EN ELMS NICOLAS LAPIERRE LE PLUS VITE DES PREMIERS ESSAIS LIBRES DU PAUL RICARD

ELMS 2016  PAUL RICARD  L'ORECA 05 du Team DRAGONSPEED de Nicolas LAPIERRE -  Photo  Nicolas PALUDETTO

 

ELMS-2016-PAUL-RICARD-LORECA-05-NISSAN-du-Team-DRAGONSPEED

ELMS-2016-PAUL-RICARD-L’ORECA-05-NISSAN du Team DRAGONSPEED

 

 

Au volant de l’ORECA 05-Nissan du Team DragonSpeed, le pilote Français  Nicolas Lapierre, s’est montré le plus rapide de la première séance des essais libres de la manche Française du Championnat d’Europe d’endurance ELMS et qui se déroule en cette fin de semaine, sur la piste du circuit du Castellet dans le Var

 

 ELMS-2016-PAUL-RICARD-LORECA-05-du-THIRIET-Photo-Nicolas-PALUDETTO-


ELMS-2016-PAUL-RICARD-L’ORECA-05 du THIRIET-Photo-Nicolas-PALUDETTO-

 

Avec un chrono de 1’48.475, il devance dans l’ordre une autre ORECA05-Nissan, celle de l’équipe Française Thiriet by TDS Racing, victorieuse des deux dernières manches à Imola et au Red Bull Ring et que pilotait Mathias Beche, crédité lui de 1’48.622, et la Ligier JSP2-Nissan du Greaves Motosports, l’équipe Championne en titre, Nathanaël Berton signant le troisième temps en 1’48.906.

 

 ELMS-2016-PAUL-RICARD-La-LIGIER-JSP2-du-Team-GREAVES-Motorsport.j


ELMS-2016-PAUL-RICARD-La LIGIER-JSP2-du-Team-GREAVES-Motorsport.j

 

Suivent, la Gibson 015S-Nissan  des leaders actuels du classement provisoire du Championnat, le G-Drive Racing by JOTA avec Harry Tincknell qui pointe au quatrième rang en 1’49.045 et la Ligier JSP2 du Panis Barthez Competition confiée à Tim BURET, lequel complète ce premier Top 5 en 1’49.112 

 

 ELMS-2016-PAUL-RICARD-La-GIBSON-Du-G-DRIVE-by-JOTA-Photo-Nicolas-PALUDETTO


ELMS-2016-PAUL-RICARD-La GIBSON-Du-G-DRIVE-by-JOTA-Photo-Nicolas-PALUDETTO

ELMS-2016-PAUL-RICARD-La-LIGIER-JSP2-du-PANIS-BARTHEZ-Competition-Photo-Nicolas-PALUDETTO.

ELMS-2016-PAUL-RICARD-La LIGIER-JSP2-du-PANIS-BARTHEZ-Competition-Photo-Nicolas-PALUDETTO.

 

La Ligier JSP3 de la paire Nigel Moore et Phil Hanson du Tockwith Motorport, décroche le temps de référence en LMP3, Moore ayant tourné en 1’54.669, trois dixièmes plus vite qu’une autre Ligier, celle de chez de Villorba Corse et pilotée par Giorgio Sernagiotto qui est crédité de 1’55.022.

La Ligier LMP3  de l’écurie Panis Barthez Competition obtenant le troisième temps en 1’55.145, devant la Ligier des leaders de la catégorie, la N°2 du Team United Autosports, avec 1’55.179.

 

ELMS-2016-PAUL-RICARD-La-FERRARI-F458-de-chez-AT-Photo-Nicolas-PALUDETTO

ELMS-2016-PAUL-RICARD-La FERRARI-F458-de-chez-AT-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

Dans la catégorie LMGTE, la Ferrari F458 Italia, la N°56 de chez AT Racing a été la plus rapide avec un temps de 1’58.080, établi par Alessandro Pier Guidi, seulement 0.027 devant les vainqueurs de Silverstone, l’Aston Martin Vantage N°99 avec Darren Turner au volant et qui a tourné en 1’58.107.

Troisième provisoire, une autre Ferrari F458, la N°51 d’AF Corse, avec Piergiuseppe  Perazini en 1’58.249

39 voitures ont pris part à cette séance d’essai. A noter que l’ORECA 05, N°33 d’Eurasia Motorsport est restée au stand pour réparations suite à sa sortie de piste plus tôt en matinée, lors de la séance de tests réservée aux pilotes bronze.

 

François LEROUX

Photos : Nicolas PALUDETTO

 

ELMS

About Author

gilles