout simplement… CHAUD-BOUILLANT

 

Sans tarder, on vit se dessiner une course assez limpide avec des protagonistes bien connus. Les Teams Clody , By Rapport, Dragon et 4 Liberty, lesquels se positionnaient d’entrée de jeu aux avant-postes.

Ensuite, ce fut selon le mode de gestion choisi, que les choses évoluèrent. On pouvait supposer que Cheurlin sur la Yam N°2 de l’équipe Dragon avait effectué un ravitaillement juste en fin de manche, laissant passer les Américains sur le Honda N°141, qui ont forcé le rythme, voulant cueillir une victoire de manche, toujours bienvenue naturellement pour le moral des troupes…

 

L’endurance nécessite beaucoup d’expérience

MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-By-Rapport-le-team-qui-monte.

MONDIAL DU QUAD DE PONT DE VAUX 2016- By Rapport, le Team qui monte…

 

Dans toutes les disciplines d’endurance, la course de nuit présente toujours des pièges que seule l’expérience permet de déjouer! Avant de se lancer pour cinq heures de ronde de nuit, les équipages avaient trouvé toutes les astuces pour récupérer au frais, des efforts des efforts généreux consentis pour rester dans le coup, malgré le soleil de plomb et une chaleur suffocante….

A l’évidence, les prétendants à la victoire finale avaient bien planifié leur stratégie et, les Yamaha boys quelque-soit, leur team de rattachement, avaient tous pour objectif de faire barrage aux ‘Yankees‘Américains sur leur Honda.

 

 MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Les-YANKEES-AMZERICAINS-Brillants-mais-leur-moteur-en-a-decidé-autrement-OUT


MONDIAL DU QUAD DE PONT DE VAUX 2016-Les YANKEES AMÉRICAINS-Brillants mais leur moteur en a décidé autrement / OUT

 

Les plus assidus à ce petit jeu, nécessitant des pilotes affutés, une organisation de stand impeccable et parfois aussi, un peu de chance pour doubler des attardés ou éviter un pataquès de course étaient sans conteste, les Teams ‘by rapport’ N°5 et N°11, ‘Dragon’ N°2 et ‘Rocketman’ N°47.

 

MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Le-Team-ROCKETMAN-toujours-fidéle-à-PONT-DE-VAUX

MONDIAL DU QUAD DE PONT DE VAUX 2016-Le Team ROCKETMAN, toujours fidèle à PONT DE VAUX

 

Jérémie Warnia très généreux en première manche avec deux heures au guidon à une cadence folle, jouait placé avec son compère Lallemand du team Clody.

A 1 heure du matin, au baisser du drapeau à damier, le classement cumulé des deux manches, plaçait le N°5 (Mangieu-Mangelis- Ramel) devant le N° 11 (Van Grinsven-Renson- Boissy) tous les deux du Team ‘By Rapport’ et le duo Cheurlin, Marin Naveaux sur le N°2 du Team Dragon.

 

Un Team d’un enfant du pays

MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Les-MONNIN-PERE-ET-FILS-DE-PURS-PRODUITS-LOCAUX-DU-QUAD

MONDIAL DU QUAD DE PONT DE VAUX-2016-Les MONNIN, Père et fils : De purs produits locaux du QUAD

 

A ce moment nous ne manquons pas d’observer que le responsable du Team ‘By Rapport’ n’est autre qu’un certain Alexis Monin, un pur produit local qui s’est construit dans la culture quad dans ce creuset formidable des 12 heures de Pont de Vaux.

Du coup, une petite rencontre avec ce jeune manager s’imposait.

Alexis Monin se souvient des 12 heures quant aux côtés de son père il plantait les piquets en bordure de piste… Il a grandi au milieu de ces machines, qui lui ont donné l’envie de se former comme mécanicien moto. Rapidement, la compétition le rattrape, il dispute trois fois le Contest, termine deux fois second, puis roule deux fois en Mondial, avant de se lancer comme préparateur.

Alexis s’occupe des machines d’Antoine Cheurlin puis accompagne Jérémie Warnia aux USA et aussi au Mexique.

Les titres de Champion d’Europe et de France accompagnent cet engagement et, la notoriété encourage alors notre jeune homme, à créer sa propre structure: ‘By rapport’.

A 26 ans, le jeune manager ne se prend pas au sérieux mais gère avec rigueur et une amitié visible les deux équipages, qui entament la dernière manche d’une durée de trois heures, avec une forte détermination.

 

La troisième manche décisive

 MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Seconde-place-pour-le-Team-By-Rapport


MONDIAL DU QUAD DE PONT DE VAUX 2016-Seconde place pour le Team By Rapport

 

L’équation quant au résultat final semble à cet instant, bien simple.

Les trois premiers du classement cumulé des deux premières manches se tiennent en …quarante secondes!

Le N°5 celui du trio formé de Mangieu-Mangelis-Ramel devance alors de seulement …neuf petites secondes leurs équipiers du Team ‘By Rapport’ ceux du N°11,  Van Grinsdven-Rensson-Boissy. Le troisième, le N°2 du Team ‘Dragon’ pointant, lui, pas très loin, à quarante secondes, après avoir été pénalisé bêtement dans la nuit, par la perte de la selle du quad!

 

MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Le-N°5-un-équipage-bnrillant-mais-hélas-malchanceux

MONDIAL DU QUAD DE PONT DE VAUX 2016-Le N°5- Un équipage brillant mais hélas malchanceux

 

Dès l’entame de la troisième et dernière manche, le N° 5 des leaders, piloté par Mangieu, s’accrochait avec le N° 10 de Warnia et ruinait ses chances, perdant ainsi deux tours, laissant le soin à l’autre engin du Team ‘By Rapport’, le N°11, de rester en lice pour tenter de décrocher la victoire.

Ce fut un peu mission impossible face au quad N°2 qui décidait de pousser au maximum l’équipage à maintenir un train d’enfer…

Et, après l’ultime ravitaillement des deux quads, chez Dragon, on constatait qu’au classement cumulé il manquait encore… douze secondes pour arracher la victoire!

 

 MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Le-futur-vainqueur.jpg 29 août 2016


MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Le-futur-vainqueur.jpg
29 août 2016

 

Antoine Cheurlin reçu donc pour consigne de rouler à fond. Chez ‘By Rapport’,  Laurent Boissy sans rendre les armes bien entendu, lâchait quelques secondes par tour et sans faillir, c’est bien finalement l’équipage Dragon composé du trio, Cheurlin-Marin-Naveaux, qui passait la ligne d’arrivée en vainqueurs à 17 heures  et s’imposait sous les applaudissements de toute une équipe, fidèle à Pont de Vaux depuis … près de vingt ans!

Axel Dutrie, le manager était comblé avec la victoire en SSV, le matin et enfin une victoire au Mondial et ce après avoir terminé à la quatrième, à la troisième et à la seconde place, les années antérieures.

Axel connait bien et aime le Mondial du quad, qu’il a disputé comme pilote et comme manager, ainsi, une victoire pour la trentième édition le ravit.

Alors, Axel Dutrie, cela fait quoi de gagner deux fois dans la même journée?

«  Franchement, c’est incroyable, ce sont des choses qu’on espère toute une vie. On a la chance de travailler dans la passion et quand ce travail nous réussit avec les résultats qui sont là, c’est merveilleux. »

Toute l’équipe jubilait autour du boss. Oubliées les nuits bien trop courtes, avec la préparation des huit SSV et du quad vainqueur.

A leur tour les pilotes, avec humour et modestie, savouraient cette belle victoire en bordure du parc fermé.

Écoutons-les:

Antoine Cheurlin, premier de la classe.

« Randy Naveaux a effectué un très bon premier relais, les chronos tombaient, du coup j’étais obligé de prendre le même rythme que lui pour essayer de revenir à la première position au classement général. Ensuite, j’ai maintenu l’écart tout en gérant la machine aussi. Et puis, voilà ça a tenu jusqu’au bout sans aucun problème. »

Antoine laissant sous-entendre que le moteur avait été préparé pour améliorer reprises et puissance et que ce choix audacieux était malgré tout un peu risqué.

Randy Naveaux nous précisant, lui:

« J’ai fait une bonne troisième manche. J’ai pris un bon départ, je suis parti dans le groupe de tête et ainsi, j’ai pu faire un peu d’écart, pour donner le guidon en tête à Antoine. Il a fait ensuite un super relais. »

Julien Marin complètant avec sa vision globale de la course

« Nous avons disputé une course physique avec une chaleur éprouvante samedi en première manche. On a tous bien roulé, c’est super, on fera mieux l’année prochaine.»

Avant de passer au classement il nous faut noter la course magistrale du N° 5, qui, après le stupide accrochage du début de troisième manche mais inévitable parfois, est reparti le couteau entre les dents pour tenter de combler l’écart.

Ce team ‘By Rapport’ a démontré un très haut niveau de performance et d’organisation mais pour gagner à Pont de Vaux, il faut beaucoup d’expérience et aussi un peu de chance.

Demandez à Dragon, comment il faut savoir attendre quatre années, pour obtenir une victoire!

En tout cas, tout le monde s’accorde à penser qu’un résultat dans ‘les cinq’ à Pont de Vaux, permet de se présenter partout, avec une très belle carte de visite.

 

 MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Le-plus-difficile-parvenir-à-trouver-louverture-et-le-passage-dans-le-peloton-des-attardés


MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Le-plus-difficile-parvenir-à-trouver-louverture-et-le-passage-dans-le-peloton-des-attardés

 

En guise de conclusion, ajoutons encore que pour les trente ans de l’épreuve, les organisateurs ont encore démontré tout leur savoir-faire, au plan sportif et technique, avec un satisfecit particulier pour la qualité des pistes, notamment.

L’énorme succès, tant populaire que sportif ne peut que réjouir la famille Maingret, les trois frères s’étant une fois de plus, une fois encore révélé de sacrés maitres d’œuvre, des organisateurs ‘ First Class’  de leur épreuve mondiale, dont la renommée dorénavant, ne cesse au fil des ans, d’attirer de grandes équipes, les meilleurs spécialistes Internationaux du Quad!

 

Alain MONNOT

Photos:  Gilles VITRY et Alain MONNOT

 

MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016- En route vers la VICTOIRE.

MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016- En route vers la VICTOIRE.

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL FINAL

 

1- (N°2) Cheurlin Antoine – Marin Julien – Naveaux Randy (TEAM DRAGON – ESPRIT QUA) Yamaha 450 : 176 tours

2- (N°11) Van Grinsven Mike – Renson Valentin – Boissy (TEAM BY RAPPORT- PSR – BU) Yamaha By Rapport 450 à 1’16.521

3- (N°5) Mangieu Adrian – Mangelis Edgars – Ramel Florent (TEAM BY RAPPORT- PSR – BU) Yamaha By Rapport 450, à 2 tours

4- (N°4) Seal Sheldon – Cowan David – Cooper Luke (G TEAM SJS SERVICES) Yamaha YFZ 450, à 2 tours

5- (N°10) Lallemand Mathieu – Warnia Jérémie (TEAM CLODY) Yamaha YFZR 450, à 3 tours

6-(N°40) Beroudiaux Benoit – Vlaeymans Jan – Lardell (PV Racing) Yamaha R 450, à 4 tours

7- (N° 47) Bunce Carl – Mclernon Mark – Callaway Georg (TEAM ROCKETMAN RACING) Yamaha YFZR 450, à 5 tours

8-(N° 91) Peschon Romain – Maessen Joe – Vila Dani ( TEAM PESCHON) Yamaha YFZR 450, à 7 tours

9- (N° 25) Berdon Alexis – Decombe Jimmy  (TEAM CLODY) Yamaha YFZR 450, à 8 tours

10- (N° 41) Dubois Pierre-Alain – Latarget Antoine – Jouy PV Racing) Yamaha R 450, à 10 tours

 

MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Le-quatuor-Cheurlin-Naveaux-Dutrie-et-Marin-savoure-sa-superbe-victoire.

MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Le-quatuor-Cheurlin-Naveaux-Dutrie-et-Marin-savoure-sa-superbe-victoire.

 

Le classement complet est à retrouver en suivant le lien:

http://www.afcmicro.com/2016/QUAD/PDV/32.pdf

 

Autonewsinfo vous informe que toutes les photos de tous les concurrents seront disponibles à l’achat

 http://www.pdvracing.com/mondialquad/fr-index.html

MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Au-coeur-de-la-course-et-de-la-nuit-massage-toujours-bienvenu

MONDIAL DU QUAD DE PONT DE VAUX 2016 Au coeur de la course et de la nuit : Massage toujours bienvenu

MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-La-chaleur-fut-éprouvante.

MONDIAL DU QUAD DE PONT DE VAUX 2016-La chaleur fut éprouvante…

 MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Le-Team-CLODY-aux-avants-postes


MONDIAL DU QUAD DE PONT DE VAUX 2016-Le Team CLODY longtemps aux avants-postes

 MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-JOUR-DE-GLOIRE-pour-des-passionnés-pilotes-anonymes


MONDIAL DU QUAD DE PONT DE VAUX 2016-JOUR DE GLOIRE pour des passionnés? pilotes anonymes

 MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Waouh-plus-de-peur-que-de-mal


MONDIAL DU QUAD DE PONT DE VAUX 2016-Waouh! Plus de peur que de mal!

 MONDIAL-DU-QUAD-DE-PONT-DE-VAUX-2016-Le-N°40-se-classe-sixième-à-l'arrivée


MONDIAL DU QUAD DE PONT DE VAUX 2016-Le N°40 se classe sixième à l’arrivée

Moto Moto - Divers Quad

About Author

gilles