RECORDS DE POLE : MARQUEZ PAS LOIN DE SCHUMACHER ET SENNA, ÉGALITÉ AVEC LORENZO ET ROSSI…

MICHAEL SCHUMACHER, 68 POLE EN F1

MICHAEL SCHUMACHER, 68 POLE EN F1

 

A Brno 2016, Marc Marquez a décroché la 63 ème pole de sa carrière.

Autant que Rossi et Lorenzo, mais deux de moins que Senna (65 pole), considéré, semble t’il à tort par mon confrère italien qui publie ces statistiques comme le plus grand poleman de l’histoire des sport mécaniques depuis les années 70.

 

AYRTON SENNA, 65 POLE EN F1

 

A tort parce que les statistiques officielles nous disent que Michael Schumacher a décroché 68 pole dans sa carrière.

Je n’argumenterai pas plus que cela sur des chiffes que je n’ai pas calculé moi-même, en revanche, la comparaison est intéressante entre les cinq pilotes, même si elle n’a pas une énorme signification sportive dans l’absolu.

D’abord, si la situation est évolutive chez les motards, ils sont tous en activité et capables de faire des pole, le score des deux pilotes de F1 est définitif, Senna s’est tué en course en Italie à Imola le premier mai 1994 et Schumacher est en état de coma ou de paralysie totale depuis un accident de ski à Méribel le 29 décembre 2013.

Qui plus est, cette comparaison doit être pondérée car on compte les pole des pilotes auto en F1, les motards eux, se voient attribuer toutes leurs pole en GP.

 

LES TROIS MEILLEURS PILOTES MOTO DU MONDE EN BASTON

LES TROIS MEILLEURS PILOTES MOTO DU MONDE EN BASTON

 

Mais bon, c’est en effet intéressant de savoir que les trois meilleurs motards au monde (époque moderne) sont respectivement à deux et cinq pole des deux plus grands pilotes auto au monde.  

Ces précisions étant prises, on peut donc aujourd’hui, comparer de façon très logique les résultats des motards.

Avec une autre relativisation de ces chiffres bruts, celle de l’âge.

Marquez a 23 ans  et a couru 142 GP, autrement dit son ratio de pole par rapport au nombre de GP courus est  de 44%

 

MARQUEZ A L'AVANTAGE DE LA JEUNESSE

MARQUEZ A L’AVANTAGE DE LA JEUNESSE

 

Rossi a 37 ans et son résultat est exceptionnel car il déteste l’exercice solitaire de la pole, il n’aime que la baston.

En plus il a passé deux années terrifiantes de pauvreté en résultats sportifs chez Ducati…

Son ratio pole/GP, avec 340 GP au compteur,  est  seulement de 18,5%.

 

ROSSI LE PATRON

ROSSI LE PATRON

 

Il est clair que quand Valentino parle de plaisir, son seul stimulus en GP, c’est la bagarre, la pole c’est juste un plus…

Et pour Jorge Lorenzo, qui a couru 242 GP, le ratio est de 26%.

Autrement dit, le véritable « vainqueur » de ce comparatif est largement Marquez.

Au fait…

Si j’applique le système du ratio à Senna, 65 pole pour 161 GP courus, j’arrive à un peu plus de 40%.

Pour Schumacher, 307 GP courus et 68 pole, le ratio est 22%.

Mais je le répète, ceci ne concerne que leur carrière F1.

Les motards sont tous passés par le 125, le 250/Moto2 avant de se retrouver en 500/MotoGP.

Et en ce qui les concerne, c’est clair, Marc Marquez, capable d’arracher sa 63ème pole à Brno quand Lorenzo semblait intouchable, est parti pour des records phénoménaux !

Que l’on retrouve d’ailleurs sur les victoires et les podiums…

Marquez, 53 victoires, soit 37,3% par rapport aux courses courues, et 86 podiums, soit 60,6%.

 

LORENZO BEAU PALAMARES MAIS PAS (ENCORE) DANS LA LÉGENDE

LORENZO BEAU PALMARES MAIS PAS (ENCORE) DANS LA LÉGENDE

 

Lorenzo, 64 victoires, soit 26,4% des GP courus, et 141 podiums, soit 58,3%.

Rossi est à 114 victoires, soit 33,5% rapportées aux GP courus, et 215 podiums, donc un ratio de 63,2%

On sait que l’on peut faire dire aux chiffres n’importe quoi (voir les soirs d’élection où tout le monde est content) mais sur les chiffres bruts, Rossi pour les victoires et Marquez pour les pole sont les deux records pour l’instant, je rappelle qu’il s’agit uniquement de l’ère moderne des GP.

Comme dit ci-dessus, Marquez a 23 ans, Lorenzo aura trente ans l’année prochaine, Rossi est le plus vieux, 37 ans, ce qui relativise encore ces chiffres car si Marquez n’envoie pas tout balader comme Stoner, il a devant lui un paquet d’années pour pulvériser les légendes de la moto.

Pas toutes, Agostini par exemple ne sera jamais rejoint, du haut de ses 15 titres mondiaux, plus dix victoires au TT de Man et encore les 200 Miles de Daytona, mais au fil des ans, on va voir le jeune Marc aligner les gravures dans le marbre de la légende des GP…

 

MARQUEZ ENTRE DANS LA LÉGENDE

MARQUEZ ENTRE DANS LA LÉGENDE

 

« A star is born » c’est même l’éclair du siècle (j’écris comme la presse couchée époque Ceausescu, pardon, c’est l’émotion) et ce qui est génial, c’est que pratiquement « On any sunday », titre culte de Bruce Brown et Steve Mc Queen, les trois plus grands pilotes de l’ère moderne se tirent la bourre.

On a beaucoup de chance lecteurs, fans, addicts, car en plus, au coup par coup, d’autres vainqueurs arrivent à les battre.

Quelle année, mais quelle p… d’année !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

  

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis