LES FRANCAIS BRILLENT EN MOTO A LA 68eme SPEED WEEK DE BONNEVILLE ET BATTENT DES RECORDS

BONNEVILLE-AOUT-2016-Record-battu-pour-le-TEAM-BIDALOT

 

BONNEVILLE AOUT 2016 Record battu pour le TEAM BIDALOT

BONNEVILLE AOUT 2016 Record battu pour le TEAM BIDALOT

 

Le grand lac salé de Bonneville, qui se situe à la frontière de l’Utah et du Nevada aux USA, fascine les passionnés de vitesse depuis le début du 20eme siècle et Renault fut le premier constructeur Français à fouler la croute salée du légendaire speedway en 1956, en y lançant sa splendide Etoile Filante… à l’assaut des records du monde!

60ans plus tard, le bolide tricolore revenait cette année à Bonneville pour célébrer ce moment historique, accompagné d’une jolie Dauphine préparé spécialement et avec laquelle Nicolas Prost, lui-même s’attaquait a un record de catégorie en 1000cm3. (Voir lien notre article précédent)

 

 BONNEVILLE-2016-Le-retour-de-lETOILE-FILANTE-et-de-la-DAUPHINE, pilotée par Nicolas PROST


BONNEVILLE-2016-Le retour de l’ETOILE-FILANTE et de la DAUPHINE, pilotée par Nicolas PROST

 

En face du campement Renault, deux autres équipes Françaises, présentaient, elles … 6 motos:

La BMW flat-twin turbo 980cc du Team Libner/Baloo des Deux Sèvres, l’Harley Davidson de Maurice DeBriffe, du nord, la Motom 50cc 4 temps de 1949 de Gilles Pujol, la Triumph 650 speciale de Jean Cailloux, un curieux tricycle à moteur Harley VL 750 de 1943 et le Team Bidalot Expresso qui engageait pour sa part, une moto 100% maison, propulsée par un monocylinde Bidalot 2 temps de 100cc

Si Jean Cailloux et Maurcice DeBriffe connurent des soucis mécaniques, Gilles Pujol repart de Bonneville avec des records en catégorie Open où la barre restait a être fixée.

Gilles aura donc désormais une cible dans le dos!

Herve Libner établit de son côté, le record de la catégorie 1000c culbuté, turbo, à essence avec une moyenne sur deux runs de 215,45km/h, même s’il avait atteint …227km/h plus tôt dans la semaine.

Pour le Team Bidalot Expresso, le but était bien diffèrent car l’objectif avoué était bien de  tenter de battre les deux records établis par l’Américain Darold Cummings en 2008 et 2009, en 100C, avec et sans carénage.

Si ces records tenaient depuis si longtemps, c’est bel et bien qu’ils étaient difficiles à battre!

Et c’est bien ce challenge qui amena Jean et Arnaud Bidalot (bien connus pour avoir motorisè les Motobecane et Pernod en Grand Prix dans les années 70-80) à relever le défi lancé par deux anciens du Drag Français, Philippe Berte, concepteur de la moto, Philippe Danh expatrié aux USA depuis 32 ans et Armaud Senegon, pilote de Drag Scoot sur un bicylindre Bidalot.

 

 BONNEVILLE-AOUT-2016-Avant-la-tentative-de-Record-pour-le-TEAM-BIDALOT


BONNEVILLE-AOUT-2016-Avant-la-tentative-de-Record-pour-le-TEAM-BIDALOT

 

Première tache, faire certifier le pilote, qui n’avait jamais roulé sur… le sel.

Premier but, tenter d’atteindre un maximum de 99mp/h. Chose accomplie à 95mph.

Ticket de chrono signé par le starter de la piste et le team Français est alors admis à entrer vraiment dans la course.

Deuxième run, le premier jour de course et Arnaud bat de justesse le chrono de Darold Cummings!

Objectif déjà atteint.

Direction, le parc fermé pour inspection de la moto, admission aux tentatives de record le lendemain à l’aube.

Quatre heures maxi pour mécaniquer sur la moto avant de la laisser pour la nuit.

Réveil à 4h30 du matin pour arriver en parc fermé avant le lever du jour au petit matin, a 6h!

 

BONNEVILLE-AOUT-2016-Le-lever-du-jour-sur-le-lac-salé-avant-la-tentative-de-battre-le-Record-pour-le-TEAM-BIDALOT

BONNEVILLE-AOUT-2016-Le-lever-du-jour-sur-le-lac-salé-avant-la-tentative-de-battre-le-Record-pour-le-TEAM-BIDALOT

 

La moto est chargée dans le Van et à 7h précises, le convoi des prétendants aux records, suit la direction de course vers les trois pistes mises à disposition.

Le ‘Bidalot Expresso’ est le premier véhicule à briser le silence total qui règne à cet instant sur le lac.

Malheureusement les conditions climatiques sont diamétralement opposées, entre la canicule de l’après- midi et la relative fraicheur de ce petit matin!

De ce fait, du coup, les réglages sont mauvais et la tentative échoue. Manque d’expérience de la jeune équipe des conditions extrêmes qui règnent sur le sel de Bonneville.

 

BONNEVILLE-2016-la-Moto-du-Record-du-monde-du-Team-BIDALOT.

BONNEVILLE-2016-la Moto du Recor du monde du Team-BIDALOT.

 

Retour au paddock, démontage du haut moteur par le magicien, Arnaud Bidalot et retour sur la piste 3heures plus tard.

Et là… le chrono explose !!!!!

…102,784mp/h!

Retour au parc fermé, un peu d’entretien, une bonne nuit et retour le lendemain des… 6heures pour confirmer.

Cette fois, les réglages d’Arnaud Bidalot, sont ‘tip-top’ et Arnaud Senegon, effectivement confirme le record avec cette fois… 100,772mp/h.

Nouveau record établi a la vitesse moyenne de 101,778mp/h, soit 163,760km/h.

Le record de Darold Cummings est largement battu de… 3,16km/h!

La moto repasse naturellement en parc fermé pour démontage du haut moteur et contrôle de la cylindrée et du carburant.

 

BONNEVILLE-AOUT-2016-Record-battu-pour-le-TEAM-BIDALOT-

BONNEVILLE-AOUT-2016-Record battu pour le TEAM BIDALOT-

 

Le Team ‘ Made in France’ la bande tricolore du Bidalot Express, reçoit alors son diplôme, preuve qu’il est bien le nouveau détenteur de ce record du monde ici à Bonneville.

Qu’à cela ne tienne, ce n’est pas fini, le clan des Français  va maintenant tenter cette fois de battre le record avec carénage, lui aussi toujours détenu par ce même Darold Cummings avec 171,86km/h.

Passage aux indispensables vérifs techniques, règlement d’un nouvel engagement dans la catégorie Partial Streamline, changement de numéro de course.

Le lendemain matin, Arnaud Senegon, trouve une portion de sel bien dur et abat le mile – soit 1609métres –  à la vitesse moyenne de… 172.196 km/h !

Les commissaires du parc fermé n’en reviennent pas…

“Quoi encore vous ? Du premier coup?”

 

BONNEVILLE-AOUT-2016-Record-battu-pour-le-TEAM-BIDALOT

BONNEVILLE-AOUT-2016-Record battu pour le TEAM-BIDALOT

 

Apres avoir savouré un magnifique lever de soleil sur le grand désert blanc, Arnaud Senegon s’élance…

Le speaker annonce bien l’origine Française du Team et débat sur la prononciation ou non du D final dans le prénom du pilote mais aucun chrono n’est annoncé!

L’angoisse évidemment est à son comble dans le van d’assistance qui met plusieurs minutes à rejoindre Arnaud, lequel est arrêté 5km plus loin.

Finalement une commissaire de piste bénévole, Andrea, annonce la vitesse de… 173,519km/h, pour une moyenne de 172,858 km/h !

 

 BONNEVILLE-AOUT-2016-Record-battu-pour-le-TEAM-BIDALOT


BONNEVILLE-AOUT-2016-Record-battu-pour-le-TEAM-BIDALOT

 

A 7heures 42 du matin ce mardi 16 Aout 2016, le Team Bidalot Expresso, battait son deuxième record de la semaine, en éclipsant de … 1,6 km/h, l’ancien record de Darold Cummings.

Il ne fallut que six runs de 5000métres au Team Bidalot Expresso, pour figurer et par deux deux fois dans le très prisé ‘livre des records’ de la Speedweek 2016.

Leur recette ?

Faire le travail sérieusement sans pour autant se prendre au sérieux.

 

BONNEVILLE-AOUT-2016-Record-battu-pour-le-TEAM-BIDALOT

BONNEVILLE-AOÛT-2016-Record battu pour le TEAM-BIDALOT

 

Fort de cette formidable réussite, le Team< Français sera de nouveau au départ de la SpeedWeek 2017, dans le but, cette fois, de faire encore mieux, encore plus fort et de dépasser la barre magique de… 110mp/h sur le sel, soit 177kmkm/h, tandis que le Team Speed Demon, tentera lui, de battre son record 2016 de 695,088 kmkm/h sur quatre roues.

A Bonneville, tout le monde joue dans la même cour, mais pas forcément avec les mêmes jouets.

 

Philippe DANH

Photos : TEAM

 

NOTRE ARTICLE SUR LE RETOUR DE L’ETOILE FILANTE A BONNEVILLE

 

60 ANS APRÈS, L’ÉTOILE FILANTE ET LA DAUPHINE FOULENT À NOUVEAU LE SOL AMÉRICAIN

Evenements

About Author

gilles