IL Y A 25 ANS, POUR SES DÉBUTS EN F1, MICHAËL SCHUMACHER A LOGÉ DANS UNE AUBERGE DE JEUNESSE !

F1 - GP de BELGIQUE - Le porche d'entrée de l'Auberge Francopole-© Manfred GIET

 

 

F1-25-aout-1991-1er-GP-pour-Michael-Schumacher-avec-le-Team-JORDAN-à-Spa-©-Manfred-GIET

F1-25 août 1991- 1er GP pour Michael Schumacher avec le Team JORDAN à Spa-©-Manfred-GIET

 

Incroyable mais vrai !

Lors de son premier GP, le GP de BELGIQUE disputé à Spa le 25 août 1991, un certain Michaël SCHUMACHER , qui par la suite deviendra… septuple Champion du Monde, a été hébergé dans … une auberge de jeunesse au confort on ne peut plus spartiate.

L’histoire de ses débuts en F1 ressemble en effet à une aventure de camp scout!

Demandez le programme…

 

 F1-GP-de-BELGIQUE-La-seule-indication-pour-accéder-à-lAuberge-Francople-de-STER-à-Francorchamps-©-Manfred-GIET.


F1-GP-de-BELGIQUE-La seule indication pour accéder à l’Auberge Francopole de STER à Francorchamps-©-Manfred-GIET.

EXPLICATIONS

 

Pour rappel, le Team JORDAN, et son patron éponyme Eddie JORDAN, devait pourvoir in-extrémis au pied levé au remplacement de son pilote, le… franco-belgo-luxembourgeois Bertrand GACHOT qui avait été incarcéré dans une geôle Anglaise à Londres, suite à une altercation avec un taximan britannique et au cours de laquelle le pilote JORDAN avait utilisé un spray lacrymogène pour se défendre.

 

 ENDURANCE - Michael Schumacher en 1991 au volant de la Mercedes Benz C 291-- © Manfred GIET.


ENDURANCE – Michael Schumacher en 1991 au volant de la Mercedes Benz C 291– © Manfred GIET.

 

Et pendant ce temps, un certain Michaël SCHUMACHER , alors dans une courbe ascendante chez  MERCEDES en endurance disputant ce qui s’appelait à l’époque WSC (World Sportscar Championship), aspirait à gravir rapidement un échelon supérieur, n’aspirant qu’à un un volant en F1.

Managé par le rusé Willi WEBER, ce dernier sauta à pieds joints sur l’opportunité qui se présentait pour placer son poulain dans une écurie de F1 pour rapidement déblayer le terrain dans l’urgence avant qu’Eddie JORDAN ne trouve un remplaçant parmi les pilotes d’expérience inactifs à cette époque, surtout que le GP suivant se déroulait sur le redoutable toboggan de Spa-Francorchamps.

 

 F1-1991-Michael-Schumacher-one-shot-pour-le-Team-Jordan-lors-du-GP-de-BELGIQUE-1991-©-Manfred-GIET.j


F1-1991-Michael Schumacher-one shot pour le Team Jordan lors du GP de BELGIQUE 1991-©-Manfred-GIET.j

 

Grâce à l’appui financier de MERCEDES et de son Directeur Sportif, l’ancien pilote Jochen NEERPASCH, de deux sponsors privés -DEKRA & PHILIPS – et un mensonge pieux envers JORDAN de la part de WEBER, qui lui jura que son poulain Michaël SCHUMACHER connaissait le circuit Spadois comme sa poche, contrairement à la réalité puisqu’il n’y avait jamais roulé auparavant, les bases étaient jetées pour que l’ex-banquier Irlandais et désormais patron d’une écurie en GP, se laisse convaincre pour remplacer GACHOT, par ce jeune inconnu, âgé de 22 ans.

Il se chuchota même en ce temps-là, que l’accord fut scellé par une simple poignée de main!

Cela se passa le mardi précédant le GP de Belgique et dès le lendemain, Michaël SCHUMACHER filait à Silverstone pour effectuer dare-dare le moulage de son baquet et effectuer aussi quelques tours sur la piste du British GP, car situé, juste à côté des ateliers du Team Jordan, pour s’habituer à son nouvel environnement, avant de repartir ensuite vers Spa pour y être présenté le jeudi, accompagné de son manager, le malin Willy WEBER.

 

 F1-GP-de-BELGIQUE-Lenseigne-dun-autre-temps-de-lAuberge-a-STER-aux-portes-du-circuit-de-FRANCORCHAMPS©-Manfred-GIET


F1-GP-de-BELGIQUE-L’enseigne d’un autre temps de l’Auberge à STER aux portes du circuit de FRANCORCHAMPS©-Manfred-GIET

 

Dès leur arrivée dans le paddock de Francorchamps, WEBER se mit immédiatement en quête de trouver une chambre d’hôtel dans l’urgence, ce qui s’avéra comme opération et mission impossibles dans les environs de Spa, où naturellement tout était archi booké.

Finalement, grâce à l’indispensable « bouche à oreille » , le nouveau venu en F1, Michaël SCHUMACHER, n’a pas du loger sous le Pont de l’Eau Rouge ni sous une tente, puisqu’en tout dernier ressort, lui et son manager, dénichèrent et trouvèrent une petite chambre dans … une simple auberge de jeunesse à un jet de pierre du circuit Spadois!

 

F1 - GP de BELGIQUE - Le porche d'entrée de l'Auberge Francopole-© Manfred GIET

F1 – GP de BELGIQUE – Le porche d’entrée de l’Auberge Francopole-© Manfred GIET

 

Et cette auberge dénommée « Auberge Francopole », anciennement « Ferme de Harse » a une sacrée histoire…

Située à 5 Km du circuit de Francorchamps, à Cronchamps, un lieu-dit sauvagement romantique faisant partie du hameau de Ster au-dessus de Francorchamps, au beau milieu de nulle part, dont le chemin d’accès ressemble à une piste de Rallycross, là où renards et lièvres se disent chaque soir… bonne nuit , se trouve » l’Auberge Francopole » et QG des Ukrainiens de Belgique depuis la fin des années 1960.

Cette communauté représente actuellement quelques 2.500 expatriés, tous d’origine Ukrainienne, alors que durant la seconde guerre mondiale ils avaient été plus de 10.000 à fuir le régime Stalinien pour venir s’établir en Belgique.

D’où la fondation d’un Centre Culturel  Ukrainien  avec la création d’un site permanent de divertissement et centre de vacances.

 

F1-GP-de-BELGIQUE-Vue-extérieure-de-lAuberge-Francopole-©-Manfred-GIET.

F1-GP de BELGIQUE-Vue extérieure de l’Auberge Francopole-©-Manfred-GIET.

 

Cette bâtisse, les responsables du centre l’acquirent en 1966, sous forme d’une ancienne ferme du XVIIème siècle ayant appartenu à l’abbaye de Stavelot-Malmedy, qui sous la révolution Française, représentait une principauté ecclésiastique et qui régna sur une grande partie de la région Liégeoise.

Restaurées  par des bénévoles d’origine Ukrainienne donc, les ruines de cette ancienne bâtisse, dénommée à l’origine « Ferme de Harse » devinrent « l’Auberge Francopole », dès les travaux de réaménagement, terminés en 1967, avec une première gérance confiée à l’Ukrainien Russophone, Wasyl LAURYNENKO,  maîtrisant également parfaitement et le Français et l’Allemand.

C’est donc là, dans un décor digne du film ‘ROBIN DES BOIS’, que Michaël SCHUMACHER et son mentor et manager Willi WEBER, occupèrent la seule chambre double encore disponible, la chambre N°4, pour l’équivalent de … 25€ la nuit, petit déjeuner inclus!

 

F1- GP de BELGIQUE - Vue sur la cour intérieure de l'Auberge Francopole ou Michael SCHUMACHER fut hebergé mors de ses débuts en GP en 1991-© Manfred GIET

F1- GP de BELGIQUE – Vue sur la cour intérieure de l’Auberge Francopole ou Michael SCHUMACHER fut hebergé mors de ses débuts en GP en 1991-© Manfred GIET

 

Le petit déjeuner, ils le prirent chaque fois dans la salle commune servant de restaurant, au milieu des fans de SENNA, PROST et autres MANSELL, les ‘Stars’ de l’époque et qui se demandaient qui était ce jeune homme au blouson JORDAN accompagné d’un imposant barbu en costard, lui !

Et les repas du soir direz-vous ? Eux, ils les prirent ensemble dans une simple et banale Pizzeria du coin…

C’était donc tout sauf le « Club Med » et les super Palaces étoilés qu’il connaîtra par la suite!

Il faut savoir encore, que comme émolument pour son premier GP, Michaël SCHUMACHER reçut un montant de … 2.000 Deutschemark, soit l’équivalant de 1.000€, alors qu’en fin de carrière, après vingt-et-une années d’activité en F1, il était devenu le Crésus de la discipline avec une fortune estimée à 800 Millions d’€ !

De ce que l’on peut définir comme un sketch à l’occasion de son premier périple Spadois, il ne s’en souvenait même plus en 2012, à l’occasion de son 300 ème GP qu’il fêtait à l’occasion de son 22ème GP de Belgique, alors que les médias étaient à la recherche du lieu d’hébergement en question et dont l’anecdote venait seulement d’être ébruitée.

 

F1 - GP de BELGIQUE - Auberge Francopole-plaque commémorative en cyrillique Russe-© Manfred GIET

F1 – GP de BELGIQUE – Auberge Francopole-plaque commémorative en cyrillique Russe-© Manfred GIET

 

En 2012, alors que nous avions contacté la porte-parole de Michaël SCHUMACHER, Sabine KEHM, pour en savoir un peu plus sur l’emplacement recherché, finalement véritable berceau dans la carrière que le grand Champion a connu par la suite.

Après s’être informée auprès de Michaël SCHUMACHER et de Willi WEBER, la porte-parole de SCHUMI, nous confirma que ni l’un ni l’autre, ne se souvenait du nom et du lieu de l’établissement.

 

 F1 - 2012 - Michael Schumacher et sa porte parole et manager Sabine Kehm- Photo Manfred GIET


F1 – 2012 – Michael Schumacher et sa porte parole et manager Sabine Kehm- Photo Manfred GIET

 

 » Un endroit où le temps s’est arrêté et que je serais absolument incapable de retrouver. Tout ce dont je me souviens, c’est que le soir, il fallait une boussole pour rejoindre l’établissement, où la nuit, grouillaient des araignées au plafond et des fourmis sur le plancher tandis que le matin l’endroit était enveloppé de brume. Le seul point positif était sa situation à un jet de pierre du circuit de Spa-Francorchamps. »

Tels furent les propos que confiaient Willi WEBER, 21 ans plus tard, sans avoir pu localiser le lieu avec précision.

L’Auberge Francopole fut partiellement ravagée par un incendie en 2010, qui endommagea une partie de la toiture et le bâtiment qui abritait 10 chambres, dont la fameuse chambre N° 4 occupée pour trois nuitées par Michaël SCHUMACHER et son Manager Willi WEBER du 22 au 25 août 1991, située dans un couloir aux allures de galerie de charbonnage et au confort d’une cellule monacale avec des portes grinçantes, sans détecteur d’incendie et des sanitaires communs au fond du couloir !

Mais à l’époque, Michaël SCHUMACHER n’en avait cure d’être hébergé dans un endroit où le temps s’était arrêté.

Pour lui ce qui importait avant tout, était de progresser dans un milieu inconnu jusqu’alors pour lui et placer les premiers jalons afin de prendre pied rapidement dans la plus haute catégorie reine du sport auto, la F1.

 

F1-Michael-Schumacher-en-1991-lors-de-son-premier-GP-au-volant-de-la-Benetton-à-Monza-©-Manfred-GIET

F1-Michael-Schumacher-en-1991-lors-de-son-premier-GP-au-volant-de-la-Benetton-à-Monza-©-Manfred-GIET

 

 

Un but qu’il atteindra en un temps record en passant en 3 semaines de la MERCEDES BENZ C 291 WSC à la JORDAN 191 et ensuite à la BENETTON B 191, avec laquelle il marqua d’emblée ses deux premiers points au Championnat dès sa première sortie avec ce Team à Monza, deux semaines après avoir laissé son empreinte à Spa-Francorchamps avec le Team JORDAN GP en partant 7ème sur la grille mais devant abandonner après 600 mètres de course, sur panne d’embrayage alors qu’il s’était déjà hissé au 5 ème rang derrière des monuments de la F1 qu’étaient Senna-Prost-Mansellet Berger !

Ses débuts, à l’occasion de ce GP de Belgique 1991, resteront gravés comme véritable prélude à l’immense carrière qu’il connut  par la suite et qui n’est pas prête d’être égalée.

 

 F1-Michael-SCHUMACHER-en-action-lors-de-son-dernier-GP-de-Belgique-en-1992-au-volant-de-la-MERCEDES-©-Manfred-GIET.


F1-Michael-SCHUMACHER en action lors de son dernier GP de Belgique-en 2012 au volant de la-MERCEDES-©-Manfred-GIET.

 

Une carrière interrompue passagèrement en 2006, lorsqu’il remit son tablier à la Scuderia, à laquelle il restera toutefois encore fidèle durant trois ans par des travaux de consultant et de pilote d’essais privés avant de retrouver de 2010 à 2012 , MERCEDES, qui lui avait servi de tremplin au top niveau à ses débuts.

S’il ne parvint pas à faire briller l’étoile des « flèches d’argent » durant ses deux années de présence au sein du Team MERCEDES PETRONAS, il est indéniable qu’il contribua largement aux succès que connaît actuellement depuis trois ans, cette écurie, qui depuis domine outrageusement la scène de la F1, en y apportant tout son savoir-faire et son expérience acquise chez BENETTON et FERRARI auparavant.

Malheureusement le 29 décembre 2013, le destin l’attendait sur une piste de ski de la très cossue station de sports d‘hiver Savoyarde Française, à Méribel-les-Allues, en transformant une chute à ski banale en véritable drame humain dont le grand Champion et son entourage en subissent toujours les conséquences.

Vivant depuis deux ans et demi un véritable cauchemar…

 

Manfred GIET

Photos :
PUBLIRACING

 F1- Ster-Francorchamps,le petit village où Michael SCHUMACHER fut hebergé lors de son1er GP de F1 en 1991© Manfred GIET


F1- Ster-Francorchamps, le petit village où Michael SCHUMACHER fut hébergé lors de son 1er GP de F1 en 1991© Manfred GIET

 F1-25-aout-1991-1er-depart-en-GP-pour-Michael-Schumacher-a-SPA-au-GP-de-BELGIQUE-Photo-Manfred-GIET


F1-25 août 1991-1er départ en GP pour Michael Schumacher à SPA au GP de BELGIQUE-Photo-Manfred-GIET

F1 - Michael Schumacher réprimandé lors de son 1er GP a SPA par Roland Bruynseaarde le directeur de course pour avoir ignoré un drapeau jaune© Manfred GIET-.

F1 – Michael Schumacher réprimandé lors de son 1er GP a SPA par Roland Bruynseaarde, le directeur de course pour avoir ignoré un drapeau jaune© Manfred GIET-.

 F1-1992-1ére-victoire-en-GP-le-30-aout-pour-Michael-Schumacher-au-GP-de-BELGIQUE-Photo-Manfred-GIET.


F1-1992-1ére victoire en GP le 30 août pour Michael Schumacher au GP de BELGIQUE-Photo Manfred GIET.

F1 Histoire des Glorieux anciens Sport

About Author

gilles